Browsing Category

Spiritualité

Les animaux nous parlent, écoutez !

Article rédigé par Amandine, Communication animale

On dit souvent des animaux « qu’ils ne leur manquent que la parole ». C’est vrai. Les animaux ont une conscience, des émotions et des pensées, tout comme nous, c’est pourquoi ils méritent d’être entendus.

Pour communiquer entre eux (inter ou intra espèces), les animaux utilisent très souvent des micromouvements : une oreille qui bouge, un pincement de lèvre, des poils qui se dressent… A cela s’ajoutent ce que l’œil ou l’oreille ne voient pas : les énergies et la télépathie. Avez-vous déjà vu un groupe d’oiseaux se mettre à voler ou une horde de chevaux se mettre à courir, tous ensemble et au même moment, sans aucun signal de départ ?

Petite explication biologique de ce phénomène : leur cerveau fonctionne sur des fréquences différentes du nôtre. Ils sont sur le rythme des ondes alpha alors que nous sommes en mode bêta lorsque nous sommes en mode éveil. Selon le moment de la journée et nos activités, nos fréquences varient. Nous sommes par exemple en mode alpha quand nous sommes hypers détendus ou juste avant de nous endormir. Les animaux sont, eux, toujours en mode alpha, ce qui explique pourquoi ils communiquent entre eux naturellement par transmission de pensées.

Il ne nous reste plus, à nous humains, qu’à trouver un moyen de mettre notre cerveau en ondes alpha et à ouvrir notre écoute en nous rendant disponible. C’est là que l’outil de la communication animale prend tout son sens !

Mais pourquoi vouloir communiquer avec les animaux ?

« Il n’y a que la vanité et la désinvolture de l’Homme pour croire qu’un animal est muet parce que nos perceptions limitées ne nous permettent pas de l’entendre ». Mark Twain

Pour mieux les comprendre

En premier lieu, pour aider les animaux au quotidien, pour les soigner et les comprendre mais également pour aider leurs gardiens à recevoir les bons messages. Il s’agit de laisser notre intuition se mettre en relation avec l’être de l’animal et devenir ainsi son messager.

Chaque animal a de nombreuses choses à raconter sur ses conditions de vie, sur les humains qui l’accompagnent, sur son lieu de vie mais aussi sur ses congénères animaux.

Pour améliorer le quotidien

Souvent, certains gestes ou désobéissances de nos animaux empêchent une vie harmonieuse au sein de la maison ou du quotidien. Faire ses besoins aux mauvais endroits, détruire, s’enfuir, l’automutilation… plein de comportements qui nous ennuient, nous inquiètent et qui nuisent au bonheur de nos animaux. Grâce à la communication animale, il est possible de poser la question, de demander le pourquoi de ce comportement. Grâce à la communication intuitive, l’animal peut s’exprimer et expliquer les raisons qui le poussent à agir ainsi. On peut également lui faire passer un message en lui expliquant pourquoi cela est dérangeant ou dangereux.

Pour nos animaux perdus

Cette intuition développée lors de la communication animale permet également de travailler sur les animaux perdus pour les rassurer, garder le contact avec leurs gardiens et surtout les aider à retrouver leurs chemins.

De la même manière, il est possible de discuter avec les animaux dont l’âme est partie et qui ont besoin d’exprimer leur gratitude et ainsi enlever la culpabilité de leur gardien. La communication animale peut aider l’humain mais également l’animal à mieux vivre cette séparation.

Pour développer la compréhension et l’amour

La communication animale permet enfin de pouvoir creuser cette fameuse question : pourquoi lui ?  Si un animal entre dans votre vie sachez qu’il y a une raison bien spécifique pour que cet être soit en lien étroit avec votre quotidien. Il pourra exprimer clairement alors sa mission de vie auprès de vous.

Cette nouvelle façon de s’ouvrir aux êtres qui nous entourent permet d’être vraiment dans l’écoute. Cette écoute par laquelle on ne cherche pas à répondre mais plutôt à comprendre pour être en vraie empathie avec ces animaux qui nous entourent.

Les animaux sont d’excellents professeurs de l’amour inconditionnel ; ils nous apprennent aussi à vivre dans le présent et en détachement total. Ils ont tous des messages pour les humains qui partagent leurs quotidiens.

Si vous savez les écouter, vous pourrez grandir grâce à eux…

Une rentrée équilibrée grâce au Kundalini Yoga

Article invité par Lara.

En cette rentrée de septembre, je vous propose de pratiquer ensemble ce Kriya -Kundalini Yoga- pour vous débarrasser de la colère et vous nettoyer des énergies négatives ! L’idéal étant de pratiquer cette série d’exercices pendant 40 jours.

40 Jours: Pratiquez tous les jours durant 40 jours. Cela brisera toute habitude négative qui vous bloque pour une possible expansion.

90 Jours: Pratiquez tous les jours durant 90 jours. Cela établira une nouvelle habitude dans votre mental conscient et subconscient. Cela vous changera d’une façon très profonde.

120 Jours : Pratiquez tous les jours durant 120 jours. Cela confirmera la nouvelle habitude de la conscience. Les effets positifs du kriya seront intégrés de façon permanente dans votre psyché.

1000 Jours: Pratiquez tous les jours durant 1000 jours. Cela vous permettra de maîtriser la nouvelle habitude de la conscience. Peu importe le défi, vous pouvez faire appel à cette nouvelle habitude pour qu’elle vous serve.

A la rentrée, le stress revient ainsi que  la TO DO liste infernale…. En pratiquant ce Krya tous les matins pendant 40 jours ( dans l’idéal… et comme le dit si bien Swami Sivananda : « Une once de pratique vaut mieux que des tonnes de théorie ») vous retrouverez calme et sérénité.

Le foie absorbe et élimine la colère dans votre corps. Cette pratique de Kundalini Yoga appelée Kriya (un exercice ou une série d’exercices dans un ordre déterminé avec l’idée de transformation par le feu) va vous permettre d’éliminer la colère et de vous sentir libéré de toutes les énergies négatives. En effet, se mettre en colère en conscience contre quelqu’un ou quelque chose est un grand sacrifice énergétique.

“Une partie de la sadhana devrait rester suffisamment constante afin que vous maîtrisiez, ou au moins expérimentiez, les changements provoqués par une seule technique. Chaque kriya et mantra a ses effets qui lui sont propres, tous vous élèvent vers une conscience cosmique. Apprenez à évaluer la valeur qui n’a pas de prix d’un kriya, et tous les autres seront compris dans une clarté lumineuse. ”
–Yogi Bhajan, dans The Aquarian Teacher, Level One Instructor. Page 150

***

1. Savasana / posture couchée sur le dos

Ronfler puissamment pendant 1min30.

2. posture couchée sur le dos

→ équilibre la colère.

Plaquer le dos au sol puis monter les jambes à 15 cm du sol  et tenir la posture pendant 2 min.

3. même posture

Garder les jambes à 15 cm du sol, tirer la langue, inspirez par la bouche langue tirée et expirez par le nez en gardant la langue tirée pendant 1 min 30

4. même posture

Monter les jambes à 90° avec les bras le long du corps. Frapper le sol avec les mains en lâchant les colères intérieures accessibles. Frapper fort et rapidement pendant 2min30.

5. même posture

Monter les genoux vers la poitrine, tirer la langue. IN par la bouche, EX par le nez pendant 2 min.

6. posture du célibataire

 S’asseoir entre les jambes (ou sur un coussin/couverture/brique), croiser les bras devant la poitrine en les pressant contre la cage thoracique. Amener le front au sol avec Pendant 2 min. Ensuite accélérer le rythme le plus vite possible pendant 30 sec.

7. posture assise avec les jambes allongées

 Taper rapidement toutes les parties du corps avec les paumes pendant 2 min.

8. station debout

 Les bras sont parfaitement relaxés. S’incliner en formant un angle droit entre thorax et jambes, bras parallèles aux jambes. Chanter pendant 3 min «Guru, Guru, Wahe Guru, Guru Ram Das, Guru».

9. a/b/c  : cobra

 Continuer à chanter pendant 1 min «Guru, Guru, Wahe Guru, Guru Ram Das, Guru», ensuite tourner la tête tout en chantant pendant 30 sec, ensuite frapper les fesses avec les talons pendant 1 min.

10. Sat Kriya

Bras droits et collés contre les oreilles, doigts entrelacés, pour les hommes le pouce gauche au- dessus du pouce droit, pour les femmes l’inverse. Légère application de  jalandahar-bandh (presser le menton contre la gorge).

 Chanter Sat Nam en appliquant une contraction du diaphragme à chaque Sat, un relâchement à chaque Nam pendant 1.15 min.

***

Vous pouvez terminer la pratique par ce merveilleux mantra qui vous permettra de clôturer cet instant de connexion.

Satnam

Lara

Retrouvez-moi sur mon compte Instagram et ma page Facebook.

Se connaître grâce aux archétypes féminins

Depuis quelques années, au coeur des conférences et cercles de femmes, les archétypes féminins sont revenus prendre place dans les échanges et discussions. Dans son livre Lune rouge, Miranda Gray aborde ces quatre facettes sous le prisme du cycle menstruel, afin de mieux comprendre les forces qui nous habitent lorsque nous traversons nos quatres phases.

Mais nos archétypes intérieurs ne se manifestent pas uniquement lors de notre cycle féminin, de façon si découpée et précise. Nous portons toutes en nous les lumières et les ombres de ces personnalités, en fonction de notre façon d’être et d’agir. 

Nous avons toutes un archétype dominant, qu’il est intéressant de connaître et de percevoir, afin de s’observer au quotidien, pour enfin comprendre quelles sont les blessures qui nous gouvernent et comment les aborder dans notre vie de tous les jours.  

Par exemple, mon archétype dominant est celui de l’Enchanteresse et le second est la Déesse. Je fais donc attention régulièrement à ne pas me perdre dans l’autre, à ne pas oublier mes besoins et ne pas m’attacher trop rapidement à la nouveauté sans prendre un temps de recul. Ma Vierge se manifeste davantage dans mon travail est s’est équilibrée au fil des années avec beaucoup de discernement. Enfin, je suis en chemin vers ma Sorcière, tapie dans l’ombre, afin de nourrir davantage ses envies sauvages et besoins de solitude pour être davantage connectée à mes perceptions. 

Je te laisse découvrir les archétypes ci-dessous afin que tu puisses te repérer. N’hésite pas à me dire en commentaire quelles sont tes facettes dominantes.

La Femme Sage ou La Sorcière

Son énergie : la sagesse

Le plus réprimé de tous, l’archétype de la Femme Sage ou de la Sorcière est fortement connecté à l’interdiction et la punition dans notre inconscient.
Elle incarne la force sauvage et imprévisible du féminin, les capacités extrasensorielles et sensibles, les forces naturelles, le lien à la terre, aux mystères de la vie et de la mort.

Elle prend soin de ses propres besoins et prend le temps de soigner son énergie et sa vitalité. Elle prend le temps de s’isoler et sait lorsqu’il est nécessaire de prendre du recul sur la situation. 

La Sorcière incarne et accepte ses ombres, affronte ses peurs et perçoit les mondes invisibles. Elle est la prophétesse, médiatrice et enseignante de la connaissance secrète, la guérisseuse et la guide. Elle est en lien avec les mystères, la fertilité et la procréation sous toutes ses formes, elle sait activer ses forces d’autoguérison.

Côté ombre, cet archétype peut parfois abuser de son pouvoir, utilisant ses compétences subtiles pour atteindre ses propres fins. À l’inverse, elle peut se noyer dans ses perceptions, peut devenir distante, froide ou en marge du reste de la société.

Ses aspects positifs
Spirituelle, magique, mystérieuse, sauvage, intuitive, visionnaire, prophétesse, guérisseuse, en lien avec l’inconnu, chamane, réceptive, calme, sage, indépendante, connectée à la Terre

Ses ombres
Hypersensible, hyper vigilante, manque de confiance face au monde, orgueilleuse, angoissée, égocentrée, manipulatrice, contrôlante, prétentieuse, présomptueuse, psychosée

Dans la roue de médecine…

Elle récupère les informations traitées par l’Enchanteresse pendant ses temps de vision et médite sur ce qu’il est nécessaire de garder, de détruire ou d’enraciner dans la Terre de son corps. Une fois régénérée, elle offre l’énergie et la matière à la Vierge qui se mettra en chemin.

 

La Vierge ou l’Amazone

Son énergie : la puissance

La Vierge est la gardienne de la santé et du foyer, elle transcende tous les autres archétypes du féminin et les combine avec ses qualités de leadership. Elle offre des qualités responsables et une énergie combattive voire guerrière.

Elle incarne la conscience du collectif, en tant que leader engagée, responsable de la la sécurité et du bien-être de tous. Ses qualités sont appréciées lors ce qu’il est nécessaire de créer des cadres, d’organiser et de structurer des pensées ou espaces.

Les côtés ombres de la Vierge sont la tyrannie et l’impuissance, d’une part lorsque la tyran intimide, de l’autre lorsque l’impuissante manipule. Bien intégrée, elle est pourtant une leader et entrepreneur accomplie, valorisée par le monde des entreprises (lorsque les émotions sont sous contrôle…).

Dans notre société patriarcale, la Vierge est rejetée pour ses capacités de force et rayonnement, ce qui la force parfois à adopter une attitude froide ou défensive. Cet archétype est sont souvent hanté par la peur des autres, surtout des autres femmes qu’elle voit comme des adversaires, d’où l’importance de la réconforter dans tes temps de partage entre femmes.

Ses aspects positifs
Puissante, leader, calme, digne, juste, grâcieuse, enracinée, équilibrée, protectrice, responsable, bienveillante, ordonnée, structurée, engagée, motivée, dynamique

Ses ombres
Tyran, arrogante, contrôlante, agressive, destructrice, autoritaire, exigeante, assoiffée de pouvoir, dévouée excessive, perfectionniste, angoissée, rigide

Dans la roue de médecine…

Elle récupère l’énergie et la matière de la Sorcière et utilise son dynamisme et sa structure pour créer de nouveau cadre. Une fois les bases posées, elle passe le relai à la Déesse qui pourra investir son univers.

 

La Déesse ou La Mère 

Son énergie : l’amour

En tant qu’archétype le plus apprécié de la société patriarcale, la Déesse
est souvent celui avec lequel nous nous sentons la plus proche. Elle est la
nourricière, soignante, protectrice, accueillante et expansive.

Elle crée un espace de sécurité autour d’elle et de ceux qu’elle aime. La Déesse incarne une immense énergie créatrice, de liens et peut nourrir le monde par son amour désintéressé. Elle est présente pour vivre, être et jouir des espaces en toute bienveillance et expansion.

Les ombres de la Déesse sont souvent un attachement excessif et un oubli de soi, développé par une société valorisant le côté protecteur et nourricier de la femme au foyer.

Une femme bien enracinée dans ses besoins et son équilibre fera l’expérience de la sollicitude et de la bienveillance détachée, tout en prenant le temps de se nourrir elle-même. Alors qu’une Déesse en déséquilibre sera souvent dans la dépendance et les débordements émotionnels difficilement accueillis.

Ses aspects positifs
Créative, fertile, nourricière, hédoniste, dévouée, belle, douce, bienveillante protectrice, chaleureuse, encourageante, désintéressée, encourageante, guide, généreuse, sociable

Ses ombres
Froide, retenue, insouciante, abandon de soi, distante, contrôlante dans ses liens, narcissique, étouffante, martyr, anxiété hystérique, dépendante, exigeante, manipulatrice, hyper culpabilité

Dans la roue de médecine…

Elle récupère les cadres créés par la Vierge afin de les investir par son énergie féconde. Elle vit pleinement dans le coeur et la joie, elle jouit des expériences vives avant de les transférer à l’Enchanteresse qui utilisera sa vision pour faire le point et choisir de conserver ou non les énergies.

 

L’enchanteresse ou l’Amoureuse

Son énergie : la beauté et l’éros

Avec l’évolution du féminisme et du féminin sacré, les femmes se reconnectent de plus en plus à l’archétype de l’Enchanteresse. Longtemps abandonnée par le passé à cause de la honte et de la peur, son énergie fut persécutée lors de la chasse aux sorcières des anciens temps.

L’Enchanteresse st connectée à la beauté des corps et aime créer de l’harmonie partout où elle passe. Elle manifeste l’énergie créatrice et la fertilité de la nature sous toutes ses formes.

Elle est à l’aise avec ses propres valeurs et ses visions les plus profondes, qui s’ancrent profondément dans le prisme de sa réalité. Elle est souvent romantique, idéaliste, supporte parfois mal la rigidité et les connaissances stériles.

Cet archétype est intrinsèquement lié à « l’autre » et peut parfois manifester son côté obsessionnel, de la manipulation inconsciente ou une certaine vengeance si son identité est mise en danger. D’un autre côté, si elle n’accepte pas sa force de vie et sa sexualité, cette facette peut être froide et calculatrice pour combler son besoin émotionnel.

Ses aspects positifs
Amoureuse, passionnée, séductrice, sensuelle, généreuse, résiliente, idéaliste, courageuse, curieuse, dévouée, intime, charmeuse, en transformation, en révolution intérieure

Ses ombres
Oubli de ses limites, obsessive, désincarnée, honteuse du corps, déconnectée de ses propres besoins, froide, distante, émotionnellement détachée, égoïste, dépendante

Dans la roue de médecine…

Elle récupère l’expérience vive de la Déesse afin de la percevoir sous différents angles, elle utilise sa vision et son intuition pour choisir de créer ou détruire les cadres. Elle offre ensuite l’énergie à la Sorcière qui en prendra soin et méditera sur ce qu’il est bon de faire.

 

***

J’espère que cet article t’a plu n’hésite pas à le partager !

Si tu souhaites expérimenter et découvrir ton féminin, n’hésite pas à nous rejoindre lors de notre retraite au Québec cet été. 

Retrouve également mon programme pour vivre ta semaine de Lunes en douceur avec du yoga et des conseils bien-être.

Nous ne sommes pas des anges

Aujourd’hui j’ai envie de te parler de quelque chose qui me tient à coeur, renforcé ces derniers mois au fil de mes accompagnements, rencontres, ateliers et retraites : vivre une spiritualité incarnée.

Avec le développement des ouvrages et formations autour des thèmes spirituels, nous sommes de plus en plus nombreux à nous sentir perdus, alors que notre intention première était de trouver des réponses.

Retrouver l’ancrage

J’ai très souvent observé depuis le début de mon cheminement, un profond manque d’enracinement et d’ancrage dans la réalité. Qui pourrait nous blâmer ? Vivre sur Terre n’est pas une mince affaire et il est très tentant de vouloir vivre « la haut » parmi les êtres de lumière.

Astrologie, numérologie, vies antérieures, liens karmiques, guides… Toutes ces choses qui croisent notre route lorsque nous sommes à la recherche de nous-même est une merveilleuse tentation pour fuir notre réalité. Je suis la première à l’avoir expérimenté, dieu que c’est agréable lorsque quelqu’un met des mots sur nos émotions, nos expériences de vie et nous offre une vérité sur un plateau d’argent.

Mais la spiritualité ne doit pas être une raison pour fuir notre humanité. Le premier canal de guérison et de transformation reste notre coeur et nos émotions. La colère et la tristesse sont nos maîtres, ils nous enseignent ce que notre âme cherche à traverser. Une expérience de vie porte bien plus de sagesse et de pouvoir qu’une guidance par un thérapeute du mystère.

Alors doit-on tout stopper ?

Bien sûr que non. Mais nos boussoles doivent être le discernement et l’acceptation. Il n’y a rien de mal à chercher des réponses auprès des médiums et astrologues, mais soyons capables de le transposer dans la réalité. Le discernement de prendre ce qui est bon pour nous, de ressentir dans nos tripes si cela résonne et de s’en servir pour avancer. L’acceptation quant à elle est la clé pour traverser une vague d’expériences.

Lorsqu’une rupture se présente, nous avons alors deux solutions : affirmer que l’univers et le karma veulent que nous vivions cet instant, qu’il y a forcement quelque chose de bon à en tirer et que ce n’est pas le moment de lâcher ; ou bien s’écouter et comprendre que cette cassure est un enseignement de vie.

La solution se trouve toujours dans notre coeur. Peu importe si cela est juste, si nous avons peur de faire le mauvaix choix, car il n’y a jamais de mauvais choix. Notre coeur sait, là, tout de suite.

Accueillir le chaos

Lorsque nous nous mettons dans la case des personnes « spirituelles », l’ego qui lui ne disparait pas vient alors s’assoir tranquillement sur le trône de notre mystère intérieur et tente de prendre les rênes.

Il pourra nous faire croire que nous en savons plus que les autres, que nous sommes plus sages, que nous sommes capables de poser des symboles sur tout ce que les autres vivent, qu’il est plus intelligent de ne pas réagir avec détachement face aux choses ou encore qu’il est mieux de méditer pendant une heure plutôt que de se perdre dans des discussions mondaines avec des personnes quelconques.

Tu as tout faux cher ego. L’humanité est la plus belle des écoles et les enseignements seront les plus riches dans le chaos, les confrontations, les échanges houleux et les miroirs que l’on rencontre.

Dire merde est taper du pied lorsque nécessaire est aussi un geste spirituel !

Car fuir le chaos c’est aussi fuir nos émotions, qui comme je te le disais plus haut, restent tes plus beaux messagers. Pourquoi fuir un lien d’amour par convention ? Car l’attachement serait mauvais ? Car l’amour inconditionnel ne peut pas se transposer dans un couple ? Bien au contraire. Nos relations sont nos plus beaux tremplins et nous permettent d’évoluer à pas de géants, contrairement aux livres et au théories qui ne font que mettre des mots sur des champs d’expériences que nous nous devons de traverser.

Retrouver son centre

Le développement personnel et spirituel conduit parfois à la culpabilité car nous projetons alors une image de personne parfaite, qui ne s’énerve jamais, qui doit faire son yoga chaque matin, qui devrait consommer de telle manière, penser de telle façon… Et c’est impossible !

La véritable spiritualité se trouve certainement dans l’accueil. L’accueil de ce que nous vivons, d’une émotion, pour ne plus nager à contre courant et comprendre que chaque expérience est un enseignement : observer la façon dont on réagit face au jugement de quelqu’un, lorsque l’ordinateur décide de ne plus fonctionner, lorsque quelque chose que nous tentons de mettre en place ne fonctionne pas, lorsque notre corps décide de tomber malade…

Il sera peu utile d’acheter des milliers de cristaux et de consulter des thérapeutes si nous ne sommes pas capables d’observer ce qu’il se passe à l’intérieur de soi et d’écouter.

Les choses sont parfois plus simples qu’elles ne semblent

Une personne spirituelle ne le sera jamais en apparence, elle a simplement la faculté d’attirer la juste abondance à soi sans crainte et (peu d’) insécurité, possède la faculté de dire non et de se choisir en priorité au sein de ses relations, est capable de partir à l’aventure et de rebondir face aux imprévus, peut avoir de grands rêves et aspirations sans perdre de vue ce qui est important dans l’instant présent ou encore faire un travail karmique ou énergétique sans pour autant négliger ses propres ressentis et intuitions pour pouvoir la guider.

Parfois le meilleur des remèdes sera de sortir observer la nature, de prendre des crayons et dessiner, de prendre soin de soi et de se faire chouchouter, de lâcher son téléphone pendant une journée, de danser et chanter pendant des heures, de partir seul(e) à l’autre bout du monde, d’accepter de se reposer, de mettre fin à une relation toxique, de faire un geste d’amour envers quelqu’un…

Car la sagesse c’est aussi tout cela, comprendre que tout est déjà là.

J’espère que cet article t’a plu. N’hésite pas à me laisser un commentaire et à la partager autour de toi.

***

Pour aller plus loin découvre les ebooks et programmes, les retraites thématiques ainsi que l’accompagnement individuel que je propose.

Découvre ton chemin de vie en numérologie

Il s’agit de l’itinéraire qui vous a été attribué à la naissance, lorsque vous vous êtes incarné dans ce corps et à cette date précise. Votre libre arbitre vous laisse bien évidemment le choix d’emprunter ce chemin à votre manière. Le nombre qui caractérise votre chemin de vie indique la destination générale qui est la vôtre, qui s’avèrera plus ou moins difficile en fonction de votre karma et de la manière dont vous choisissez d’intégrer vos expériences.

Selon Dan Millman dont je vous conseille de lire le livre :  » Notre nombre de naissance exprime, dans une formule purement mathématique, le mélange particulier d’énergies dont est fait notre chemin de vie. Ce chemin ne nous mène pas que vers l’avant ; il nous mène toujours plus haut. Il représente la montagne que chaque individu doit gravir. Il indique le sommet de la montagne – le but principal de notre vie. […] Les chemins de vie sont pleins d’aventures et de dangers, de plaisirs et de difficultés. Notre propre chemin peut sembler droit et dégagé pour un temps puis tourner abruptement et prendre une direction étonnante. »

Comment le calculer ?

Pour le calculer c’est très simple : jour de naissance + mois de naissance + année de naissance.

Prenons mon exemple, je suis née le 23 octobre 1989 : 2+3+1+0+1+9+8+9 = 33 soit 3+3 = 6 (même si le 33 est également un maitre nombre comme le 22, sa vibration finale est le 6)

Pour le 10, on réduit à 1 et pour le 11 on le prend en compte tel quel.

En fonction du premier résultat, les vibrations de ces nombres seront également à intégrer même si votre chemin de vie reste le résultat final. Pour mon exemple, je développe également la double vibration du 3, j’intègre donc également ses défis à mon parcours en parallèle de mon chemin de vie 6.

***

Chemin de vie 1 : Créativité et confiance

Vous êtes fait pour l’action et les accomplissements individuels. Il sera important pour vous d’avoir de l’autorité et de la détermination. Ce chemin invite à se mettre en valeur et à avoir un sens du leadership. Riche en rebondissements vous aurez certainement à diriger le navire contre vents et marées et à motiver les troupes en les attirant dans votre sillage.

Vous pourrez dépasser les obstacles et mettre en valeur votre adresse, votre rapidité d’action et de réaction. Vous êtes un battant, fier et généreux, passionné et persévérant qui communique ses élans puissants. Vous avez les facultés de réveiller ceux qui traînent ou hésitent derrière vous.

Plusieurs 1 sont en apparence calmes et confiants, voire froids et distants, ce qui masque une profonde insécurité. Leur esprit de compétition sert de contrepoids à leur complexe d’infériorité. Ils ont beau avoir l’air indépendants, en vérité ils craignent de ne pouvoir « s’en tirer tout seuls »·

Lorsque le chemin 1 est bien intégré : Canalise énergie et inspiration dans le sens de la créativité et du service, se sent bien dans sa peau.

Lorsque le chemin 1 est mal intégré : Se sent bloqué, coincéfrustré, se sent inférieurmalade, léthargique, inquiet; souffre peut-être dune dépendance.

 

Chemin de vie 2 : Coopération et équilibre

Avec ce chemin, vous recherchez les associations, l’harmonie et la tendresse. Il sera nécessaire de travailler et de créer, en collaboration avec d’autres. Parfois conciliateur ou intermédiaire, on vous fait facilement des confidences. Un parcours où les contacts humains jouent un rôle primordial, comme la recherche de l’âme sœur ou du couple idéal.

Vous aurez probablement tendance à subir les événements plus qu’à les générer et les maîtriser mais cela ne pose pas trop de problèmes. Votre univers sensible et émotionnel pourra se déployer sous de bons boucliers protecteurs et rassurants.

Plusieurs 2 qui semblent dotés d’un esprit analytique et pondéré vivent des contradictions et des conflits intérieurs qui peuvent générer un stress. Lorsqu’ils disent non et se montrent inflexibles, c’est souvent en réaction contre leur tendance intérieure à dire oui trop facilement. Ils critiquent les autres mais à l’intérieur c’est eux-mêmes qu’ils blâment.

Lorsque le chemin 2 est bien intégré : A une idée claire de ses limites personnelles, s’aide et aide les autres pareillement.

Lorsque le chemin 2 est mal intégré : Se sent débordé, attitude inflexible et réactionnelle, commence par aider avec trop de zèle puis se replie sur soi-même.

 

Chemin de vie 3 : Expression et sensibilité

L’expression personnelle et la communication tiennent une grande place dans votre vie originale où le paysage y est agréable à contempler. Votre destin est placé sous le signe de la chance, de l’intelligence et du talent avec tout de même une part de travail sur vous-même et une recherche de juste mesure face à l’extérieur.

Vous pourrez puiser dans vos dons personnels pour vous faire reconnaître socialement. Votre entourage vous apprécie pour votre gentillesse, votre joie de vivre, votre optimisme et votre charme personnel est reconnu de tous. Vivre près de vous est très agréable, à condition toutefois de ne pas vouloir entrer en compétition avec vous pour être dans la lumière.

Plusieurs 3 portent un masque de confiance et d’optimisme pour cacher le doute de soi et la dépression qui les hantent. La logique et l’intellect servent à voiler des émotions et des sentiments profonds.

Lorsque le chemin 3 est bien intégré : Se voue à lexpression du coeur et de l’esprit; communique de façon inspirée, avec sensibilité et dans la joie.

Lorsque le chemin 3 est mal intégré : Est désappointé et déprimé, sensibilité exacerbée, se plaint et critique sans cesse, doute de soi.

Chemin de vie 4 : Stabilité et méthode

La recherche de la sécurité tient une grande place. Souvent c’est la destinée de ceux qui organisent avec précision et sobriété les moindres moments de leur existence et gravissent lentement mais surement la montagne. Il est probable que vous recherchiez une vie régulière, une existence jalonnée de constructions stables réalisées pas à pas et obtenue à la sueur de votre front.

Vous êtes honnête et dévoué et parfois considéré comme la clef de voûte de votre communauté. Avec votre côté méthodique et minutieux, il faut du temps pour accorder votre confiance. Pour vous, amour rime avec stabilité, logique et choix pratiques. Prenez garde de ne pas vous retrouver prisonnier de vos occupations matérielles, apprenez à lâcher prise et à ne pas être pessimiste.

Plusieurs 4 semblent être en parfaite maîtrise de leur vie et de leurs gestes mais ce masque d’assurance et de pure logique cache une grande confusion intérieure au sein de laquelle les décisions sont prises de façon impulsive.

Lorsque le chemin 4 est bien intégré : Se prépare adéquatement et procède par étapes; persévère patiemment; réalise l’équilibre de la logique et de l’émotion.

Lorsque le chemin 4 est mal intégré : Veut réussir immédiatement, saute des étapes, ambitieux, impatientconfus, manque de stabilité et de persévérance.

Chemin de vie 5 : Liberté et discipline

Votre itinéraire est riche en mouvements et changements. C’est la destinée de ceux qui savent défendre leur liberté personnelle et qui, face aux événements de leur vie, ont la mobilité et l’indépendance nécessaire pour s’adapter – à condition d’y arriver au risque d’être frustré… Il faudra apprendre la modération pour éviter quelques accidents que votre audace et votre goût du risque pourraient vous faire courir.

Vous laisserez peu de place à l’oisiveté et à l’ennui et pourrez avoir des difficultés à vous astreindre à un travail régulier demandant ponctualité et minutie. Vous adorez commencer des activités nouvelles, mais vous pourriez avoir du mal à les mener jusqu’au bout. Vous vous lassez très vite des choses… et des gens. Essayez de ne pas trop céder à vos élans passionnels et impulsivité.

Plusieurs 5 ont l’air indépendants quand c’est tout le contraire: s’ils ne le sont pas vraiment, ils se sentent dépendants des autres ou s’arrangent pour le devenir. Ceux parmi les 5 qui semblent faire preuve de résolution et de concentration d’esprit sont souvent ceux qui doivent le plus combattre une tendance à la dispersion; leur rivière est plus large que profonde car leur soif d’expériences nouvelles et la peur de l’ennui les empêchent d’approfondir quoi que ce soit.

Lorsque le chemin 5 est bien intégré : Utilise ses multiples talents dans un but précis, applique la discipline à sa quête d’indépendance.

Lorsque le chemin 5 est mal intégré : Passe de la plus grande dépendance à l’indépendance, disperse ses énergies, essaie de faire trop de choses à la fois, se ment à soi ou aux autres, rêve trop.

Chemin de vie 6 : Vision et acceptation

Votre chemin sera jalonné de responsabilités, par la recherche constante de conciliation et de sécurité. Votre destin peut correspondre à une position importante sur le plan social, parfois principal au niveau de la famille. Choisissez donc bien les orientations principales et l’environnement relationnel de votre vie.

L’amour, la beauté et le sens du service sont vos points de repère. Votre besoin d’aide aux autres, votre aspiration au couple idéal et votre recherche du confort seront essentiels pour vous. Vous avez l’intuition de la parole juste. Très ouvert, vous vous dévouez corps et âme aux autres, parfois même à votre détriment.

Attention à ne pas trop subjectiver les choses, dans des domaines où cela n’est pas nécessaire comme le travail. Ne dramatisez pas vos problèmes car votre recherche d’harmonie pourrait vous rendre très dur envers les autres et vous-même.

Plusieurs 6 ont une image publique très « réussie » – calmes, souriants, gentils, prévenants, épris de justice- mais ils ont tendance à se juger eux-mêmes et à juger les autres selon d’impossibles  idéaux de perfection. Juste sous la surface couvent la rage et Je désappointement face aux nombreuses fautes et injustices du monde.

Lorsque le chemin 6 est bien intégré : A une vision d’ensemble, sait pardonner, est patient, fait un excellent travail sans tomber dans le perfectionnisme, s’accepte et accepte les autres tels qu’ils sont, le coeur ouvert.

Lorsque le chemin 6 est mal intégré : Hypercritique, se juge lui-même et juge les autres sur ses propres exigences perfectionnistes, se perd dans les petits détails, se protège.

Chemin de vie 7 : Foi et Ouverture

C’est l’itinéraire des solitaires réputés pour avoir une vie intérieure riche et qui se situent sur le terrain difficile de la recherche scientifique ou spirituelle. Voie de la connaissance et de la sagesse, elle apporte exigences et satisfactions profondes en tant qu’outil vibratoire conduisant vers la perfection. Il vous sera nécessaire de développer vos capacités mentales et votre ouverture au monde.

Vous êtes un solitaire par nécessité dans votre démarche indépendante et originale. Vous savez être ingénieux avec des objectifs clairs et précis. Apprenez à vous ouvrir un petit peu plus aux autres qui pourraient être parfois déroutés de ne pas savoir vous décoder.

Plusieurs 7, qui peuvent prendre des décisions rapides, sans consulter personne, semblent très sûrs d’eux-mêmes; mais cette assurance de façade tend à masquer Je peu de foi qu’ils ont réellement en eux-mêmes. Leur masque social et leur vivacité d’esprit les aident à faire diversion tandis qu’ils gardent jalousement leur vie privée et leur monde intérieur.

Lorsque le chemin 7 est bien intégré : A foi en ses émotions profondes, fait confiance aux autres pour leur ouvrir son coeur, prendre des risques affectifs et exprimer ses émotions.

Lorsque le chemin 7 est mal intégré : Dans l’amertume, se sent trahi, parfois paranoïaque, se sert du mental comme d’un bouclier, n’a pas foi en lui-même ni confiance aux autres.

Chemin de vie 8 : Abondance et pouvoir

Correspondant aux choses de la vie matérielle, à l’argent et au pouvoir, c’est l’itinéraire des réalisations ambitieuses, de la recherche de l’équilibre et de la justice. Il vous faudra développer votre combativité, votre témérité et votre dynamisme, sans pour autant brûler les étapes en voulant prouver votre bravoure. L’argent et les gains financiers sont inhérents à ce chemin matériel, mais attention à rester dans un certain équilibre.

Vous donnez toujours l’impression d’être plus expérimenté que les autres et ne prenez pas toujours le temps d’écouter les conseils et les opinions. Loyal et franc, votre carapace peut aussi cacher la peur de ne pas être aimé, apprenez à ne pas toujours dominer.

Plusieurs 8 semblent renoncer à toute forme de pouvoir en même temps qu’ils cherchent secrètement à tout contrôler. Les autres ont du mal à les comprendre à cause de cette ambiguïté. Ils sont parfois extrêmement passifs mais c’est pour compenser une agressivité refoulée et pour masquer leur soif de pouvoir, de notoriété, de prestige et de succès.

Lorsque le chemin 8 est bien intégré : Jouit librement du pouvoir et de l’abondance sans en abuser, donne de ses richesses avec générosité et sagesse.

Lorsque le chemin 8 est mal intégré : Est effrayé, pourtant constamment préoccupé, par les questions d’argent et de pouvoir, de contrôle et de notoriété, tendance à l’auto-sabotage.

Chemin de vie 9 : Intégrité et sagesse

À travers de vastes perspectives d’idéal et d’amour universel, c’est l’itinéraire des connaissances globales et des grands sages. Développer la prudence et la prise de recul sera important car vous ferez face à des événements aux répercussions très profondes. Vous serez souvent impliqués dans de grandes causes humanitaires ou simplement à faire preuve d’un esprit collectif.

Votre sagesse fait de vous un être intelligent et compréhensif mais peut aussi vous entraîner une certaine nervosité préjudiciable à votre sérénité intérieure que vous souhaitez si bien cultiver. Apprenez à contrôler la marée de vos émotions et gardez votre monde intérieur en équilibre, sinon vous risquez de devenir intolérant et exalté à la moindre petite tempête perturbant votre amour-propre et vos rêves parfois trop beaux.

Plusieurs 9 affichent une certaine profondeur, un certain charisme et un certain dogmatisme afin de masquer la fragilité de leur sentiment d’identité et leur grande influençabilité. Souvent placés dans des positions de leadership, ils ont du mal à vivre suivant les principes élevés auxquels ils croient ou auxquels ils aimeraient croire.

Lorsque le chemin 9 est bien intégré : Règle sa conduite sur des principes supérieurs, prêche par l’exemple, fait preuve de charisme, de profondeur et de sagesse.

Lorsque le chemin 9 est mal intégré : A perdu de vue son but supérieur, se sent seul et coupé du monde, enfermé dans sa tête, n’écoute plus son coeur ni ses intuitions.

Chemin de vie 11 : Confiance et coopération

Connectés directement avec l’univers, c’est également l’itinéraire de ceux qui possèdent un grand idéalisme et ont une intuition très fine, alliée à une intelligence supérieure et une forte inspiration. Vous devrez également transmettre cette richesse intérieure et vos découvertes personnelles avec courage et indépendance.

Considérés comme d’anciennes âmes ayant acquis une certaine puissance vous ressentez alors des devoirs envers votre communauté, et parfois même envers l’humanité.

Votre esprit de synthèse vous permet d’approfondir vos idées grâce au caractère personnel de votre recherche quotidienne de vérité. Votre monde intérieur, riche en élans poétiques, permet souvent l’éclosion de dons intuitifs et créatifs puissants. Attention à ne pas vous laisser déborder par vos émotions et vos idéaux.

Pour le détail dans l’intégration, se référer au 1 et au 2.

***

J’espère que cet article t’a plu, n’hésite pas à le partager. 

Pour aller plus loin dans la découverte de toi-même, n’hésite pas à découvrir mon ebook My Spiritual Therapy.

J’utilise la numérologie lors de mes accompagnements, n’hésite pas à me contacter si tu désires aller plus loin afin d’en apprendre davantage ou que tu souhaites de l’aide pour dépasser certains blocages. 

Amour, Aurore.

 

Rencontre avec le chamanisme

Cela faisait longtemps que je souhaitais te parler de chamanisme, cette philosophie/pratique est (ré)entrée dans ma vie il y quelques mois, nous en parlons de plus en plus dans les médias et je ne savais pas vraiment par quel bout commencer… Car pour moi le chamanisme s’est présenté comme quelque chose de naturel, où tout le long de mon parcours et de mes apprentissages je ne fais que répéter « mais oui », comme si tout cela était inscrit en moi depuis bien plus longtemps que cela.

Je te parlais déjà il y a quelques temps des animaux totems, mais le chamanisme va bien au-delà que de simples symboliques. Voici quelques mots sur mon parcours et ma façon d’aborder cette philosophie de vie avec laquelle je me sens en harmonie.

Comment en suis-je arrivée là ?

Depuis toute petite je crois aux mondes invisibles, à l’inexpliqué, je pouvais passer de longues heures dans la forêt seule à écouter les arbres « parler », à me créer des petits rituels et écouter le vent. Les histoires d’esprits ne m’ont jamais fait peur et j’ai toujours été un peu déçue de la façon dont Hollywood se servait de tout cela pour faire vendre des frissons et de la terreur sur commande.

Après une reprise d’étude en naturopathie, suite à un syndrome inexpliqué, j’ai commencé à mettre le doigt sur toutes ces connaissances et pratiques « énergétiques » et à croiser la route de nombreuses personnes ouvertes à tout cela. Je me suis également intéressée au développement de mes capacités, afin de comprendre que ces intuitions et cette empathie parfois pesante que je possède depuis petite, pouvait s’avérer bien plus utiles que prévu.

La premier pas dans le monde des « perchés » (on en rit beaucoup avec mes amies), je l’ai fait grâce à Héloïse mon amie blogueuse, qui m’a emmenée voir une conférence sur les archives akashiques, je n’avais aucune idée de ce que c’était. Il s’agit en fait de la mémoire du monde, auxquels les personnes sensibles ou formées accèdent à travers un protocole, pour aller récupérer des informations dans les plans subtiles (oulala ça y est elle part loin).

Toujours là ? Bien.

J’ai donc voulu consulter quelqu’un qui pouvait me faire cette fameuse lecture, puis tout s’est accéléré. J’ai vu des chamans, des mediums, des astrologues, etc. On m’a dit des tas de choses (que j’avais des mains guérisseuses, un puit de lumière au dessus de la tête, des facilités avec les végétaux et les pierres, une mission de transmission, etc). J’ai écouté et j’ai également su faire le tri, ce qui est important lorsque l’on chemine en développement spirituel car il y a de tout. J’ai également une très bonne boussole intérieure me permettant de voir se qui se joue en terme d’ego et de vérité, ce qui est assez utile je dois l’avouer.

À la rencontre de moi-même

Tout cela m’a permis de me rendre compte que de nombreuses choses revenaient régulièrement et faisaient écho en moi. Jusqu’à mon premier cercle de tambours en groupe, afin de découvrir mon animal allié (que j’organise aujourd’hui régulièrement lors d’ateliers ou de mes retraites) et ce fut une expérience déroutante

Tout le monde possède des perceptions, certains voient, entendent ou encore ressentent. Il suffit de beaucoup de lâcher prise, d’un soupçon de confiance en soi et de beaucoup de pratique pour réussir à faire des « voyages » et ainsi récupérer des informations pour soi ou quelqu’un d’autre (ce que je pratique lors des guidances que je fais).

Lors de ce premier cercle, nous sommes allongés et n’avons que le son du tambour pour nous permettre d’étendre notre conscience (non pas de drogue ni de plante, rien du tout). Après avoir voulu voir absolument quelque chose les premières minutes, j’ai fini par lâcher prise et c’est alors que j’ai « entendu » mon animal… j’ai cru que j’étais folle, un peu comme Jeanne d’Arc et que j’allais terminer sur le bûcher. J’étais contente d’avoir réussi à identifier un environnement et mon allié car la moitié du groupe avait encore du mal à le faire et à dépasser le mental très combattif.

Quelques semaines plus tard, j’ai débuté ma formation à la FSS (Foundation of Shamanic Studies) et j’ai abordé de nombreuses pratiques sur plusieurs week-ends, découvert de nouveaux alliés et travaillé sur diverses thématiques. Nous sommes allés dans le monde d’en bas, le plus courant pour travailler en chamanisme avec nos alliés, et le monde d’en haut plus subtil et difficile d’accès (et de retour) pour ma part. Au fil des pratiques, il était plus simple de « descendre » et de récupérer des informations pour moi ou quelqu’un d’autre. J’étais toujours étonnée de voir ce qu’il se passait.

Quelques définitions

Selon le site de la FSS, le mot « chamanisme » dérive du mot « chaman »/« chamane » (fém. « chamanka ») ou « saman » d’origine evenk/toungouse (evenki/tungus – Sibérie). Les chamanes sont les hommes-médecine ou guérisseurs des sociétés traditionnelles. Ce sont eux qui maintiennent l’équilibre spirituel, environnemental et social de leur communauté. Selon l’anthropologue Michael Harner, qui a étudié les cultures chamaniques du monde durant des décennies, les chamanes se définissent selon certains points :

– Généralement, les chamanes ont un contact direct avec des esprits.
– Ils ont un contrôle strict sur un ou plusieurs esprits. Ces esprits ne contrôlent pas et n’usurpent pas la conscience du chamane sans sa permission.
– Les chamanes contrôlent un état modifié de conscience (le chamane détermine quand entrer et quand sortir de l’état modifié de conscience).
– Ils se préoccupent du monde « matériel » normal plutôt que d’atteindre un état d’illumination.
– Ils possèdent la capacité de faire voyager leurs âmes (voyage chamanique).

Le fondement de la pratique de tous les chamanes du monde est le voyage spirituel de l’âme dans l’autre monde, autrement dit, le voyage chamanique. Par l’intermédiaire du voyage chamanique, les chamanes entrent en contact avec des êtres spirituels – les chamans les appellent « esprits » ou « alliés » -, qui leur apparaissent souvent sous la forme d’animaux (animaux de pouvoir) et d’ancêtres personnels ou mythologiques (guides spirituels). Ces alliés de l’autre monde transmettent au chamane la force et la connaissance qui lui permettent d’effectuer un travail de guérison et d’équilibrage pour soi-même, pour d’autres et pour le monde environnant.

Aujourd’hui dans mon quotidien 

Depuis les formations, je continue ma pratique en faisant des guidances à distance (avec une photo de la personne) et des soins en direct lorsque le cadre le permet (à Paris c’est plus compliqué de battre du tambour). Je continue de découvrir des outils et des pratiques au fil de mes lectures et expérimentations car le chamanisme est un mode de vie qui ne cesse jamais d’évoluer.

Ma façon de voir le monde a également changé, je me sens « guidée et accompagnée », je m’émerveille devant la beauté de la vie chaque jour, j’essaie de comprendre chaque leçon et initiation que l’univers m’envoie lors des difficultés, j’observe les signes, je suis la course des planètes et de la Lune dans le ciel, je me connecte aux pierres et je souris lorsqu’un animal symbolique croise ma route.

Pas facile pour mes proches de comprendre tout cela, c’est tellement éloigné de notre mode de vie et pourtant si proche de notre vraie nature, que je passe parfois pour une illuminée. Mais j’essaie de cheminer avec bienveillance envers moi-même et les autres, en gardant l’esprit et le coeur ouverts.

Je suis partie également en Amérique du Sud au Pérou en décembre 2018 pour aller vivre le chamanisme d’une manière différente, j’ai travaillé avec les plantes ce qui était une expérience très intense. Je ne sais pas encore si j’en parlerai ou de quelle manière (sûrement dans mon prochain livre) mais si cela t’intéresse, sache que j’organise une retraite en Equateur en mars 2020 accompagnée de chamans locaux et que je sélectionne un groupe pour m’y accompagner.

Ce qui est certain, c’est que je me sens aujourd’hui à ma place grâce à cette philosophie qui fait partie de moi et j’essaie de te transmettre mes connaissances et compétences afin que toi aussi tu puisses avancer sur le chemin de ton âme.

***

J’espère que cet article t’a plu, si tu souhaites davantage d’informations, n’hésite pas à me contacter.

Tu peux aussi participer à ma prochaine retraite Yoga & Chamanisme ainsi que toutes les autres.

Amour, Aurore.

Le pouvoir des mantras

Depuis quelques années, la méditation, le yoga, la psychologique positive ou encore la relaxation par le son ne cessent de se multiplier à travers notre pays. Nous sommes en recherche de sérénité et de bonheur constant car c’est notre nature d’être humain. Nous recherchons l’amour et la joie toute notre vie car c’est l’essence même de notre incarnation.

Une technique a croisé ma route il y a quelques mois et j’ai littéralement été subjuguée par ce qu’il se passait en moi. Un simple son de tambour, de cloche ou d’instrument a toujours eu un effet puissant sur ma structure énergétique, mais je n’ai jamais été aussi transportée que lorsque je chante ou récite des mantras.

Qu’est-ce qu’un mantra ?

Mantra vient des mots sanskrits « manas » (esprit) et « tra » (outil), c’est donc un outil pour l’esprit. Ils ont été conçus pour aider les pratiquant du yoga ou tantra par exemple à accéder à des plans supérieurs de conscience et apaiser leur esprit pour conduire à l’Éveil. Il s’agit d’une vibration sonore qui nous permet de canaliser nos pensées, nos sentiments et nos intentions.

Le mantra le plus célèbre est la syllabe « Aum » considérée comme la vibration racine de l’univers, le son de la création. Ce dernier est utilisé dans de nombreux matras dédiés aux divinités dont je vous parlerai par la suite tels que « Om Namah Shivayah » ou encore « Om mani padme hum ».

Par quoi commencer ?

Il existe toutes sortes de matras, hindous en sanskrit pour la plupart mais également en anglais (Halleluyah), en latin (Ave Maria), en français, etc.

Les plus célèbres restent bien évidemment les mantras récités et souvent chantés en sanskrit pendant plusieurs minutes voire de longues heures lors des cérémonies dédiées aux divinités comme les Bajhans ou les Kirtans.

Il existe également des matras très simples associés aux différents centres énergétiques, les chakras : Lam, Vam, Ram, Yam, Ham, Om, Aum.

Vous pouvez choisir l’un de ces sons (Ram est très efficace pour dépasser la tristesse et le manque de confiance en soi) et le répéter pendant plusieurs minutes. Vous pouvez également choisir de le réciter 108 fois en vous aidant d’un mala (collier à 108 perles), très utilisé dans la tradition bouddhiste.

Il existe également de nombreux mantras sur Youtube avec lesquels vous pouvez psalmodier ou chanter chez vous lorsque vous en ressentez le besoin, je vous mettrai la liste un peu plus loin.

Est-ce que ça marche vraiment ?

Des chercheurs de l’université de Suède ont analysé le cerveau de pratiquant, notamment la zone du cerveau appelée « réseau du mode par défaut », active pendant nos réflexions personnelles et le vagabondage de notre esprit (quasi permanent…). Lorsque les sujets répétaient le mantra « Sat nam » pendant une dizaine de minutes, la zone de leur cerveau était alors plus inhibée, ce qui leur permettait d’atteindre plus facilement un état méditatif et un apaisement global.

En 2015, des chercheurs israéliens ont également analysé que lorsque les personnes répétaient le mot « echad » (un) pendant plusieurs minutes lors de leurs prières, la zone du cerveau était également inhibée. Tous les sujets ont alors affirmé avoir moins de pensées et se sentaient davantage relaxés.

Quelques exemples de mantras :

– Vous pouvez tout d’abord répéter les sons associés aux chakras en fonction de vos besoins, à tout instant de la journée, intérieurement, en chantant ou en méditant.

Om Santih Santih Santih « paix, paix, paix » souvent utilisé à la fin des cérémonies ou cours de yoga.

Om Namah Shivaya est un mantra dédié à Shiva symbole de dévotion.

Shiva Shambo est un mantra de purification et de joie dédié à Shiva (un de mes préférés chanté en groupe)

Jay Mata Kali est un mantra dédié à la déesse Kali, divinité sauvage et parfois brutale, il permet de transcender la colère et la frustration.

Voici sa traduction : Prie pour Mère Kâlî – Prie pour Mère Durgâ
Kâlî – Durgâ, prosternation devant l’honorable

Om Gam Ganpataye Namo Namah est le mantra de Ganesh, divinité de la connaissance et de la sagesse, il est reconnu pour transcender les obstacles et apporter la paix.

Om est le son primordial. Il introduit les mantra en signe de salutations aux Dieux. Il met en harmonie avec l’énergie universelle de vie et permet l’éveil de l’esprit à cette source. Gam est le son associé au chakra racine, le chakra de la manifestation et des réalisations matérielles. Ganapataye est un autre nom pour désigner le Dieu Ganesh. Namaha est une formule de salutation adressée aux dieux et déesses.

Hare Krishna Hare Rama est un mantra souvent débuté lent puis qui accélère, il symbolise la joie et la légèreté de cette divinité très vénéré dans la religion hindoue.

« Krishna » et « Râma » signifient le « bonheur suprême », et « Harâ » représente la puissance de félicité du Seigneur. Dans le chant Harâ devient Hare.

Om Shreem Hreem Saraswatyai Namah est un mantra pour la concentration et la créativité car Saraswati est la divinité des arts, de la réussite et de la connaissance.

Gayatri Mantra est traditionnellement récité par les brahmanes au lever et au coucher du soleil en hommage à celui-ci.

Voici sa traduction : « Om, O Seigneur ! Tu es la Source de Lumière omniprésente, Celui qui soutient, Celui qui protège et Celui qui dispense la Joie. Enflamme, allume et inspire notre intelligence pour que nous puissions posséder les Qualités éternelles. »

– Le mantra du Bouddha médecine est également très célèbre et récité régulièrement par de nombreux bouddhistes lors de prières et cérémonies.

Ajai Alai est un de mes mantras préférés, il apporte la force du guerrier et la sagesse de l’éveillé. Je trouve le son des paroles et des rimes magnifiques. Voici sa traduction.

Je te recommande aussi les albums de Edo & Jo, qui font de magnifiques chants / mantras, mon préféré étant Bliss que j’écoute en boucle.

Il existe de nombreux mantras et chants de nombreuses traditions que je t’invite à découvrir et partager !

Mon expérience des mantras :

La première fois que j’ai vraiment ressenti les incroyables effets des mantras était en Thaïlande, lors d’une soirée Kirtan, où de nombreuses personnes se rassemblent autour de musiciens pour chanter pendant une ou deux heures. Je savais que l’expérience allait me plaire, de nombreuses amies m’en avaient parlé.

Le premier chant commence doucement, le leader du groupe chante une phrase puis nous répétons. Malgré la différence de la langue (en sanskrit) je rentre très vite dans la ronde. Le rythme se met à accélérer, la puissance à monter, et la résonnance du groupe devient de plus en plus puissante.

Je commence à ne plus être sur Terre, je suis ailleurs. Ou alors est-ce l’inverse ?

En tout cas, un sourire se dessine sur mon visage, je chante à plein poumons, consciente que personne ne me juge car chacun est dans la même situation, je sens mon coeur battre, s’ouvrir… Serait-ce mon chakra que je sens là ? Je crois bien.

Je ressens une profonde extase, une béatitude que je n’ai jamais ressenti (sauf peut-être lors de ma jeunesse à l’aide de produits stupéfiants ou avec l’alcool) et je me laisse complètement emporter dans cette transe ou les phrases se répètent. Mon mental n’est plus le maitre à bord, je ne pense à rien d’autre qu’à ma présence ici et c’est incroyable !

Lorsque le Kirtan se termine, je suis comme sonnée, shootée presque, je flotte au dessus des nuages. Comment est-ce possible ?

Nous restons en silence, quelques instants de méditation pour intégrer ce qui vient de se passer. Puis doucement, nous reprenons nos esprits et sortons de la salle calmement.

Ce fut l’une de mes nuits les plus apaisées…

***

Où pratiquer ?

Vous pouvez en priorité pratiquer chez vous, de façon régulière pour plus d’efficacité sur le long terme.

Vous pouvez également chanter avec des amis ou seul(e) chez vous accompagné(e) ou non d’une bande son.

Enfin, vous pouvez joindre ou créer un groupe « Kirtan » pour profiter des énergies collectives (je ne vais pas vous mentir c’est beaucoup plus puissant).

Retrouve mon prochain atelier Yoga & Sons Alchimiques le samedi 24 novembre à Paris.

Découvre les animaux totems et leurs symboliques

Depuis mon entrée dans le monde du chamanisme, mes initiations et les quelques partages que j’ai pu faire, j’entends souvent les questions « quel est mon animal totem ? » ou « comment le trouver ? » ou encore « quelle est la symbolique ? ».

Le retour de cette tradition chamane dans notre monde occidental ces dernières années nous ouvre de nombreuses portes et pratiques auxquelles il est aujourd’hui possible de s’initier. J’ai moi-même « voyagé » lors de mon premier cercle de tambours il y a quelques mois et ce fut une révélation et une expérience très profonde.

Je tiens à souligner la différence avec un animal de naissance (dont je vous parle à la fin de cet article) et votre réel allié ou animal de pouvoir. Ce dernier peut également changer au fil de votre vie, en fonction de vos besoins et des expériences que vous traversez. De même, je suis assez réfractaire au discours « toi ton animal c’est… » que certains thérapeutes ou praticiens se permettent d’énoncer sans même l’accord ou la demande de la personne.

Aucune personne ne saura mieux que vous quel est votre animal totem. Bien sûr ce n’est pas toujours simple, surtout si votre personnalité est plutôt cartésienne avec un mental très présent, mais rassurez-vous, nous évoluons tous.  Si vous avez de la difficulté à le contacter, vous pouvez faire appel à un praticien chamanique qui vous donnera des premières pistes à ce sujet et fera le voyage pour vous dans un premier temps. (Si cela vous intéresse c’est un accompagnement que je propose).

Comment trouver son animal totem ? 

Il est possible de le contacter lors de différentes expériences en état modifié de conscience : la méditation, l’hypnose, la visualisation, la sophrologie… mais rien ne sera aussi puissant et assuré qu’un voyage au tambour. L’idéal étant de le pratiquer avec une personne initiée, qui saura vous accompagner lors de cette première rencontre en groupe ou en individuel.

Lors de ce voyage, chacun peut expérimenter différentes perceptions. Certains seront très visuels, d’autres kinesthésiques (des sensations corporelles), auditifs ou encore se connecteront à certaines odeurs. Nous n’avons pas tous les mêmes ressentis et c’est bien là la richesse de la nature humaine. Bien sûr cela peut-être difficile au début car il est nécessaire de lâcher le mental et d’accepter de voir ce qu’il se passe. Mais avec de l’entrainement et après plusieurs tentatives si nécessaire, je suis persuadée que chacun peut y arriver.

À quoi ça sert ? 

Contacter son animal de pouvoir permet de comprendre les messages et symboliques qui peuvent s’inscrire dans notre vie. Il est également un puissant allié dans lequel nous pouvons puiser de la force et à qui nous pouvons nous connecter lorsque nous en ressentons le besoin. Dans un moment de peur, de panique, de tristesse ou de confusion, ce sont comme des « anges gardiens » mais d’une autre catégorie.

Si vous poursuivez vos expériences sur la voie chamanique vous pourrez également demander à votre allié lors de différents voyages au tambour de répondre à des questions ou de vous indiquer la route à suivre lorsque vous en ressentez le besoin. Et c’est très puissant.

Et au quotidien ?

Les animaux sont également de puissants messagers dans la vie de tous les jours. Parfois j’entends le cri d’un corbeau, un papillon me frôle, je croise une libellule… Toutes ces rencontres sont aussi une opportunité de les voir et d’entendre ce qu’ils ont à nous dire. Lorsque vous marchez dans la rue, dans la forêt ou près de la nature, n’oubliez pas de garder l’oeil ouvert, ils ont des choses à vous dire !

Où pratiquer le voyage ?

Je ne donnerai pas d’adresse ici car les choses que j’ai testé ont été parfaites dans l’instant T mais ne me correspondent peut-être plus, ce qui peut également être le cas pour vous. Faire un travail chamanique est très personnel. Je vous invite à regarder sur internet, à mettre en action votre intuition, à demander autour de vous et établir des connexions relationnelles, qui vous mèneront vers ce qui est bon pour vous aujourd’hui.

Je précise que cela peut très bien se faire à Paris ou dans d’autres villes et que l’usage de plantes maitresses telle que l’Ayahuasca n’est absolument pas nécessaire. Au contraire, plus vous serez apte à « voyager » simplement et plus cela sera pratique dans votre quotidien.

Découvrez la symbolique des animaux :

Aigle : L’esprit, relevez un défi, prenez de la hauteurs et dépassez vos limites

Faucon : Le messager, portez attention aux signes et saisissez les opportunités

Elan : L’endurance, communiez avec un groupe du même sexe et prenez soin de vous

Chevreuil : La douceur, aimez les autres comme ils sont, soyez tendre envers vous-même

Ours : L’introspection, retirez-vous dans le silence afin de concrétiser vos buts

Mouton : Innocence, acceptez votre vulnérabilité et affirmez votre indépendance

Serpent : La transmutation, acceptez les aspects sombres autant que lumineux de votre vie afin de vous transformer et renaître

Panda : La sensibilité, jonglez avec vos émotions extrêmes et tentez de trouver votre équilibre dans votre quotidien

Loutre : La féminité, retrouvez votre enfant intérieur, soyez joueuse et lâchez prise des soucis matériels

Papillon : La transformation, observez votre cycle de changement et comprenez quelles étapes sont les suivantes

Tortue : La terre-mère, enracinez-vous et reconnectez-vous à la terre pour être dans l’instant présent

Porc-épic : L’innocence, oubliez le sérieux de la vie et ouvrez votre cœur à la joie

Chien : La fidélité, accordez-vous trop d’importance des autres ? Vous écoutez-vous ? Avez-vous ignoré un ami fidèle ?

Loup : Le maitre, partagez votre sagesse aux autres, laissez éclore votre maitre intérieur et apprenez à vous retirer lorsque nécessaire

Corbeau : La magie, l’univers est à l’œuvre et quelque chose est sur le point de se produire, soyez ouvert

Couguar : Le leadership, ayez le courage de prendre les devant et d’affirmer votre position au sein d’un groupe

Bison : La prière et l’abondance, acceptez de demander de l’aide, prenez un temps de prière et acceptez de recevoir l’abondance

Hibou : Le flair, regardez la situation avec détachement et portez attention à vos rêves

Castor : Le bâtisseur, passez à l’action dans vos projets et réglez d’éventuels différents avec votre entourage

Renard : Le camouflage, agissez avec intelligence et ne parlez que lorsque vous le devez

Ecureuil : Approvisionnement, faites des provisions et apprenez également à partager vos richesses

Tatou : La frontière, définissez vos limites, apprenez à dire non et ne vous laissez pas envahir

Lapin : La peur, arrêtez de craindre ce qu’il peut arriver, acceptez vos craintes et laissez-les s’envoler

Dindon : Le don, vous recevez un don du divin, vous donnez beaucoup ou alors devez apprendre à partager davantage

Fourmi : La patience, ayez confiance dans la vie et dans le fait que tout arrive lorsque nécessaire

Cheval : La puissance, comprenez les étapes de votre vie avec sagesse et avancez avec compassion

Grenouille : Le nettoyage, prenez du recul et débarrassez-vous des choses, personnes et croyances dont vous n’avez plus besoin

Cygne : La grâce, acceptez ce que vous pressentez, votre beauté et ne résistez pas à la transformation

Chauve-souris : La renaissance, acceptez votre mort spirituelle afin de renaitre de vos cendres

Araignée : Le tissage, c’est le moment de créer, rendez-vous compte de votre pouvoir créateur

Sanglier : La confrontation, il est tant d’affronter une personne ou une situation

Saumon : La sagesse intérieure, ayez foi en votre intuition et n’écoutez pas ceux qui tentent de vous manipuler

Cerf : La curiosité, apprenez à naviguer dans les eaux tumultueuses avec finesses et dynamisme

Pivert : L’émerveillement, vivez chaque instant avec joie et osez créez chacun de vos projets

Oie : L’endurance, ne vous fatiguez pas trop vite, acceptez l’inattendu et les faiblesses des autres

Baleine : Mémoire du monde, reconnectez avec des vies passées et expérimentez la guérison par le son

Dauphin : Innocence, recontactez l’enfant en vous et prenez les choses avec joie et légèreté

Raton-Laveur : Altruisme, aidez les autres autour de vous sans pour autant vous oublier

Léopard : Sagesse spirituelle, utilisez vos capacités pour accompagner les autres vers des plans supérieurs

***

L’animal totem de naissance

Dans les traditions amérindiennes, nous naissons tous avec un animal totem de référence en fonction de notre date de naissance. Découvrez le vôtre ci-dessous et n’hésitez pas à chercher sa symbolique ainsi que ses messages.

Le faucon : du 21 mars au 21 avril

Le castor : du 21 avril au 21 mai

Le cerf : du 22 mai au 21 juin

Le pivert : du 22 juin au 22 juillet

Le saumon : du 23 juillet au 22 août

L’ours : du 23 août au 22 septembre

Le corbeau : du 23 septembre au 22 octobre

Le serpent : du 23 octobre au 21 novembre

Le hibou : du 22 novembre au 21 décembre

L’oie : du 22 décembre au 20 janvier

La loutre : du 21 janvier au 19 février

Le loup : du 20 février au 19 mars

***

Mon animal de naissance est le Serpent et mon allié principal est la Baleine.

Et toi, les connais-tu ?

Pour aller plus loin n’hésite pas à découvrir mon ebook My Spiritual Therapy ou à me contacter pour un accompagnement 🙂

 

À la découverte des mystères de l’Oeuf de Yoni

Si tu as ouvert le lien de cet article, c’est que j’ai piqué ta curiosité… Et je te comprends ! J’ai découvert l’Oeuf de Yoni lors de mon dernier voyage en Thaïlande à Koh Phangan, lors d’une retraite sur le féminin sacré (dont je n’ai pas parlé sur le blog car j’ai souhaité que cela reste une expérience personnelle). Ce pays est souvent à l’origine d’un éveil envers cette pratique car le célèbre Mantak Chia, auteur de nombreux livre sur le Tantra et Taoïsme y a créé son centre, le Tao Garden (mon amie naturopathe Anne-Claire t’en parle ici).

Lorsque l’on nous a annoncé que nous allions découvrir et pratiquer l’Oeuf de Yoni, j’ai été très apeurée et réticente au début. Tout ce qui touche à la sexualité a toujours été difficile pour moi de par mes nombreuses épreuves ces dernières années, depuis ces dernières années : cystites à répétitions, douleurs, règles difficiles, vestibulodynie, perte de libido, etc. Je me suis donc écouté, ai attendu le dernier moment pour voir si je me sentais prête et ce fut le cas. Notre enseignante a été très douce, nous a guidé pas à pas et nous a expliqué les nombreux bénéfices et pratiques qu’il était possible de mettre en place afin d’évoluer avec son Oeuf et ainsi, sa Yoni.

Je t’invite donc à travers cet article à la rencontre des mystères du « Yoni Egg » (ou « Jade Egg ») afin que tu puisses y lire quelques théories et conseils, basés sur mes connaissances et ma pratique récente. Je referai certainement un autre article dans quelques mois afin de faire le point avec toi, afin que nous puissions échanger sur nos évolutions.

***

D’où vient le mot Yoni ?

Yoni (en sanskrit योनि / yoni (« lieu »)), dans l’hindouisme, désigne l’organe génital féminin (matrice ou vulve). Il est le symbole de l’énergie féminine, également nommée Shakti. La Yoni (au féminin c’est plus sympa et logique) concerne toute la zone génitale féminine, intérieure et extérieure, ce qui nous permet de vraiment mettre un mot sur toute cette sphère, souvent compartimentée. Elle est le siège de notre force créatrice, le temps de notre puissance et savoir intérieur, mais également un lieu où peuvent se loger certaines mémoires, traumatismes et énergies.

Quelle est l’origine de cette pratique ?

Son histoire remonte à plus de 2000 ans dans la Chine ancienne. L’impératrice et les concubines était initiées dans le secret à la pratique de l’Oeuf de Jade afin de renforcer la puissance de leur organe sexuel, conserver leur jeunesse et beauté, mais également contrôler l’excitation de l’Empereur afin de faire monter l’énergie dans ses centres supérieurs. Grâce à cette énergie cosmique et supérieure il était donc en mesure de prendre de sages décisions pour le royaume.

Aujourd’hui, la femme n’est plus obligée d’être relayée au second plan, elle est en mesure de reprendre son pouvoir personnel et peut également se servir de sa capacité d’autoguérison et d’équilibre, afin de s’accompagner du mieux possible dans sa vie de femme libre et indépendante.

Pourquoi un Oeuf ?

L’Oeuf est symbole de vie, de fertilité, de naissance et de renaissance. Il représente aussi l’unité, le Yin et Yang, nos parts d’ombre et de lumière. Il symbolise l’énergie créatrice que nous sommes capables de matérialiser dans le monde, grâce à un travail sur soi, afin d’ouvrir des portes de nouvelles consciences. Sa forme permet d’épouser parfaitement le vagin, de masser le périnée et ainsi que faire circuler l’énergie en lui afin qu’il puisse se rééquilibrer, tant sur le plan physique que énergétique.

 

Quels sont les bénéfices principaux ?

S’apporter de la douceur et de la conscience, dans cette zone souvent malmenée, mal aimée ou complètement négligée.

Développer la confiance en soi, à travers une meilleure connaissance de son corps, de soi-même et de nos propres perceptions.

Transformer et libérer son énergie sexuelle, en favorisant la conscience de cette dernière et en reprenant contact avec notre désir et nos émotions.

– Libérer nos énergies créatrices, stockées dans la Yoni et ainsi se sentir capable de créer et de projets nos projets dans le monde.

Libérer les mémoires du passé, nettoyer les énergies transgénérationnelles et débloquer d’anciens traumatismes.

– Une tonification du périnée grâce aux différents exercices et pratiques qui sont possibles de mettre e place au quotidien.

– Régulariser le cycle menstruel, soulager les fortes douleurs de règles et le syndrome prémenstruel

– Stimuler, obtenir une meilleure lubrification et hydratation vaginale, souvent liée aux mémoires douloureuses et prises hormonales perturbatrices.

Et tant d’autres bénéfices !

Personnellement cela m’a permis de passer au dessus d’un blocage psychologique très ancré, en dédramatisant les pratiques. Sensible a la lithothérapie depuis toujours et aux effets des pierres au quotidien, je me rends également compte de leurs pouvoirs dans cette manière, différemment. Lorsque je le porte la journée, je me sens davantage protégée énergetiquement, plus puissante et connectée à mon féminin sacré. La nuit, le quartz rose permet d’adoucir une journée difficile et également de faire des rêves plus lucides. Chacun vivra des expériences différentes et c’est ce qui en fait sa magie !

Quelle taille choisir ? 

En général, on optera pour une taille moyenne (4,5cm de haut et 3cm de large) mais parfois un grand sera nécéssaire si vous avez accouché ou que votre périnée est plus souple. Le petit lui, sera plutôt conseillé aux femmes expérimentées, car vous verrez que lorsque l’on débute, notre sensibilité est amoindrie à cause des nombreuses années où notre conscience n’était pas reliée à cette zone. Il sera alors possible au fil du temps de diminuer la taille et de pratiquer plus facilement les différents exercices.

J’étais au début peureuse car mon mental se faisait une montagne du processus, mais avec de la douceur et de la bienveillance, je me suis vite rendue compte que c’était tout à fait ok et que la cup que je porte tous les mois lors de mon cycle s’avère être beaucoup moins sympathique. Ecoutez-vous, c’est le plus important !

Quelle pierre choisir ?

Mon enseignante et la plupart des spécialistes conseillent de débuter avec un Jade Néphrite (moins cher que le Jade classique), parfait pour équilibrer le Yin et Yang et destocker les énergies. Le Quartz Rose peut également être bien pour débuter grâce à ses douces énergies apaisantes. L’Améthyste favorisera l’ouverture spirituelle, le sommeil profond et l’éveil du féminin sacré. L’aventurine est idéale pour les émotives et hyper sensibles afin de retrouver un équilibre émotionnel. La Cornaline permet de retrouver un équilibre sexuel et apaiser les douleurs de règles si porté en amont. Enfin l’Obsidienne est également puissante pour contacter nos zones d’ombre et libérer les colères, c’est une pierre puissante, je vous déconseille de l’utiliser au début.

Choisissez votre pierre en fonction de votre ressenti et de vos besoins. Expérimentez plusieurs pierres si vous le pouvez et écoutez-vous en fonction de ce que vous préférez. Attention, toutes les pierres ne sont pas bonnes pour être portées en interne, parfois poreuses ou trop fragiles, évitons les accidents !

Assurez-vous également de la qualité de la pierre, du mode de fabrication, n’achetez pas sans réfléchir, un objet que vous portez au sein de votre temple intérieur doit être acheté avec conscience.

Préférez un oeuf percé sur le haut pour débuter, afin de pouvoir y glisser un fil et ainsi vous éviter les paniques du début et la peur de ne pas pouvoir le récupérer (je pratique sans personnellement car je suis en confiance mais ce n’est pas toutes notre cas).

Comment débuter ? 

Prenez le temps d’entrer en contact avec votre Oeuf, il sera votre fidèle allié. Passez du temps avec lui dans vos mains, puis au niveau de votre coeur et enfin près de votre bas ventre avant d’aller explorer votre Yoni. Votre vagin n’est pas un temple dans lequel on entre sans frapper, douceur exigée.

Nettoyez votre Oeuf en l’immergeant dans de l’eau que vous avez fait bouillir en amont pendant une dizaine de minutes. Certain conseille de le faire bouillir, d’autre de le nettoyer au savon, je ne suis pas pour car cela entrave les propriétés énergétiques de la pierre.

Vous pouvez également le « nettoyer » énergetiquement avec de la sauge, du Palo Santo ou encore de l’encens. Vous pourrez aussi profiter des rayons de la Lune pour le charger.

Attachez le fil (fil dentaire non mentholé étant l’idéal) en faisant une boucle et en la passant dans le trou afin de passer l’autre coté du fil à l’intérieur et ainsi le fixer.

Si besoin et pour plus de fluidité au début, utilisez de l’huile de coco pour lubrifiant (et en plus ça sent super bon !). N’oubliez pas de vous laver correctement les mains (ne devenons pas non plus hypocondriaque étant donné que lors de relations sexuelles classiques tout se passe très naturellement) et de vous détendre avant de passer du temps avec votre Oeuf.

Mantak Chia et ses initiés conseille ensuite de créer une ambiance chaleureuse, de se créer un cocon. De pratiquer le sourire un intérieur, de respirer profondément et de se relaxer. Vous pouvez également expirer un long « Ahhh » lors de l’expiration afin d’accentuer la détente. Il est ensuite très bénéfique de procéder à l’ouverture et à la connexion au coeur à travers l’automassage de la poitrine. Dans le sens exterieur vers intérieur afin d’apaiser l’énergie, de l’intérieur vers l’extérieur afin de dynamiser l’énergie. Profitez de ce moment pour être en connexion avec vous-même.

Comment s’en servir au quotidien ?

Vous pouvez l’utiliser de façon active ou passive. Les pratiques actives se font souvent avec le fil, afin de pouvoir contracter le périnée, puis de le relâcher, d’explorer la droite puis la gauche, ou encore de faire des contractions lors de mouvements de pieds et de jambes. Vous pouvez également pratiquer quelques mouvements doux de yoga afin d’accompagner la conscience de vos sensations. Les plus expérimentées pourront également pratiquer debout en accrochant de petits poids au bout du fil et ainsi s’amuser à travailler le muscle du périnée (mais ce n’est pas le but premier).

De façon passive, vous pouvez le porter toute la journée ou simplement une partie, lors d’un cours de yoga, d’un rendez-vous important ou amoureux, etc. Le porter en journée permet de vous sentir protégée et plus en conscience de votre puissance féminine. Porter son Oeuf la nuit permet d’accueillir des sensations différentes, d’évacuer des tensions après une journée difficile ou encore d’utiliser le pouvoir du cristal sur le sommeil.

Si vous souhaitez aller plus loin dans les pratiques et rituels, je vous conseille vivement le livre de Lilou Macé et ceux de Mantak Chia.

Si tu désires t’en procurer, bénéficie de -20% lors de ta première commande sur la boutique Oeuf de Yoni grâce au code bonheuraunaturel.

***

Tu utilises l’Oeuf de Yoni ? N’hésite pas à témoigner ! 

Si tu as des questions n’hésite pas à me laisser un commentaire 🙂

***

Cet article t’a plu ? N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest :

Quelle huile essentielle pour votre signe astrologique ?

J’entretiens une passion pour l’astrologie depuis toujours et les huiles essentielles font parties de mon quotidien depuis un long moment. Véritables trésors, j’avais envie de vous partager mes conseils afin que vous puissiez associer les facettes de votre personnalité à leurs nombreux bénéfices.

La place qu’occupait le Soleil dans le ciel lors de votre naissance indique votre signe astrologique principal. Ce dernier définit les quelques traits principaux de votre personnalité. Les autres planètes comme la Lune et l’Ascendant sont souvent également importants et peuvent être pris en compte lors de votre exploration personnelle.

Par exemple, je suis Scorpion, ascendant Capricorne et ma Lune est en Lion. Je sais que j’alterne les huiles associées en fonction de mes émotions et des expériences que je traverse. Ce sont mes supports principaux.

Les huiles essentielles sont des outils merveilleux lorsqu’il s’agit d’équilibrer la sphère émotionnelle et intellectuelle. En me basant sur les qualités et petits défauts de chaque signe, je vous livre ci-dessous mes conseils afin d’harmoniser vos énergies.

***

Bélier : 21 mars au 20 avril

Qualités : Entreprenant, intrépide, passionné, infatigable et courageux. Vous possédez un sens affirmé de qui vous êtes, plutôt leader, vous aimez la nouveauté. Vous foncez avant de réfléchir et ne vous laissez pas abattre si cela ne fonctionne pas.

Défauts : Parfois égocentrique, borné, nerveux, impatient vous pouvez manquer de persévérance. Vous avez parfois du mal à comprendre ce que ressent l’autre. Vous préférez les sprints que les marathons dans vos projets. Parfois impulsif, vous agissez avec colère lorsque vos émotions vous submergent.

Huiles essentielles : le Cyprès stimulera votre self-control, diminuera la colère, aidera à résister aux tentations, favorisera l’écoute, stimulera l’introspection et la réflexion avant l’action : une goutte dans les mains à respirer et lisser les cheveux avec.  La Menthe Poivrée calmera vos ardeurs et canalisera vos idées, elle calme également les colères, apporte du tonus et renforce le système nerveux analytique : une goutte sur la nuque ou en diffusion.

Taureau : 21 avril au 20 mai

Qualités : Stable, enraciné dans la réalité et fiable. Avec un besoin de sécurité, vous faites des choix prudents et vous vous fixez des objectifs concrets. Les finances sont importantes mais vous êtes aussi très créatif. Avec Venus comme planète maitresse vous êtes doux, romantique et sensuel, vous aimez également les plaisirs de la vie.

Défauts : Malgré votre dévouement, votre rythme lent peut parfois déstabiliser mais vous refusez qu’on vous presse. Vous pouvez être buté, matérialiste ou encore glouton, paresseux ou complaisant. Comme on dit chez vous, lentement mais sûrement.

Huiles essentielles : l’Ylang Ylang apportera la sensualité, vous aidera à recevoir les cadeaux de la vie, à déconnecter le mental et dissiper les contrariétés : en bain dilué avec du savon. Le Persil vous aidera à vous débarrasser de vos conditionnements, à passer les périodes de transition plus confortablement, à vous adapter lorsque nécessaire et à affirmer votre personnalité : en spray avant une méditation ou en diffusion.

Gémeaux : 21 mai au 20 juin

Qualités : Malin, jovial et curieux de la vie. Vous aimez être stimulé, rencontrer de nouvelles personnes et maitriser un sujet. Vous avez votre place dans les discussions et savez convaincre. Dynamique, actif et toujours dans l’action !

Défauts : Vous pouvez être trop bavard, votre capacité à vous surcharger de loisirs peut finir par vous rendre tendu. Vous changez souvent d’avis et avez du mal à maitriser vos émotions. On peut vous accuser d’être superficiel car pour vous protéger vous vous adaptez très facilement quitte à paraître insensible.

Huiles essentielles : l’Aneth vous connectera au reste du monde, à vous montrer que vous n’êtes pas seul, vous aidera à être vigilant, à apprécier les différentes expériences de votre quotidien et à planifier vos tâches dans le calme : une goutte à l’arrière de la tête et une sur le plexus solaire. Le Cumin blanc améliorera votre lucidité pour mieux vous observer, stimulera vos pensées positives ainsi que votre intuition et vous aidera à mieux vous définir : sur un mouchoir près de vous à respirer régulièrement.

Cancer : 21 juin au 22 juillet

Qualités : Profondément sensible, vous êtes également attaché au passé et avez une très bonne intuition. Vous êtes tenace et n’abandonnez jamais ceux que vous aimez, vous êtes très proche de votre famille. Doté d’une très bonne mémoire, vous êtes aussi combatif et avez besoin d’aller de l’avant.

Défauts : Vous avez besoin de sécurité émotionnelle et avez tendance à beaucoup vous protéger. Souvent sur la défensive, vous êtes très sensible et parfois possessif. Avec vos émotions explosives vous avez aussi besoin de vous retrouver seul, quitte à flirter avec la dépression.

Huiles essentielles : la Lavande vraie simplifiera vos relations, les contacts avec les autres, permet de réconforter, elle vous apaisera et vous consolera lorsque nécessaire, elle fera baisser les barrières inutiles : quelques gouttes sur le coeur. Le Jasmin éveillera votre sensualité, il révélera votre capacité à aimer le coeur ouvert, il vous donnera du tonus, de la passion, de la volonté et vous accompagnera dans le développement de vos projets : en massage ou en parfum.

Lion : 23 juillet au 22 août

Qualités : Généreux, extraverti, loyal et agréable, vous êtes parfois le centre de l’attention et aimez amuser la galerie. Confiant, gai et créatif, vous avez de la volonté. Vous avez du charisme à revendre et rêvez secrètement que cela soit reconnu. Vous aimez vivre la vie à fond.

Défauts : Sous vos apparences lumineuses, vous luttez parfois pour cacher vos faiblesses. Vous pouvez avoir tendance à trop monopoliser la scène, vouloir contrôler car vous avez peur d’être rejeté. Vous pouvez avoir du mal à admettre vos erreurs mais si vous mettez votre ego dans votre poche vous pourriez être aimé comme vous le souhaitez tant.

Huiles essentielles : le Ciste pansera vos blessures cachées, diminuera la jalousie, renforcera votre intuition et vous permettra de prendre votre place dans la maitrise de l’ego : une goutte sur chaque poignet. La Mandarine vous aidera à diminuer vos inhibitions, vous donnera envie de jouer avec la vie, à vous prendre moins au sérieux et moins ressentir le regard des autres, amènera de l’optimisme : en diffusion chez vous.

Vierge : 23 août au 22 septembre

Qualités : Vous avez l’œil pour les détails et le sens de l’efficacité. Avec une capacité de concentration rare et le sens de l’analyse, on envie même votre modestie sympathique. Patient et méticuleux, vous savez que vous n’êtes pas parfait mais vous essayez. Serviable, fiable et attirant, on peut se reposer sur vos capacités à faire un travail impeccable.

Défauts : Vous êtes dur avec les autres et vous-même. Vous pourriez confondre un idéal et ce qui est acceptable. D’un naturel anxieux pour tout, vous pouvez même flirter avec l’hypocondrie. Votre côté organisé peut aussi vous mener à être maniaque et borné.

Huiles essentielles : la Marjolaine vous aidera à prendre du recul sur les choses et intégrer de nouveaux points de vue, de vous sentir moins impliqué lorsque ce n’est pas nécessaire, à prendre des décisions avec plus de neutralité, à vous détendre et à vous déstresser : en olfaction directement au dessus du flacon lorsque nécessaire. Le Patchouli vous aidera à lâcher prise, à respecter la vitesse naturelle des évènements, à voir le sacré dans votre quotidien et diminuer les inhibitions sociales : en diffusion chez vous.

Balance : 23 septembre au 22 octobre

Qualités : raffiné, aimable, sociable et diplomate, vous recherchez la sérénité. Vous êtes charmeur mais désirez également la stabilité et le relationnel vous est indispensable. Conscient des implications de vos décisions, vous sautez rapidement aux conclusions. Vous essayez d’être objectif et apporter l’harmonie dans ce monde.

Défauts : Souvent mécontent, vous traversez des complexités émotionnelles et n’avez pas confiance en vous. Votre sensibilité peut être facilement froissée et ne supportez pas les disputes. Votre indécision peut vous mener à l’inaction et à la frustration. Votre tendance à vous comparer peut aussi vous fatiguer et vous déprimer.

Huiles essentielles : Le Géranium stimulera votre réceptivité, aidera votre énergie féminine à s’exprimer, soignera et apaisera votre mental, et vous accompagnera pour vous sentir plus digne : une goutte sur la poitrine. La Palmarosa vous calmera en cas de conflit de loyauté, vous aidera à prendre une décision, améliorera votre relation avec votre mère et vous rendra plus doux et romantique : une goutte sur le chakra du coeur.

Scorpion : 23 octobre au 22 novembre

Qualités : Vibrant, magnétique et passionné, vous aimez la maitrise de soi et visez haut. Perspicace, émotionnel et sensuel, votre intuition est très développée. Déterminé, débrouillard, et engagé vous élaborez vos plans d’attaque et n’abandonnez jamais.

Défauts : Parfois obsessionnel, jaloux, rancunier, vous êtes en proie à la dépression à cause de vos humeurs changeantes. Vous avez tendance à sombrer très profondément et à vous perdre dans vos pulsions destructrices, mais souvent vous en ressortez transformé.

Huiles essentielles : La Myrrhe vous apaisera et tranquillisera, vous aidera à glorifier et considérer la beauté de la vie, facilitera votre présence et conscience dans l’instant présent : en spray ou en diffusion avant une méditation. Le Nard de l’Himalaya vous recentra sur votre coeur, calmera vos dualités internes, vous harmonisera, augmentera votre humilité et permettra de vous enraciner tout en conservant votre connexion aux mondes spirituels : en olfaction sur un mouchoir lorsque nécessaire.

Sagittaire : 23 novembre au 21 décembre

Qualités : Esprit libre et vagabond de bonne humeur, vous aimez les discussions philosophes et un petit groupe d’amis. Optimiste, agité et indépendant, votre vie est une aventure. Vous aimez voir le monde et le comprendre. Décontracté, franc et honnête, vos savez encaisser les coups et rebondir.

Défauts : Vous êtes souvent tiraillé entre votre désir de vivre à fond et votre sagesse intérieure. Vous avez tendance à remettre à plus tard les choses, à exagérer et à vouloir imposer vos idées. Parfois maladroit, vous pouvez manquer de tact et ne pas savoir mentir pour protéger votre entourage.

Huiles essentielles : L’Immortelle vous aidera à gérer les situations compliquées, à apaiser et vivre vos émotions, et encouragera vos mouvements intérieurs : en olfaction lorsque nécessaire. Le Citron favorisera votre concentration, vous aidera à terminer le travail commencé, à prendre des décisions rapides et à couper les liens émotionnels inutiles : en diffusion ou sur un mouchoir.

Capricorne : 22 décembre au 20 janvier

Qualités : Productif, responsable et ambitieux, vous avez le regard sur vos objectifs. Patient, minutieux et économe vous savez surmonter les obstacles. Vous savez garder votre calme et vous auto discipliner. Vous êtes aussi sensuel et aimez les bonnes choses même si vous savez que l’argent ne fait pas le bonheur.

Défauts : Conservateur et parfois bourreau de travail ou à l’inverse procrastinateur, vous pouvez aussi être déprimé, pessimiste et peureux. Vous évitez de discuter vos émotions et préférez souffrir en silence. Vous prenez de la sagesse en vieillissant et apprenez à être moins rigide.

Huiles essentielles : Le Bois de rose vous permettra de vous sentir à l’aise et sûr de vous, il apaisera votre stress et vos tensions et vous permettra d’ouvrir votre coeur aux autres : en massage au niveau de la poitrine. Le Santal vous aidera à calmer votre esprit et mental, à éveiller vos sensualité, à reprendre conscience de votre corps, à accepter ce qui est et à se sentir en harmonie sur son chemin spirituel : à humer de temps en temps.

Verseau : 21 janvier au 18 février

Qualités : Altruiste, charismatique et moderne, vous aimez vous questionner. Visionnaire et humaniste, vous avez des principes nobles et généreux. Sympathique, décontracté et l’esprit ouvert, vous avez de nombreux amis et aimez aller à la rencontre des gens. Anticonformiste à l’esprit inventif, vous pouvez même être avant-gardiste.

Défauts : Votre anticonformisme peut entrainer de la rébellion, de l’entêtement et de l’immaturité. Vous pouvez sembler froid et distant par votre peur de l’intimité. Votre altruisme exacerbé peut aussi sembler faux aux yeux des autres et votre profonde sensibilité peut également vous jouer des tours.

Huiles essentielles : l’Acore roseau vous invitera à parler de vous avec sagesse, à vous libérer des conditionnements familiaux, stimulera l’écoute de l’autre et vous invitera à dire votre vérité : en diffusion. Le Clavalier de l’Inde diminuera votre stress pour vous redonner de l’énergie, vous aidera à gérer plusieurs tâches en même temps et vous apportera un soutien spirituel dans votre évolution : se frotter les mains avec 2 gouttes puis humer.

Poissons : 19 février au 20 mars

Qualités : Sympathique et réceptif, vous êtes un grand sensible. Grand, généreux et empathique vous avez une profonde intuition qui vous guide. Lorsque vous prenez des risques c’est souvent payant et sinon vous prenez les choses avec philosophie. Vous avez aussi des talents pour les arts.

Défauts : Parfois irréaliste, crédule et rêveur, vous pouvez être aussi écorché vif. Indécis et fragile vous avez tendance à être une éponge émotionnelle. Vous êtes votre pire ennemi si vos rêves ne sont pas comblés et pouvez sombrer en cherchant des issues pas toujours saines.

Huiles essentielles : Le Genévrier tonifie, revigore, rend plus actif, plus courageux, il vous permettra de prendre votre place en société et vous donnera de la volonté : prendre une goutte avec du miel. Le Quatre-épices réchauffera votre coeur, vous confèrera persévérance, vous aidera à vous respecter, à prendre conscience de ce qui est atteignable et donnera du courage pour dire la vérité : en diffusion.

***

Posologie en massage : 3 gouttes d’huile essentielle avec une cuillère à café d’huile végétale.

Posologie en diffusion : 20 gouttes d’huile essentielle pendant 30 minutes.

Créer un spray : Prélever 25 ml d’eau , et transférer dans un bol. Prélever 50 ml d’alcool, la transférer dans le bol. Mélanger. Ajouter 60 gouttes d’huile essentielle puis transférer le mélange dans un spray. Ne jamais vaporiser vers le visage de quelqu’un ou proche d’un animal.

Toujours bien se renseigner sur les contre-indications (femme enceinte, enfants, maladie, etc) et ne pas hésiter à demander conseil auprès d’une herboristerie ou d’un naturopathe. 

***

Tu as envie d’en découvrir davantage sur l’astrologie, les huiles essentielles, les cristaux, la méditation et tout ce qui touche à la spiritualité ? N’hésite pas à découvrir mon ebook My Spiritual Therapy 🙂

Tu peux également me contacter pour un accompagnement personnalisé.

 

Tu peux aussi épingler l’infographie sur Pinterest :