Browsing Tag

médecine

Portrait de naturopathe #5

Ce mois-ci le portrait de naturopathe est dédié à un homme (enfin !) car malgré la parité dans ce milieu, je dois dire que je connais davantage de femmes et un peu de yang ça fait toujours du bien. J’ai rencontré Sabri lors d’un networking et j’ai tout de suite adhéré à sa façon de penser et sa philosophie de vie. En plus d’être naturopathe formé dans mon école, il développe ses cours de yoga à Paris et je suis très heureuse de partager ce portrait avec vous. 

– Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis Sabri, Naturopathe et professeur de Hatha Yoga, formé en diététique, aromathérapie et toujours en quête de nouvelles connaissances.

– Pourquoi être devenu naturopathe ?

Depuis toujours fasciné par la Nature et ses secrets, passionné de médecines douces et traditionnelles, il m’a fallu passer par diverses formations pour trouver la Naturopathie. J’ai dans un premier temps entrepris des études de mathématiques physique et informatique pour ensuite me tourner vers l’architecture et l’urbanisme. Après quelques années j’ai ressenti le besoin de remettre en question mon cheminement personnel et mes aspirations. j’ai donc décidé de me réorienter vers ce qui me passionnait depuis toujours; après de longues recherches j’ai fini par découvrir la Naturopathie qui a tout de suite résonné en moi.

– Qu’est ce qui te motive à te lever le matin ?

Nous ne sommes que de passage dans cette vie. La vie est une histoire qui s’écrit chaque jour. Lors de notre sommeil nous rêvons et ce qui me motive à me lever le matin c’est de réaliser ces rêves tout en sachant que le meilleur est à venir.

– Qu’est ce qui te passionne le plus dans la médecine naturelle ?

Tout, absolument tout ! Que ce soit :

L’histoire : comment à des époques très reculées les hommes ont pu découvrir ces remèdes,

La transmission : comment ce savoir a été transmis de générations à générations et s’est conservé à travers le temps,

L’usage : comment se servir de la nature et de ses lois afin de préserver la santé de chacun

etc…

Mais si je devais choisir un seul aspect je choisirais la considération globale de l’homme (physique, énergétique et spirituel) dans une démarche causaliste.

– Quel serait ton conseil principal pour être en bonne santé ?

Équilibre et Harmonie sont les clés du bien-être et de la santé.

Physiologiquement, veiller à équilibrer alimentation, activité physique et relaxation.

Sur des plans plus subtils, veiller à être SOI même, suivre son cœur, revenir à l’essentiel et se libérer de l’illusion.

– Quelle est ta recette préférée ?

C’est une recette méditerranéenne venu tout droit de Tunisie : « Slata Méchouia » qui signifie littéralement salade grillée, à des années lumière des cochonneries en boites que l’on peut retrouver dans le commerce. Traditionnellement cuite au feu de bois, elle est composée de poivrons, piments, tomate, ail, oignons et épices traditionnelles qui rappelleraient à s’y croire les routes et caravanes commerçantes de l’antiquité. Le tout assaisonné d’huile d’olive extra vierge de première pression à froid récoltée d’oliviers puisant leur richesse dans la terre de l’ancien empire Carthaginois. Cette salade s’accompagne d’un pain traditionnel cuit au feu de bois dans un four en terre cuite.

Le simple fait d’en parler me donne l’eau à la bouche.

– Quel est le super aliment que tu consomme et que tu conseillerais ?

Sans hésitation la grenade ! De par sa richesse en vitamines (B5, B6 et C) minéraux et antioxydants (tanins et flavonoïdes) entre autres.

Dans la grenade tout est bon ! Son écorce, ses fleurs, ses graines et son jus (frais ou fermenté) sont utilisés depuis des milliers d’années. Que ce soit dans le traitement du diabète (fleurs), le traitement des parasites intestinaux (écorce) ou encore le traitement d’inflammations chroniques, aujourd’hui les études scientifiques ne manquent pas pour venter les mérites de ce super aliment.

– Si tu pouvais partir vivre dans un autre pays, lequel et pourquoi ?

A vrai dire je n’ai pas de pays particulièrement en tête mais plutôt des critères essentiels selon moi pour être heureux dans mon environnement. Ces critères sont : le contact avec la nature, l’ensoleillement et de préférence en bord de mer.

– Quels sont tes futurs projets ?

La liste est longue mais je préfère en parler lorsque ces derniers sont lancés, lorsque l’idée se transforme en action.

En plus de la Naturopathie, développer mon activité de professeur de Hatha Yoga.

Joindre l’utile à l’agréable voyager découvrir et apprendre encore et encore.

– Une citation qui te représente ?

« Pour vivre gaiement, chemine avec deux sacs, l’un pour donner, l’autre pour recevoir » Goethe

J’ai testé pour vous : les médecines douces

Depuis quelques années et surtout ces derniers mois j’ai testé pas mal de choses en terme de médecines douces. Sensibilisée par ma mère depuis petite j’ai toujours été très ouverte à d’autre méthodes que l’allopathie classique, qui fait très bien son travail en urgence mais pas vraiment en travail de fond. Je suis donc allée à droite et à gauche pour divers maux, physique mais aussi psychologique, car n’oublions pas que le corps fonctionne dans son ensemble. Petit tour d’horizon qui vous donnera peut-être quelques clés ! 

Naturopathie

Qu’est ce que c’est ? Une médecine douce de terrain avec une véritable pédagogie de la part du naturopathe, afin de corriger l’hygiène de vie (alimentation, exercices physiques, relaxation…) à travers des conseils. Ce dernier fait le point sur vos habitudes, écoute votre historique de pathologies, votre ressenti par rapport à votre santé et vous guide en fonction. Vous ne repartez pas avec une ordonnance mais un programme d’hygiène vitale, il est temps de se prendre en main les amis !

Pourquoi j’ai aimé ? Je trouve tellement merveilleux qu’une consultation puisse durer 1h30-2h avec quelqu’un qui nous écoute vraiment, connaisseur du corps et de la tête, qui peut nous guider dans notre santé quotidienne, qui va chercher à remonter aux causes de la pathologies et à réparer les organes pour mieux fonctionner ensuite.

Acupuncture

Qu’est ce que c’est ? C’est une médecine chinoise qui travaille avec les méridiens de notre corps. Elle travaille donc avec l’énergétique et peut aider à la guérison physique, psychique et comportementale. En apposant des fines aiguilles sur des points stratégiques du corps le praticien va éveiller, libérer ou modifier certains schémas.

Pourquoi j’ai aimé ? Parce que c’est subtil et efficace. J’y étais allée pour mes douleurs de cervicales. Après la séance j’ai eu la sensation que c’était pire pendant 2 jours, mais en vérité cela a libéré beaucoup de tensions qui ont ensuite disparues. Les aiguilles ce n’est pas ma tasse de thé mais ce n’est pas douloureux ! Si vous avez des douleurs chroniques, une addiction ou encore un malaise psychologique, je vous conseille vraiment de tester.

Hypnothérapie

Qu’est ce que c’est ? À mi-chemin entre l’hypnose pure et la thérapie, la séance se compose d’échanges autour de nos besoins et de notre état, puis une session d’hypnose ericksonienne ou humaniste, où le praticien parle directement à votre inconscient. Vous ne dormez pas comme en hypnose classique ou de spectacle, mais vous êtes tellement relâché que votre esprit laisse place à votre âme pour recevoir les messages.

Pourquoi j’ai aimé ? Je l’ai fait plusieurs fois, pour combattre des peurs, des malaises, de la douleur, de vieux schémas de pensées, pour rééquilibrer des choses plus subtiles, etc. Pas besoin d’une longue thérapie, une ou quelques séances suffisent en fonction de votre besoin. J’ai toujours trouvé cela très efficace et je conseille à tous les gens qui ont besoin de parler à quelqu’un de passer par cette voie.

Sophrologie

Qu’est ce que c’est ? Une méthode psycho-corporelle permettant aujourd’hui à qui le souhaite de maîtriser l’équilibre corps et esprit en utilisant ses propres ressources. La séance comporte de la respiration consciente, de la visualisation et de la relaxation tout en étant guidé par la voix du thérapeute qui guide l’esprit dans son cheminement.

Pourquoi j’ai aimé ? Parce que c’est plus concret que la simple méditation, que cela ne demande aucun effort physique et que c’est vraiment efficace. Lorsque j’ai besoin de me détendre, de relâcher, de travailler sur l’émotionnel, ne prendre de la distance… je me fais une séance de sophrologie chez moi ou avec un praticien et on se sent vraiment mieux tout de suite après.

EFT

Qu’est ce que c’est ? Cela permet de connecter l’esprit et le corps afin d’éliminer les émotions négatives inutiles, tout en optimisant l’état physiologique du corps. Vous tapotez avec vos mains sur des points précis du visage ou du corps et vous répétez des phrases en suivant le thérapeute en fonction de vos besoins.

Pourquoi j’ai aimé ? Parce que j’ai trouvé ça redoutablement efficace, et je pense que ma thérapeute a joué pour beaucoup (bon allez je suis gentille, je vous dis que c’est la merveilleuse Anne-Claire). Elle a su creuser au bon endroit, appuyer sur des émotions difficiles et m’emmener là où il fallait. Si je n’avait pas eu les yeux fermés pendant la visualisation je pense que j’aurais craqué, mais ensemble nous avons réussi à faire le cheminement et transformer une vieille douleur en sentiment de bien-être.

Chiropractie

Qu’est ce que c’est ? Elle est utile pour traiter les douleurs mais elle recherche principalement l’origine de celles-ci. La douleur est souvent liée à un choc, un stress physique ou un stress émotionnel. Cela va se traduire par des tensions musculaires et une diminution de la mobilité de certaines articulations. Ainsi, un déséquilibre postural se crée ce qui entraine des informations erronés au niveau du système nerveux. Le praticien détecte et corrige ces derniers.

Pourquoi j’ai aimé ? Je l’ai testé l’été dernier sur un stand alors que ce n’était pas forcement prévu. À l’époque j’avais encore des séquelles de mon syndrome, des douleurs à droite à gauche et une fatigue physique. Le praticien a tout de suite détecté les points de douleurs mais est allé au delà et a travaillé sur l’ensemble du corps. J’ai trouvé ça étonnant et efficace.

Ostéopathie somato émotionnelle

Qu’est ce que c’est ? Il s’agit de techniques manuelles entrainant la recherche des émotions mal vécues qui se sont imprimées dans le corps et dans l’inconscient. Elles peuvent alors se matérialiser sous forme de douleurs physiques ou comportements non contrôlés. Cette forme d’ostéopathie va au delà des techniques classiques afin d’identifier et traiter les dysfonctions schémas comportementaux qui peuvent alors se reproduire sans que nous en ayons conscience.

Pourquoi j’ai aimé ? Je ne saurais vous expliquer exactement comment il fait, il touche surtout mon poignet et regarde les réactions de mon corps par rapport à sa feuille de route et à ce qu’il me dit. Mais il m’a parlé de ma famille, de vieilles blessures et de choses auxquelles je n’aurais jamais pensé, et à chaque fois j’en ressors soulagée et cela me permet d’avancer sur mon chemin de réflexion intérieure.

Energétique

Qu’est ce que c’est ? Ce sujet est vaste, il n’y a pas de techniques précises, chaque praticien va travailler soit sur les chakras, les tensions dans le corps ethérique, les blocages énergétiques qu’il ressent au niveau du corps, etc. Attention le choix du praticien est important, il faut qu’il soit de confiance, recommandé par votre entourage car il y a aussi des charlatans comme dans toutes les médecines douces et je ne voudrais pas que cela vous fasse plus de tord que de bien.

Pourquoi j’ai aimé ? Parce que je suis ouverte de base à tout cela et que je pense que c’est un impératif lorsque l’on cherche à se nettoyer de valises psychologiques et émotionnelles. Pour ma part cela me permet de confirmer des ressentis, de me libérer de poids parfois très subtils et de faire un travail profond afin de rééquilibrer mon égo et mon âme.

Je n’ai pas mentionné de nom de praticien par volonté, car chaque choix est vraiment personnel, je me suis souvent laissée guider par mon instinct pour trouver des praticiens et je pense que cela fait aussi partie de notre cheminement de vie. 

Pour aller plus loin dans la guérison du corps, du coeur et de l’esprit, découvre mon ebook My Spiritual Therapy !

Cet article t’a été utile ? N’hésite pas à le partager sur Pinterest ! 

Mon rituel de guérison quotidien

Il y a quelques jours j’ai assisté à un atelier sur la guérison avec deux personnes lumineuses, travailleurs de lumières qui nous ont fait beaucoup de bien à travers divers enseignements. Je ne vous raconterai pas tout cela ici car c’est une démarche particulière mais je tenais à vous expliquer mon rituel que je mets en place maintenant chaque jour afin de me sentir bien dans mon corps et ma vie. Ceux-ci sont tirés de la physique quantique, du chamanisme, du yoga, etc. Je ne peux que vous les conseiller si vous ressentez également ce besoin de guérison tant sur le plan physique qu’émotionnel. 

dream-catcher-desktop-wallpaper_111220601_68

1- La roue de la médecine 

Cette dernière explique que nous fonctionnons selon les 4 éléments : l’eau, le feu, la terre et l’air. Chacun de ces éléments correspondent à des mécanismes que nous devons mettre en place dans notre vie pour être en harmonie et en bonne santé.

La terre : exercices physiques, alimentation saine, travail épanouissant.

L’eau : les amis, la famille, les émotions, la pensée positive.

L’air : les voyages, l’art, la créativité.

Le feu : la méditation, la relaxation, la connexion avec la nature.

Si un de ces aspects est délaissé, alors vous risquez un déséquilibre. Il est important pour moi de l’avoir en tête et d’avancer chaque jour avec cette roue comme modèle.

2- La respiration liberatrice 

A chaque réveil ou avant de partir de chez moi, je respire 7 fois afin de libérer les tensions. Prenez une inspiration normale et profonde suivie d’une expiration avec le son « HA ». Oui au début on se sent bête mais c’est très efficace je vous assure…

3- Le nettoyage de mon aura 

Pour ceux qui ne sont pas adepte du terme, pensez à cette étape comme une façon de vous ancrer dans l’instant présent. Choisissez une huile essentielle à haut taux vibratoire : ylang-ylang, encens, rose, immortelle, petit grain, etc. Mettez deux gouttes dans votre main et frottez jusqu’à sentir la chaleur.

Puis inspirez dans vos mains et expirez en formant un cercle autour de vous en partant du haut. Répétez 3 fois. Puis faites-le dans l’autre sens en ramenant vos mains vers le coeur. Vous allez sentir un bien-être apaisant.

4- La respiration alternée 

Inspiré du yoga, cette technique est super pour équilibrer hémisphère droit et gauche du cerveau (parfois délaissé). Bouchez votre narine droite et inspirez avec la narine gauche, puis bouchez votre narine gauche et expirez avec votre narine droite. Recommencez en alternant 6 fois. La détente est encore plus profonde après cette étape.

5- La pensée positive ou résolution du problème

Si vous n’avez pas de souci particulier, mentionnez simplement à haute voix l’objectif de votre journée, un souhait, une pensée positive, la chose pour laquelle vous êtes reconnaissant(e).

Si vous avez un problème à régler, voici un exercice tiré de la physique quantique redoutablement efficace. Fermez les yeux, visualisez votre problème, puis levez votre main gauche et posez le dessus. Soufflez 3 fois dans votre main et posez cette dernière sur votre genou gauche. Ensuite visualisez la solution, levez votre main droite et posez-la dessus. Soufflez 3 fois et posez votre main droite sur votre genou droit. Restez maintenant 5-10mn à vous concentrer sur la sensation de vos mains sur vos genoux. Essayez de ne penser qu’à ça, si une pensée intervient, revenez à vos mains. Vous sentirez certainement une différence de sensation entre les deux, qui s’estompera petit à petit. Puis ouvrez les yeux et sentez la détente. Pour le reste votre inconscient prend le relai…

6- La méditation 

Si vous avez le temps je vous conseille aussi de prendre 5-10mn pour méditer. Assis par terre ou sur une chaise, concentrez-vous sur votre souffle et faites le vide. Laissez les pensées aller et venir et observez ce qu’il se passe.

J’espère que vous aussi passerez une meilleure journée ! 🙂

Merci à Angie et Mauricio pour cet atelier incroyable.

Cet article vous a aidé ? N’hésitez pas à l’épingler sur Pinterest ! 

 

Journal de bord Décembre 2016

En ce moment je rédige un peu moins d’articles, car il se passe différentes choses dans ma vie. Je me suis dit que cela pourrait vous intéresser que je vous en parle ici. Le mois de novembre n’a pas été facile pour vous comme pour moi j’ai l’impression. De plus avec l’entrée dans l’hiver, le changement d’heure et la nuit qui prend le pas sur la lumière très tôt dans la journée, ce n’est pas une période facile.

flowers

Mes cours de naturopathie

J’ai commencé les cours il y a maintenant 3 mois et je peux vous dire que j’en ai déjà appris des choses ! Naturopathie générale, constitutions, tempéraments, nutrition, respiration, hydrologie, exercices physiques, etc. Les profs sont merveilleux, captivants, avec de fortes personnalités et savent nous transmettre leur passion et savoir. Nous sommes 50 dans la classe (oui c’est beaucoup mais au fil des années le compte s’allège un petit peu), avec plein de profils différents et c’est plutôt rigolo. J’ai trouvé 4 amies en or avec qui je passe ces week-ends, nous partageons la même passion, nos coups de coeur, nos petits chagrins, nous nous soutenons, c’est très précieux et je suis reconnaissante de les avoir dans ma vie.

Ma santé toujours un peu ralentie

Voilà tout pile un an que l’on m’a diagnostiqué le syndrome de Parsonage et Turner. On m’avait annoncé une guérison longue et assez difficile et je commence à comprendre la portée de ces mots. Je pensais aller beaucoup mieux en octobre, et puis mes cervicales ont recommencé à être très fragile, mon dos est très noué, j’ai des difficultés à faire des efforts, je ne peux toujours pas faire de yoga… Je garde la patate car grâce à lui j’ai tout de même changé de vie, j’ai trouvé ma voie, alors je ne peux pas le détester ce syndrome. Mais parfois je vous avoue que j’aimerais pouvoir dormir sans avoir mal, ne plus prendre d’antidouleur, danser comme une folle en soirée. Ce n’est pas facile mais grâce à tout ce que je vis en ce moment je garde le cap !

Mon quotidien et mon temps libre 

Je viens de quitter mon ancien travail où j’étais Social media manager pour une chaine d’hôtels. Ma santé n’était pas au beau fixe, je ne m’épanouissais plus, le contexte était particulier alors j’ai suivi les signes. Je vais donc être un petit moment au chômage. Je prends le temps de me retrouver, de guérir, de savoir ce que j’ai vraiment envie de faire en attendant de pouvoir exercer en tant que naturopathe dans 3 ans. Je vais me renseigner sur de possibles stages en parallèle, le CDD, le statut auto-entrepreneur… Tout ce qui me permettrait de rester active tout en gardant un petit peu de temps pour moi et pour avancer à mon rythme. Je ne m’ennuie pas. Entre les séances de kiné, d’ostéopathie, l’hypnose, etc. Je rencontre de nombreux thérapeutes, je lis de nombreux livres, je vais à des conférences, je vois mes amis, et ça fait du bien.

Mon éveil spirituel 

J’essaye de ne pas vous assommer avec mes découvertes du moment, mais je m’intéresse énormément à l’énergétique, au chamanisme, aux philosophies spirituelles. J’ai rencontré des personnes formidables à des conférences, je vais faire des ateliers, des séminaires. Je ressens ce besoin de comprendre ce qui se trouve au fond de moi, ce qui a pu se retrouver coincé, pourquoi cette soudaine maladie inexpliquée, pourquoi je ressens certaines choses… afin de pouvoir réaliser complètement ma mission de vie, m’épanouir et être heureuse chaque jour. Je vous ferai certainement quelques articles à ce sujet car je suis en train d’explorer de nombreux sujets et cela pourra peut-être vous aider vous aussi.

Je vous souhaite une belle fin d’année, profitez de vos proches pendant les fêtes, soyez heureux, ne vous laisser pas rattraper par cette ambiance particulière et soyez optimiste et le coeur rempli d’amour pour entamer 2017 avec joie. <3

10 façons de prendre soin de son ventre

Depuis toute petite j’ai toujours souffert de maux de ventre, je passais mon temps à l’infirmerie, j’étais toujours pliée en deux après le déjeuner et je ne vous parle même pas des pics de stress. Au fil des années j’ai découvert certaines causes, j’ai creusé davantage, j’ai amélioré mon hygiène de vie, changé ma façon de m’alimenter et ai reçu quelques précieux conseils. Je partage donc dans cet article mes 10 commandements pour prendre soin de votre bidon, même si bien évidement cela s’applique en premier pour moi et cela n’est pas universel, peut-être que cela vous donnera quelques pistes pour aller bien vous aussi ! 

1- J’évite les fruits pendant les repas

Lorsque les intestins sont capricieux, c’est une règle d’or en naturopathie, consommer les fruits en dehors des repas au minimum une heure avant ou après. Seule exception pour l’ananas qui peut être assimilé plus facilement. On évite donc aussi le jus de fruits pendant un repas…

2- Je mange peu du gluten ou je sélectionne les bonnes céréales

J’en parlais dans un ancien article, j’évite au maximum le gluten. Le blé utilisé aujourd’hui dans la plupart des aliments (pain, gâteaux, etc) est de très mauvaise qualité et peut créer des intolérances. J’essaye donc au maximum de consommer d’autres céréales lorsque c’est possible ou de manger de bons produits bio et sains.

3- Je fais des cures de probiotiques

Surtout si vous avez un passif avec les antibiotiques (cystites, maladies chroniques, etc), il faut absolument reconstituer votre flore intestinale. Sachez que c’est presque 80% de votre système immunitaire, alors imaginez si il est endommagé par tous ces médicaments à répétition !

4-Je ne consomme plus de lait de vache (bio ou non)

J’en avais déjà parlé dans un article, le lactose et surtout celui de vache n’est pas fait pour être digéré par un corps humain. Si vous n’avez pas de souci tant mieux, mais mon petit ventre capricieux se porte beaucoup mieux depuis que je lui évite du travail inutile.

5- J’évite les plats préparés et les sucreries chimiques

Car oui les mauvaises graisses, les additifs, les sucres raffinés, tout ce que l’on trouve dans les plats préparés est un vrai poison pour les ventres fragiles. Parfois on a pas le choix, pas de souci, mais moins on en mange et mieux on se porte ! Pour les sucreries c’est pareil, je préfère un bon carré de chocolat bio et noir plutôt qu’un kinder bueno rempli de mauvaises calories vides.

6- Je me détends

Chez moi les maux de ventre sont (très) souvent liés au stress, même inconscient, la nervosité, la tristesse, l’anxiété… bref le remède miracle est donc de respirer (avec le ventre), de méditer, de prendre un bon bain… bref de se détendre et vous verrez cela ira tout de suite bien mieux.

7- Je fais de l’exercice

Je n’ai pas été performante ces derniers mois à cause de mon souci de santé, mais je sais que faire du yoga régulièrement, de l’aquabike, de la natation… tout cela m’aidait grandement à avoir un bon métabolisme digestif et en plus cela contribue à avoir un bon moral !

8- Je sais quels aliments éviter

Au fil des années j’ai appris que mon ventre n’était pas fan de trop d’épices ou d’alcool (estomac), ni de trop de choux (brocoli, chou-fleur, etc), haricots verts, pois chiches… toutes ces choses qui peuvent ballonner, surtout si le stress est dans les parages.

9- J’essaye d’avoir un bon transit

Pas question de se retenir quand l’appel des toilettes se fait sentir, pas question non plus d’abuser de laxatifs de pharmacie pour débloquer la situation. L’idéal est de consommer des pruneaux (en jus ou sec) lorsque nécéssaire et à l’inverse du riz ou de la banane. Dernière astuce, surelever les pieds aux toilettes grâce à un petit carton, vous verrez ça aide beaucoup ! (merci maman pour l’astuce)

10- J’ai toujours mes petits remèdes à portée de main 

Le bicarbonate de soude pour l’estomac, l’huile essentielle d’estragon pour les intestins et le charbon végétal actif en poudre pour les ballonnements. Ce sont des essentiels que j’essaye de ne jamais quitter afin de pouvoir m’apaiser lorsque je traverse une phase difficile.

J’espère que cela vous aidera vous aussi et n’hésitez pas à partager également vos expériences 🙂

Cet article t’a aidé ? N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest ! 

Prendre soin de soi pendant l’automne

En naturopathie, les changements de saison sont très importants. Les fruits et légumes à consommer ainsi que nos besoins ne sont pas les mêmes, notre mode de vie s’adapte, la température change… Il est donc logique que l’on ne peut pas prendre soin de notre santé de la même manière. Comment se sentir bien en ce début d’automne ? Suivez le guide avec ces quelques conseils !

La saison propice au nettoyage 

En médecine chinoise cette saison est associée aux poumons et au gros intestin. Ajoutons également aux émonctoires importants le foie, qui demande souvent à être soutenu à cause de tout son travail quotidien et des déchets dont il s’occupe toute l’année.

Pour les poumons je t’invite à faire de l’exercice, respirer de l’air pur à l’extérieur, pourquoi pas un peu de footing ou de Qi Gong dans un parc et aérer régulièrement ton intérieur même si comme moi je sais que tu préfères rester au chaud.

Pour l’intestin, évite les surcharges, les mauvaises graisses, le sucre, les excitants, etc. Tu peux faire des monodiètes de riz demi-complet pour le mettre un peu au ralenti ou encore boire un jus de fruits & légumes pressé à froid le matin à jeun avant le repas du midi. Une cure de probiotiques ne fera également pas de mal (associé au curcuma comme je le fais c’est top pour renforcer l’immunité).

Enfin pour le foie de nombreuses cures sous formes d’ampoules, gélules, tisanes existent. Le plus important reste la bouillotte, que tu peux mettre sur ton ventre tous les soirs avant de te coucher car il adore ça et cela le booste pour travailler correctement.

Préparer le système immunitaire

L’hiver approche et c’est généralement pendant cette période que les microbes et bactéries prennent un malin plaisir à nous rendre malade. N’hésite pas à te complémenter avec des produits de la ruche : miel, pollen (frais de préférence) ou encore gelée royale. Mais également avec des compléments alimentaires, des minéraux et vitamines si tu es en carence et des graines germées pour leur vitalité.

C’est également une super période pour faire une cure de raisin (bio et/ou local) : tu peux en manger pendant un repas à volonté, une journée ou sur plusieurs jours. Selon ta force vitale, à déterminer avec l’aide d’un naturopathe si besoin.

Tu peux également faire des cures de plantes « adaptogènes » qui t’aideront à faire face au stress et aux agressions extérieures : le ginseng (résistance physique et psychique, renforce l’immunité et antifatigue),  la rhodiola (resistance à la fatigue et au stress émotionnel) ainsi que l’échinacée très bonne pour soutenir le système immunitaire en préventif ou en curatif.

Le thym, ton meilleur allié

Avec le froid qui approche, pense à avoir le réflexe THYM en tisane, très bon pour les voies respiratoires souvent encrassées après les folies de l’été. Associé au romarin, ils sont remarquables pour la prévention des maladies de type toux, angine et bronchite.

Si tu n’as pas de Thym sous la main, toutes les tisanes sont bonnes à prendre car elles sont toutes dépuratives, elles réchauffent et aident à la purification des émonctoires. Faire circuler les liquides dans ton corps sera toujours le meilleur des réflexes pour être en bonne santé.

Pense aux huiles essentielles

Toujours à prendre de façon encadrées et avec précautions, elles peuvent s’avérer très efficaces. L’huile essentielle de Ravintsara est la star pour combattre grippe, rhume et autres infections. Les inhalations de Menthe poivrée ou Eucalyptus peuvent aussi aider à déboucher les voies respiratoires et soulager les maux de tête. Enfin, le Tea Tree est un très bon antibacterien en cas d’angine ou de fatigue passagère.

N’hésite pas à te rapprocher d’un naturopathe ou aromathérapeute pour connaitre les bons dosages et précautions d’utilisations avant de te lancer c’est très important.

Retrouve mon article  Comment retrouver la pêche grâce aux méthodes naturelles, qui pourra peut-être te plaire également.

Cet article t’a été utile ? N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest ! 

Découvrez le pouvoir des cristaux

C’est vrai que la lithothérapie est un vaste sujet, parfois critiqué ou dénigré mais je pense qu’il y a du bon en tout et tout ce qui touche à la spiritualité et au développement personnel ne peut pas être mauvais.

J’ai commencé par m’acheter des petits bracelets de pierres l’année dernière que je porte de temps en temps pour me rééquilibrer ou me protéger. J’avais également acheté une obsidienne et une pierre de lune que je gardais près de mon oreiller pour dormir.

Le monde des pierres est fascinant, je pense juste qu’il est important de savoir quels en sont les bénéfices et ne pas devenir extrémiste (comme dans tout) à vouloir se procurer toutes les pierres (cela vous reviendra vite cher !) et savoir ce qui est bon pour nous.

amethyste

Liste concise des cristaux permettant la guérison :

Tête et yeux : azurite, améthyste, fluorite, sugilite, diamant.

Oreilles, nez, gorge et cou : amazonite, aigue-marine, angélite, agate Blue lace, quartz bleu, céléstite, tanzanite, lapis-lazuli, iolite, kunzite, pierre bleue de Preseli.

Poitrine et poumons : agate mousse, chrysocolle, larimar, turquoise.

Coeur : rubis, prase/quartz actinote, aventurine, séraphinite, dioptase, émeraude, corail, labradorite, unakite, tourmaline melon d’eau, verdelite.

Digestion, estomac : bronzite, citrine, pyrite, soufre, prehnite, purpurite, zircon.

Intestin, reins, vessie : obsidienne, péridot, jade, chalcopyrite, ulexite.

Organes de reproduction, système hormonal : argent, cornaline, morganite, rhodochrosite, quartz laiteux, pierre de lune, sélénite, opale, perle, rubellite.

Circulation : hématite, quartz ferrugineux, jaspe sanguin, grès.

Système nerveux : citrine, argent, or, saphir, quartz à inclusions de rutile.

Système immunitaire : turquoise, aigue-marine, larimar, quartz clair, tourmaline.

Os et muscles : silex, tourmaline noire, magnétite/pierre d’aimant, spinelle, apatite.

Stimuler le niveau d’énergie physique : jais, quartz fumé, limonite, oeil-de-tigre, grenat, jaspe, ambre, or, diopside, serpentine, mookaïte, basalte.

Animer le mental : météorite, tectite, bois pétrifié, vésuvianite, zincite, moldavite, sphène, apophyllite, danburite.

Apaiser le mental : staurolite, calcite, chrysoprase.

Diminuer le stress : onyx, citrine, aragonite, cuivre, malachite, thulite, granite.

Stabiliser les émotions : halite, pierre de soleil, topaze, héliodore, épidote, cyanite, smithsonite, dumortiérite, saphir, sodalite, charoïte, lepidolite, rhodonite, quartz rose, pietersite, calcaire, craie, marbre, zéolite, quartz clair.

crystals

Voici quelques pierres avec davantage de caractéristiques :

Agate de feu : pierre de méditation, charge l’Aura en énergie absolue.

Agate rose : favorise l’échange enfant-parent et l’écoute.

Aigue-marine : affections des voies respiratoires, allergies, problèmes ORL.

Amazonite verte : aide les enfants introvertis

Améthyste : pierre de lâcher prise, favorise l’endormissement, apaise les maux de tête, calme les émotions. C’est une des pierres les plus connues et courantes car très spirituelle.

Andalousite : chasse les peurs et angoisses irraisonnées.

Angélite : équilibre la thyroïde et les problèmes de poids

Aragonite bleue : atténue les complexes, permet de se sentir mieux dans son corps.

Aventurine verte : pierre de self contrôle, apaise les nerveux, équilibre les émotions.

Calcite orange : bon tonique sexuel.

Citrine : combat le stress et l’anxiété.

Cristal de roche : amplificateur énergétique le plus puissant, purifie et fortifie les organes.

Fluorine arc-en-ciel : concentration et mémorisation avant des examens.

Fluorine verte : detoxifie l’organisme de ce qui n’est pas harmonieux.

Héliotrope : apaise les règles douloureuses

Howlite : combat l’insmonie, traite rétention d’eau et celullite.

Jade vert : pierre de la chance et de la réussite.

Jais : protège du mauvais oeil.

Jaspe océan : aide à se transformer et à renaitre.

Jaspe rouge : transforme les idées en actions, aide à aller au bout de ses projets.

Kunzite : tranquillise, dissout les blocages émotionnels, aide à la dépression.

Labradorite : pierre du thérapeute, développe les capacité d’auto-guérison.

Lapis-lazuli : apaise les migraines, les névralgies, les douleurs cervicales.

Larme d’apache : apaise une grande tristesse (associer avec kunzite pour un deuil)

Magnétite : aimant apaisant toutes les douleurs

Obsidienne neige : aide à surmonter la solitude, l’échec, le sentiment d’incompréhension.

Obsidienne noire : pierre de très haute protection.

Oeil de faucon : atténue le pessimisme.

Oeil de fer : aide au surmenage, burn-out.

Oeil de tigre : protège des énergies négatives de l’entourage.

Pierre chrysanthème : aide à être dans l’instant présent.

Pierre des fées : symbole de fertilité et maternité, concrétisation des voeux.

Pierre de lune (ma préférée) : équilibre hormonal, pierre de la féminité.

Pierre de soleil : antidépresseur, renforce l’estomac.

Quartz rose : pierre de l’amour, recommandé pour les anxieux, sommeil, cauchemars.

Quartz à rutiles : pour se débarrasser des dépendances (tabac, nourriture, etc).

Rhyolite : connexion avec les animaux.

Sardoine : favorise la reproduction, aide à avoir un enfant.

Tiffany stone : accroit la créativité, les talents artistiques.

Turquoise : pierre du voyageur, apaise le mal des transports, fortifie les organes, apaise les pensées.

Unakite : aide à la fertilité.

Il y a tellement de pierres que je ne pourrais pas vous parler de toutes. C’est à vous de savoir lesquelles peuvent vous aider, lesquelles vous plaisent. N’hésitez pas à vous renseigner davantage, à vous mettre à leur contact et de voir si vous vous sentez attirés par ces dernières de façon intuitive.

20161006_120055-2-2

Comment les utiliser ?

  • pendant une séance de méditation, vous prenez une pierre après l’autre dans vos mains.
  • sur soi sous forme de bracelet ou collier que vous portez la journée.
  • sous l’oreiller pour se régénérer pendant son sommeil.
  • lors d’une récupération allongée de 10-15mn, placer les pierres sur le coeur/le front/le plexus… (cela dépend des propriétés et des besoins) et respirer profondément en intégrant le pouvoir des pierres.
  • pendant votre séance de yoga, les mettre à vos pieds.

Surtout ne pas oublier de les rincer à l’eau claire avant et après chaque utilisation, pour les bracelets/colliers il est bien de le faire toutes les semaines (mois si vous êtes tête en l’air).

Il y a des utilisations spécifiques en fonction de chaque pierre que je ne pourrais détailler ici mais n’hésitez pas à vous renseigner une fois vos pierres en votre possession 🙂

Où en acheter ?

  • Sur des salons : bien comparer les prix, certains abusent un peu…
  • Minerales do Brasil : à Paris ou sur leur site, beaucoup de choix et peu cher. (Merci Clélia !)
  • Château Cristal : ils sont très gentils et proposent des prix corrects.
  • Le comptoir géologique : pour les pierres brutes
  • N’hésitez pas à regarder également sur Etsy pour les bijoux avec des pierres

Pour aller plus loin, découvre mon ebook My Spiritual Therapy

Cet article t’a aidé ? N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest ! 

Qu’est ce que la naturopathie ?

La naturopathie est un vaste sujet dont je vous parlerai forcement dans de nombreux articles vu que je me prédestine à en faire mon métier. Il n’est pas simple d’expliquer en quelques minutes ce qu’est exactement la naturopathie. Lorsque j’en parle autour de moi, j’entends beaucoup d’idées fausses, de clichés et d’interrogations. C’est pour cela que dans cet article je vais tenter de donner une définition de ce qu’est cette médecine alternative, ce qu’elle n’est pas et quelles en sont les techniques utilisées pour vous aider à être en bonne santé.

 

Comment définir la naturopathie ? 

La naturopathie n’est pas une médecine comme l’allopathie faite pour vous soigner. La médecine traditionnelle (allopathie) va analyser vos symptômes et les traiter avec des médicaments. La naturopathie quant à elle va analyser votre morpho-psychologie, vos antécédents, votre sphère émotionnelle, votre terrain ou encore votre force vitale grâce à de nombreux procédés dont je vous parlerai dans un prochain article (là encore sujet vaste, je sais vous avez hâte !) afin de pouvoir vous accompagner sur le chemin de la santé.

Une fois le bilan établi en un minimum d’une heure (oui oui c’est le temps qu’il faut pour analyser tout cela), le naturopathe ne va pas « soigner » grâce à des médicaments mais « éduquer » le patient sur les bons réflexes à avoir au quotidien, la façon de s’alimenter, l’hygiène de vie qu’il faudrait mettre en place, etc. Eventuellement il pourra également prescrire des compléments alimentaires, tisanes et autres plantes en aroma et phytologie afin de combler les carences ou d’éliminer les surcharges, mais ce n’est pas le coeur de la consultation (et si vous tombez sur un naturopathe qui ne fait que cela alors changez-en, il y a de bons et mauvais médecins comme il y a de bons et mauvais naturopathes).

La définition officielle de la naturopathie est la suivante : « Fondée sur le principe de l’energie vitale de l’organisme, elle rassemble les pratiques issues de la tradition occientale et repose sur les dix agents naturels de santé. Elle vise a préserver et optimiser la santé globale de l’individu, sa qualité de vie ainsi qu’à permettre à l’organisme de s’auto régénérer par des moyens naturels ».

Vous l’aurez donc compris, l’intérêt de la naturopathie est de comprendre comment fonctionne votre corps afin de l’aider à s’auto guérir et de le maintenir en bonne santé. Dans un monde idéal, à l’aide de quelques cures et des bons réflexes quotidiens, la médecine allopathique ne serait utilisée que dans des cas d’urgence. Mais nous savons qu’aujourd’hui le stress, notre environnement, nos modes de vie et façon de consommer rendent difficile une pareil utopie…

 

Qu’est ce que la naturopathie n’est pas ?

Voici les quelques idées reçues que l’on peut rayer de la définition de cette médecine alternative :

  • ce n’est pas une médecine étrange issue des rebouteux ou autres croyances
  • ce n’est pas une philosophie extrémiste où l’on encourage le végétarisme ou véganisme
  • ce n’est pas une simple médecine par les plantes
  • ce n’est pas une médecine contre l’allopathie qui vous ordonnera de cesser votre traitement médical en cours (si c’est le cas alors changez vite de naturopathe)
  • ce n’est pas une médecine qui va analyser votre iris (l’iridologie est une technique utilisée dans notre bilan de santé) et y voir toute la vérité sans nuance
  • ce n’est pas une doctrine qui va vous interdire tous les plaisirs de la vie
  • ce n’est pas un discours moralisateur qui va vous faire culpabiliser
  • et j’en passe !

Quelles sont les 10 techniques utilisées ? 

  1. L’alimentation : la diététique, la nutrition en fonction de son tempérament, les cures saisonnières…
  2. La psychologie : exercices de relaxation, gestion du stress, hygiène relationnelle, psychothérapies brèves, sophrologie…
  3. Les exercices physiques : gymnastiques douces, culture physique, yoga, stretching, danse, marche, natation…
  4. L’hydrologie : eau chaude ou froide, locale ou générale, interne ou externe, douches, bains, thalassothérapie, argiles…
  5. Les techniques manuelles : massages non médicaux, onctions aromatiques…
  6. La réflexologie : pied, oreille, nez, dos, etc.
  7. Les techniques respiratoires : empruntées au yoga, aux arts martiaux, Bol d’air Jacquier, ionisations…
  8. Les plantes (phytologie) : revitalisantes, drainantes, adaptogènes ; et les huiles essentielles (aromatologie)
  9. Les techniques énergétiques : magnétisme, recours aux aimants, cristaux
  10. Les techniques vibratoires : utilisation des couleurs, de la lumière, de la musique…

Retrouvez mon article sur les 10 techniques utilisées en naturopathie

Bien sûr toutes ces techniques ne seront pas toutes employées à chaque bilan de santé. Ce dernier sera adapté à chaque patient, à ses besoins et ses possibilités. Les 3 premiers points étant des impératifs dans un bonne hygiène de vie, ces techniques font partie des bases de la naturopathie. Il n’y a rien de miraculeux dans tout cela, il ne s’agit que d’anciennes techniques utilisées depuis des siècles, ayant fait leur preuve et permettant à chacun de prendre en main sa propre santé et de devenir un patient responsable 🙂

Je terminerai donc cet article avec cette citation d’Hippocrate : « que ton alimentation soit ton principal remède ».

Pour aller plus loin, quelques lectures : 

Naturopathie – Daniel Kieffer

Le grand livre de la naturopathie – Christian Brun

La naturopathie pour les Nuls – Anne Claire Meret

Secrets de naturopathes – S. Tétart et V. Lopez

Cet article t’a été utile ? N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest ! 

Portrait de Naturopathe #1

Bonjour à toutes et tous ! Aujourd’hui j’ai le plaisir d’inaugurer une catégorie qui me tenait à coeur : portrait de naturopathe. Régulièrement je posterai une interview de praticien de cette médecine naturelle à laquelle je me destine afin de vous faire partager leurs univers qui sera bientôt le mien.

Et cette semaine c’est Angélica que j’ai découvert via son compte Instagram qui se prête au jeu. J’ai beaucoup aimé son approche car elle est également enseignante de yoga, une discipline que j’aime vraiment pratiquer (je vais bientôt pouvoir m’y remettre mon souci de santé s’améliore ouhou) !

Je vous laisse la découvrir 🙂

YO2

Peux-tu te présenter en quelques mots ? 

Je m’appelle Angélica Alcantara, je suis d’origine mexicaine et réside en France depuis presque 5 ans. Mes occupations sont très axées sur le partage de connaissances, de par mon métier de Naturopathe et de professeur de Yoga. J’ai toujours été curieuse, je me pose tout le temps plein de questions sur la vie, sur moi-même, donc je suis avide d’apprendre toujours de nouvelles choses. J’adore aussi la nature, les animaux, voyager, rigoler et lire.

Pourquoi être devenue naturopathe ? 

J’ai toujours été passionnée des secrets du corps et de son fonctionnement. Tout d’abord j’ai décidé d’entreprendre des études en médecine pour comprendre le pourquoi et le comment de la vie. Après 6 années d’études, j’expérimente un malheur général, même si ma vie aux yeux des autres pouvait être « parfaite », j’ai une exigence insatiable envers moi qui est en train de me détruire. Il n’existe pas de cachet magique qui peut changer ma façon de me traiter, la médecine ne pouvait pas répondre à ces questions, j’ai donc décidé d’essayer en premier temps le Yoga sur conseil de ma mère, qui a toujours été quelqu’un de spirituel. Celui-ci me fait me sentir bien, mais ce n’est pas suffisant.

Je pars donc en Inde pour me retrouver. Une fois là-bas, je me rends compte que toutes ces réponses se trouvent à l’intérieur de moi, je me blesse au dos et je suis forcée à aller voir un médecin dans une petite ville de l’Himalaya. Elle ne me parle pas que de mon dos, elle s’intéresse à mon alimentation, à mes émotions, elle m’écoute. Les médecins indiens pratiquent l’ayurvéda en même temps que l’allopathie, c’est là que j’ai une illumination.

Quand je rentre en France je me renseigne sur tous les médecines complémentaires et je trouve que la Naturopathie fait la synthèse des médecines traditionnelles orientales et occidentales. Je m’identifie rapidement, je me lance, et voilà qu’aujourd’hui je peux partager lors de mes consultations mon savoir médical mais aussi humain. Je me régale avec ça, je sens enfin que je peux accompagner toutes ces personnes dans leur quête du bien-être.

Qu’est ce qui te motive à te lever le matin ? 

Le fait de pouvoir recommencer ou redessiner ma vie, la curiosité de savoir quelle sera ma leçon du jour, et de voir les yeux de mon amoureux et de Choco (mon chien).

Qu’est ce qui te passionne le plus dans la médecine naturelle ? 

Premièrement, la symbiose qu’elle crée entre la nature et l’être humain. En second, le fait qu’elle donne la chance à chacun de retrouver son propre potentiel et de ne plus être une victime sinon un acteur de sa vie et de sa santé, ce qui apporte une sensation de sécurité et confiance. Enfin, la vision globale qu’elle a de la vie, le fait qu’elle ne sectionne pas l’être humain en plusieurs parties et qu’elle ne le sépare pas de tout ce qui l’entoure (environnement, nourriture, relations humaines, etc.).

Quel serait ton conseil principal pour être en bonne santé ? 

Tout d’abord apprendre à connaître et à écouter son corps, une fois que l’on parvient à entrer en contact avec soi, toutes nos actions et nos décisions deviennent naturellement en accord avec nos besoins.Ensuite je dirai que de manger plus vivant (+ de crudités et des fruits), plus vert (+ de légumes), plus varié et de préférence bio. Je conseille aussi de rester en contact avec la nature régulièrement, et aussi de faire une activité physique qui procure plaisir et bien-être pour l’âme et pour le corps. Enfin, je recommande de chercher à se débarrasser des idées, des situations et des personnes parasites ou toxiques à soi.

Quelle est ta recette préférée ?

Le Buddha bowl !

Quel est le super aliment que tu consommes et que tu conseillerais ? 

J’ai plusieurs coups de cœur mais les deux que je consomme le plus fréquemment et que je conseille sont les algues et les graines germées. Ce sont des aliments simples à utiliser, accessibles à tout le monde, et qui sont pleines de vitamines et de minéraux.

Si tu pouvais partir vivre dans un autre pays, lequel et pourquoi ? 

Ce pays n’existe pas malheureusement, car il devrait rassembler des choses que j’adore de 3 pays qui ont marqué ma vie : le Mexique avec son énergie, son service et son insouciance (et le soleil J) ; la France avec son ordre, le savoir exprimer son désaccord tout en respectant autrui, et sa quête de l’amélioration ; et enfin l’Inde avec sa spiritualité, sa générosité et son don pour le partage. S’il existe un pays avec tout ça, je pars demain !

Quels sont tes futurs projets ? 

Je souhaite tout d’abord finir ma formation en plantes médicinales. Ensuite, j’aimerai l’an prochain aller en Inde me former en médicine ayurvédique, pour continuer à enrichir ma pratique. J’aimerai continuer encore et encore à enrichir mon expertise pour la partager, et faire en sorte qu’un maximum de personnes puisse être plus autonomes avec sa santé et son bien-être.

Une citation qui te représente ? 

“Celui qui est le maître de lui-même est plus grand que celui qui est le maître du monde.” Buddha

Un petit secret sur toi à partager ? 

J’ai une addiction pour les livres, j’en achète tout le temps …

Merci Angélica et à bientôt ! 

Première visite chez une naturopathe

Hier j’ai eu le bonheur de faire ma première consultation chez une naturopathe. Je voulais le faire depuis longtemps mais je ne savais pas trop vers qui me tourner, et puis après plusieurs recherches je suis tombée sur une dame dans le 14ème et je peux vous dire que j’en suis ravie. Voici plusieurs questions auxquelles je vais essayer de répondre afin de vous faire connaitre davantage cette pratique de médecine douce que j’envisage d’étudier très prochainement.

IMG_20160221_181336

Pourquoi et quand consulter un naturopathe ? 

Le mieux est d’y aller lorsque vous vous sentez plutôt bien, ce dernier pourra vous accompagner pour assainir davantage votre « terrain », pour faire une cure de revitalisation si vous êtes un peu faible ou une cure de detox avec peut-être un éventuel jeûne pour vous purifier si vous êtes en bonne forme.

Vous pouvez également y aller si vous avez des soucis de santé et que la médecine classique ne répond pas à vos besoins (c’était mon cas).

Qu’est ce que c’est au fait la naturopathie ? 

Un naturopathe est un praticien en médecine naturelle qui ne prescrit pas de médicament et n’interfère pas avec les traitements en cours s’il y a. Il donne des conseils d’hygiène de vie, de nutrition et éventuellement des compléments alimentaires à bases de plantes (tisane, gélules, liquides) qui permettront à l’organisme de se rééquilibrer en douceur.

Est-ce vraiment utile ? 

Après avoir passé des années à me nourrir de façon aléatoire, à prendre de nombreux médicaments, beaucoup d’antibiotiques et à m’être détruite la flore intestinale par exemple, la naturopathie arrive au bon moment et sera sûrement plus efficace. Sachez que certaines huiles essentielles sont aussi puissantes voire plus que certains antibiotiques !

Combien ça coute ? 

La séance coûte entre 70 et 90€ en moyenne, n’est pas remboursée mais vaut tellement le coup lorsque le corps n’en peut plus de prendre des médicaments au quotidien et de voir le médecin tous les mois ! Les compléments alimentaires demandent aussi un petit investissement mais je le compense largement sur les soirées où je ne bois plus et les restaurants que je ne fais plus à cause de mon état de santé en vrac…

Combien de temps cela dure ? 

La consultation dure en moyenne 1h30 – 2h pour une première rencontre. Le naturopathe vous pose beaucoup beaucoup de questions sur vous, votre corps, vos antécédents, votre façon de fonctionner et essaye de mettre en lien les symptômes et d’éventuelles causes en remontant à la racines des problèmes. (Ma consultation a duré 3h, il y avait pas mal de choses à dire et cela prouve qu’elle ne comptait pas les minutes !)

Les conseils sont-ils contraignants ? 

Je ne vais pas vous mentir, si vous y allez borné(e) comme une mule, peu convaincu(e) de l’effet des plantes et persuadé(e) que votre alimentation est la bonne, alors cela ne sert pas à grand chose ! Soyez ouvert(e), les explications sur le fonctionnement du corps et les conseils donnés valent vraiment le coup.

Un livre que je vous conseille pour vous familiariser avec les notions de naturopathie : 

Les 24 heures de l’homme heureux de Daniel Kieffer.

Si cela vous intéresse n’hésitez pas à me contacter pour avoir le contact de la mienne 🙂