Browsing Category

Spiritualité

5 jours de retraite à l’Institut Karma Ling

Fin Septembre 2017 j’ai passé 5 jours dans le centre Karma Ling, un endroit merveilleux où j’avais envie de me ressourcer et de me couper du monde pendant quelques temps. J’ai effectué cette retraite pour faire le point, sortir de ma zone de confort et renforcer mes bases en méditation et enseignements bouddhistes. Ce fut une expérience remplie de diverses émotions, riche en introspection et prises de conscience personnelles. Je vous raconte tout ici.

Quel est ce lieu magique ?

Le Domaine d’Avalon est un écosite pédagogique au cœur de la forêt savoyarde. Ancré dans la tradition bouddhique, ce lieu véhicule les valeurs universelles d’harmonie, d’interdépendance et d’attention à l’environnement. Trois structures s’y trouvent : l’Institut Karma Ling, les centres de retraite Garuda Ling et l’Université Rimay Nalanda.

L’Institut Rimay Karma Ling est un lieu d’enseignement, de transmission et de pratique de la tradition du Bouddha. Ils proposent également depuis peu des retraites et initiations à la Pleine Présence sans insister sur les notions bouddhistes mais afin de mettre la pratique au plus grand nombre.

Les centres de retraite Garuda Ling se trouvent au-dessus de l’Institut, afin de se retirer sur une courte ou moyenne durée dans le silence, la contemplation et l’intégration. C’est également ce centre qu’intègre les futurs lamas pour la traditionnelle retraite de trois ans.

L’Université Rimay Nalanda offre une instruction sur plusieurs années, aux enseignements du Bouddha. L’Université propose également différentes formations sur les arts et sciences traditionnels. J’ai croisé quelques étudiants, bénévoles également sur le site, toujours le sourire aux lèvres.

La maison de la Sagesse

Comment s’est déroulé mon programme ? 

Je suis arrivée le samedi matin à la gare de Pontcharra sur Breda, à 4h de Paris après un rapide passage par Lyon. La douce Sophia m’a récupéré à la gare et nous avons fait 30mn de voiture pour arriver à l’Institut. Dès mon arrivée je me suis installée dans un premier chalet puis j’ai filé à la maison de la Sagesse pour le début du week-end d’introduction au Dharma.

Ces deux jours ont été dédiés aux bases de l’enseignement bouddhiste, à la méditation de Pleine conscience sous diverses formes et aux échanges autour de l’individualité et des pensées. Le Lama enseignant était bienveillant, humble et très sympathique avec une approche légère mais sérieuse.

Chaque repas se passait en silence les 20 premières minutes. J’ai été très déstabilisée par l’ambiance calme et solitaire qui règne dans ces moments là mais après quelques repas j’ai fini par m’habituer et apprécier ces instants de présence à Soi.

Le reste de mon séjour s’est intégré dans le programme de la Retraite continue, qui s’articule du lundi au vendredi mais que l’on peut intégrer et quitter à tout moment. Après le petit déjeuner de 8h, nous avions une séance de 45mn d’exercices corporels doux, puis une heure de méditation guidée et d’instructions. Chaque instruction journalière s’articulait par thème : la pleine présence au souffle le lundi, la présence ouverte le mardi et la présence bienveillante « accueillir-offrir » le mercredi. Puis la journée continuait avec une heure de présence méditative silencieuse, le repas du midi, suivi d’activités participatives pour contribuer au fonctionnement du site : la cuisine, le jardin ou les pièces communes. Ce sont des moments privilégiés pour créer du lien avec les bénévoles et les autres pensionnaires.

L’après-midi débutait avec une nouvelle heure de méditation silencieuse (assise et marche) puis une heure d’échanges sur la journée et de quelques pratiques supplémentaires guidées. Je n’ai pas fait toutes les méditations silencieuses mais lorsque je m’y suis tenue, j’ai été surprise de mon évolution à chaque fois : moins de douleurs au dos, moins de pensées, plus de présence et moins d’ennui.

La fin de journée me permettait de lire tranquillement dans ma chambre (j’ai changé d’hébergement le 2ème jour car nous étions moins nombreux) et nous avions la possibilité d’assister à la méditation rituelle et quotidienne de 19h où les pratiquants méditaient en groupe, chantaient des mantras et faisaient résonner tambours et timbales.

Puis nous prenions le repas le soir à 20h et j’allais me coucher relativement tôt fatiguée de ces journées pourtant si reposantes.

La maison de la Sagesse

Qu’ai-je appris sur le Dharma ?

Le Dharma est l’enseignement bouddhiste de base et regroupe les dimensions philosophiques, sociologiques, spirituelles, phénoménologiques, etc. Il permet de comprendre les phénomènes et réalités « ce que je suis, ce que je vis », leurs illusions et leurs réalités, ainsi que la réalité fondamentale ultime.

Le Dharma nous enseigne que nous vivons 2 types d’expériences à travers deux natures opposées : notre réalité habituelle, centrée sur soi, égocentrique, de notre quotidien, avec nos frustrations et malaises face à l’appréhension de l’autre. Et notre nature fondamentale, un état naturel de l’esprit, non duel, où la limite en moi et l’autre s’estompe pour laisser place à la plénitude et complétude.

Cet enseignement prend pour piliers les 4 nobles réalités :

1/ Tout le monde souffre : de désordres physiques, de l’impermanence et de l’existence même.

2/ L’origine de cette souffrance provient des 4 voiles créés par notre individualité : l’ignorance, les propansions fondamentales qui scindent notre vision du monde en deux, notre relationnel (donnant ainsi naissance aux 3 poisons que sont l’attraction, le rejet ou l’indifférence) créant ainsi les 6 passions destructrices, qui donnent elles-même naissance à des états de perturbations (avarice, colère, jalousie…).

Ce sont l’action de ces états par notre corps, notre esprit et notre parole qui nous emmènent à créer des actes et agissements qui engendrent de nouveaux éléments à intégrer et que nous devons appréhender sous forme de « karma ». Cette boucle infinie s’appelle le Samsara et ce sont nos réactions face au monde qui nous entoure qui permet d’alimenter ou de stopper ces réactions en chaine.

3/ L’harmonie est possible, elle s’appelle le Nirvana et s’oppose au Samsara. Elle n’est possible que dans le relâchement et l’ouverture dans nos réactions.

4/ Le chemin ou la voie qui mène à la libération à travers le triple apprentissage : la conduite éthique, la méditation et l’expérience profonde ainsi que la compréhension.

Le grand Temple

Qu’ai-je appris sur la méditation ?

J’ai toujours eu l’habitude de méditer les yeux fermés, souvent avec une musique de fond et parfois avec une bougie. Mais pendant ce séjour j’ai pu expérimenter la vraie méditation de pleine présence les yeux ouverts et ce n’est pas du tout la même chose.

Il existe plusieurs façon de méditer : le regard panoramique ouvert, l’attention posée sur un objet mais sans fixer, en se focalisant sur les sons, en étant centré sur sa respiration, en marchant… Toutes ces techniques ont une seule et même ligne directrice : revenir à l’instant présent lorsqu’une pensée se manifeste (et il y en a des tonnes c’est normal !) toujours pour habiter son corps pleinement et faire baisser petit à petit ce voile de la dualité.

Au début j’avais du mal à lâcher prise, j’ai eu également très mal au dos les deux premiers jours, je me posais beaucoup de questions… Mais au fil des pratiques mon corps s’est détendu, j’ai appris à revenir sur le souffle lorsque les pensées ou la torpeur surgissaient et je me suis retrouvée apte à tenir une heure assise sur un coussin sans bouger alors que je ne m’en serais jamais crue capable !

Comment ai-je vécu la retraite ?

Mon expérience étant très personnelle je souhaitais tout de même partager avec vous mes quelques pensées griffonnées dans un carnet au fil de la retraite. Ce sont des textes bruts et intimes mais peut-être que cela résonnera en vous suite à une expérience ou vous donnera envie à votre tour de vous lancer.

Jour 1

« Ce que j’avais projeté est arrivé, j’avais peur de me retrouver dans une cabane hostile, froide avec beaucoup de monde et peu de confort. Devinez quoi ? Bingo. Pourtant ce lieu est merveilleux, il y règne une sérénité indéfinissable et moi je suis là à me plaindre des toiles d’araignées et du froid. Je ne sais pas si c’est le changement d’habitude ou encore toute cette méditation mais je ressens en véritable vide en moi et j’ai le vertige.

Et puis ce silence. Pendant les repas, la méditation, dehors… Ce silence que je souhaitais si fort a fini par transformer le lâcher prise en bouffées d’angoisse. De plus, la digitale detox n’est pas simple, en plus de cette FOMO (Fear Of Missing Out, la peur de rater quelque chose) qui elle est finalement depassée, je ne peux pas échanger avec ceux que j’aime, ma source d’apaisement et de bonheur. Est-ce que tout le monde va bien ? Est-ce qu’ils pensent à moi ? Pourquoi est-ce que mon cerveau me ramène ces questions inutiles alors que je suis venue faire le vide en moi ? À croire que la sérénité dont je jouissais jusqu’à maintenant dans mon quotidien n’était qu’une illusion. Mais tout n’est qu’illusion. J’attends la suite. »

Jour 2

« Mon ego dit « plus jamais » mais mon âme dit « encore » concernant cette retraite. Cette angoisse ressentie hier soir vient sûrement du fait que la jeune fille avec qui je suis est partie ce soir, comme d’autres pensionnaires. De m’être adaptée et habituée à une nouvelle situation depuis mon arrivée me rassurait,  or demain tout change de nouveau. C’est donc cela la souffrance liée à l’impermanence, je suis en plein dedans.

J’ai ce réflexe de chercher du réseau sur mon téléphone dans ma nouvelle chambre où je suis seule, pour savoir si on pense à moi, si je ne rate rien. Je pense que la solitude a ce pouvoir de réouvrir les blessures d’abandon que je pensais avoir guérie. Le lâcher prise quand à lui me montre que je ne contrôle pas tout, comme si tous les mécanismes que j’avais mis en place jusqu’à maintenant n’étaient qu’une illusion. Et ce silence ! Pas une voiture, pas un bruit, je peux presque entendre les battements de mon coeur… Je suis comme une petite enfant face à un mur, qui ne sait pas si elle doit l’escalader, le contourner ou simplement le regarder. »

« C’est fou comme nous sommes des êtres sociaux (et particulièrement moi). J’ai rencontré en allant diner une jeune femme et instinctivement je lui ai proposé des indications, elle a ressenti mon ouverture et est venue s’assoir avec moi à table, j’étais ravie. Et c’est en commençant à discuter (après les 20mn de silence) que je me suis rendue compte qu’elle traversait les mêmes doutes, la même solitude et le même besoin de créer du lien. Nous avions toutes les deux pensé à partir plus tôt dans un moment de profonde solitude… Je me sens mieux, c’est bête et si simple mais avoir quelqu’un avec qui échanger me remplit de joie. »

Jour 3

« Je me rends compte que je suis beaucoup trop active à Paris, le fait de lâcher ici me permet d’avoir l’esprit plus clair, j’ai envie de profiter davantage de mes proches, de refaire du yoga, de lire les livres qu j’accumule… Être passive et accueillir fait beaucoup de bien, je me rends compte que la méditation est comme toutes les pratiques, on peut s’améliorer. Je me retrouve beaucoup moins parasitée par mes pensées que je ne l’aurais soupçonné. »

« Je commence à comprendre quels sont mes besoins pour être heureuse : un minimum de confort et des liens sociaux. Le simple fait d’avoir retrouvé une chambre correcte, de m’être lavée les cheveux et d’avoir discuté à table avec deux personnes a suffi à enlever cette boule d’angoisse qui ne me quittait pas, c’est fou ! Il aura fallu seulement 3 jours pour traverser une multitude d’émotions. »

Jour 4

« Réveil patraque, mal à la gorge et la sensation que mon corps me fait la gueule. Je ne vais pas me laisser abattre si facilement : un doliprane, un coup de spray Propolis, de la menthe poivrée et je file au cours d’exercices corporels que j’ai plutôt bien vécu ! Comme quoi le pouvoir de l’autopersuasion et de la pensée positive n’est plus à prouver. Je commence à m’habituer au calme et à la solitude, c’est maintenant quand je pense à ce que je dois faire à Paris que les bouffées d’angoisse réapparaissent alors qu’à l’arrivée c’était l’inverse… Un comble ! « 

« J’ai envie de pouvoir retrouver ce calme en moi à Paris. Je n’ai pas regardé mon flux habituel sur les réseaux sociaux et je le vis très bien, mieux même. Je ne me compare plus, je suis heureuse du développement de ceux qui m’entourent et j’ai moi aussi envie d’évoluer avec douceur et non difficultés comme lors de ces derniers mois. Mon ego est tranquille dans un coin de ma tête et m’autorise un peu de répit. Le soleil est revenu dans le ciel et dans mon coeur. »

« Dans mon groupe il y a une personne aveugle. Je le regardais pendant notre méditation à l’exterieur et j’ai eu les larmes aux yeux. J’étais émue de me retrouver là entourée de montagnes et paysages à couper le souffle alors que lui ne pouvait le voir. Et pourtant, il sourit, face au soleil qui lui caresse la peau. Nous sommes tellement tournés vers la dualité de la vie et vers notre petite personne que nous ne voyons même plus la beauté autour de nous et la chance que nous avons. »

Jour 5

« Ça y est je me sens comme à la maison et c’est bientôt l’heure du départ. Je salue les bénévoles et participants d’un franc sourire à chaque rencontre, je profite du ruisseau pour nettoyer mes pierres, seule et heureuse. Le silence ne me perturbe plus, je l’apprécie et j’enregistre chacun de ces derniers instants dans ma mémoire. »

« Je me promets de continuer à méditer et à me remettre au yoga, j’espère que cela va durer. La sérénité n’est pas présente que dans mon corps mais dans tout mon être, mes pensées, ma respiration… Je me rends compte que je parle plus calmement, je suis détendue et remplie de gratitude d’avoir vécu tout cela. Il suffit de peu pour effectuer une transformation et ouvrir son esprit au monde qui nous entoure. »

Tu peux aussi retrouver mes pensées et posts Instagram publiés pendant la retraite.

Retrouve ci-dessous quelques photos prises pendant mon séjour 🙂

Amour.

Pourquoi et comment se mettre à la méditation ?

La méditation pratiquée à l’origine principalement en Orient est devenue un phénomène moderne en Occident, où de plus en plus de citadins tentent de trouver la paix intérieure grâce à cette dernière. On entend beaucoup de choses à son sujet, on peut faire des amalgames et parfois même abandonner avant même d’avoir essayé.

J’avais envie de te donner ma vision des choses afin de te convaincre de te laisser tenter par ces merveilleuses quelques minutes de contemplation.

Découvre dans la vidéo ci-dessous quelques idées reçues, les obstacles parfois rencontrés et 10 bonnes raisons de t’y mettre !

En résumé :

Voici quelques idées reçues

c’est une technique d’intériorisation

c’est une technique de relaxation

cela permet de gérer son stress

cela sert à faire le vide dans sa tête

ce sont des expériences transcendantales

cela sert à s’isoler du monde

cela dissocie le corps et l’esprit

 

Quelques problèmes que tu pourrais rencontrer

j’ai envie de dormir

je suis trop tendu

j’ai mal au dos

j’ai trop de pensées

j’ai envie d’arrêter

je n’arrive pas à me concentrer

je n’arrive pas à tenir au quotidien

 

10 bonnes raisons de méditer

permet de réduire les tensions quotidiennes

offre une meilleure gestion des émotions

améliore la confiance en soi

offre une ouverture aux autres

permet un esprit plus clair

améliore la créativité

ramène l’attention à l’instant présent

améliore l’optimisme

améliore la santé globale

rend le quotidien meilleur

 

Alors, convaincu(e) ?

Si cet article t’a plu n’hésite pas à le partager 🙂

Les cristaux pour la guérison holistique

Suite à mon dernier article sur les cristaux et leurs propriétés, j’avais envie d’aller plus loin en vous proposant une infographie sur les pierres principales et leurs bénéfices pour la guérison holistique. 

Holistique signifie que nous ne sommes pas qu’un corps mais également des pensées, des émotions et une enveloppe énergétique. J’espère que cela pourra vous éclairer davantage et vous donner envie de vous procurer quelques unes de ces merveilles ! 

Pour aller plus loin, n’hésite pas à découvrir My Spiritual Therapy 🙂 

cristaux-benefices

Les mystères des cycles lunaires

Parce que la Lune me fascine depuis toujours, j’ai rédigé 2 petits guides en version ebook pour t’accompagner à la découverte de cette dernière.

Tu trouveras également une page dédiée aux prochaines dates de Nouvelles Lunes et Pleines Lunes sur le blog. 

Je te laisse maintenant découvrir cette infographie sur les 4 phases principales lunaires.

Belle découverte ! 

N’hésite pas à la partager si elle te plait 🙂 

5 conseils pour développer votre intuition

Notre intuition est un formidable outil pour avancer dans notre quotidien. Pour nous rendre à notre destination, avoir un GPS en voiture est plus simple pour nous n’est-ce pas ? Et bien c’est la même chose avec notre boussole intérieure, elle nous guide tout le long de notre chemin de vie. C’est pour cette raison qu’il est important d’apprendre à l’écouter et la développer.

1. Croire à votre intuition

Pour pouvoir la développer vous devez tout d’abord y croire ! Parfois lorsque vous ressentez qu’une décision est la bonne, vous pourrez tenter de la rationaliser en vous disant que c’est surement parce que vous avez peur ou que vous en avez très envie. Peu importe, le sentiment est là et ce n’est pas pour rien. Il n’est pas nécéssaire de mettre de mot sur cette sensation, pas besoin de parler de spiritualité ou de connexion divine. La magie est en vous sans que vous n’ayez à faire quoi que ce soit, il suffit de vous faire un petit peu confiance. 

2. Faire le vide

Faites de la place pour elle ! Comment voulez-vous entendre votre petite voix intérieure dans le rythme infernal de votre quotidien ? Prenez du temps pour vous, prenez un bain, lisez au calme… Un état d’esprit apaisé, l’attention au moment présent et l’écoute de votre ressenti sont des facteurs essentiels pour vous engager sur la voie intuitive. Prenez l’habitude de méditer quelques minutes chaque jour, afin de prendre du recul, seul, face à vos questionnements. Vous verrez que la réponse pourra venir à vous plus simplement que vous ne le pensez. 

3. Reprendre contact avec le corps

Ecoutez votre corps il vous parle. Vous avez mal au ventre avant une soirée entre amis ? C’est peut-être que vous n’avez pas vraiment envie d’y aller. Vous avez mal à la tête à l’idée de vous lancer dans un projet ? C’est peut-être que ce n’est pas bon pour vous. Vous vous sentez mal face à quelqu’un ? C’est sûrement que vos énergies ne sont pas compatibles. Votre corps n’est pas votre ennemi, acceptez-le, il est là pour vous faire passer des messages et accompagner votre expérience. La méditation vous permettra également de vous connecter davantage à vos sensations afin de clarifier vos émotions. 

4. Accepter l’inexplicable

Soyez honnête envers vous. Si vous pressentez certaines choses mais que vous ne les écoutez pas vous savez que le résultat désastreux n’est pas lié au hasard. Parfois vos intuitions peuvent faire peur et vous forcer à sortir de votre zone de confort, mais c’est là qu’est tout l’enjeu. Lorsque vous savez au fond de vous ce que vous avez à faire, essayez toujours de réagir avec amour et non avec peur. Comme je le répète souvent, agir avec bienveillance envers les autres et soi-même mène rarement à des situations désastreuses. Lorsque vous prendrez l’habitude de suivre votre intuition, vous vous apercevrez de vous-même qu’elle est votre meilleure alliée. 

5. Passer le mental sous silence

Votre ego est là pour vous protéger, pour savoir ce qui est dangereux pour vous, pour prendre conscience de votre individualité dans ce monde. Mais il est aussi votre pire ennemi lorsqu’il s’agit d’écouter vos instincts et votre ressenti. Parfois vous aurez la sensation de savoir ce qui est bon pour vous, de connaitre la réponse à une question, de recevoir un message par une voie inconnue… Le mental sera là pour calmer vos ardeurs et vous faire croire que vous n’êtes pas b d’une telle chose. Ne l’écoutez pas, vous avez en vous les réponses et les capacités de développer vos dons intuitifs comme nous tous, il serait bien dommage de s’en priver…

Pour aller plus loin, découvre mon ebook My Spiritual Therapy

Cet article t’a aidé ? N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest ! 

Vivre heureux grâce aux mantras

Inspirés des traditions hindous ou bouddhistes, les mantras sont des outils puissants contre le stress, la pensée négative et la rumination. Notre santé ne dépend pas seulement de ce que nous ingérons ou du sport que nous faisons, la pensée a un effet considérable lorsqu’il s’agit de lutter contre une maladie ou un état émotionnel.

Appelés aussi « pensée positive » ou affirmations, les mantras sont des phrases préconçues ou créées par nous-même selon nos besoins. Ce sont des outils efficaces à utiliser pendant une méditation, lors d’une séance de yoga le matin ou bien simplement pendant notre petit déjeuner.

Voici quelques exemples que vous pouvez utiliser :

  • chaque jour je vais de mieux en mieux
  • je suis capable et j’avance à mon rythme
  • je n’ai pas à avoir peur du manque j’ai ce qu’il me faut
  • je ne me laisse pas submerger par mes émotions
  • je ne suis pas plus nulle qu’un autre
  • je mérite l’abondance et je l’accepte
  • je m’aime et je m’accepte 

Créer autant de mantras que nécessaire et répétez-les plusieurs fois par jour, le cerveau imprimera alors le message et cela s’inscrira dans votre système de croyances.

Vous pouvez également vous inspirer des livres et outils célèbres, utilisant différentes affirmations positives comme ci-dessous.

Selon la philosophie Reiki :

  • Je lâche prise
  • J’ai confiance que tout ira bien
  • Je suis reconnaissant
  • Je suis honnête
  • J’aime et je respecte la vie

Selon les 4 Accords toltèques :

  • Ma parole sera impeccable
  • Je ne prendrai pas les choses personnellement
  • Je ne ferai pas de suppositions
  • Je ferai de mon mieux

Selon le Ho’oponopono (que je trouve super de se dire tous les matins face à un miroir) :

  • Désolé
  • Pardon
  • Merci
  • Je t’aime

Pour aller plus loin, découvre mon ebook My Spiritual Therapy

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à l’épingler sur Pinterest ! 

21 jours de detox mentale et spirituelle

Faire un régime, boire des jus, manger sain, faire une soupe… C’est bien joli tout ça mais est-ce que cela vous aide à vous sentir bien ? N’auriez-vous pas plutôt besoin de vivre dans un sentiment de bien-être et d’amour envers vous-même et les autres ?

Je vous propose 21 jours de detox mentale et spirituelle pour retrouver la patate et le sourire sans complexe et prise de tête. C’est parti ! 

Jour 1 : Prenez un bon bain avec des bougies, ou un livre, ou de la musique zen. Si vous n’avez pas de baignoire, prenez une bonne douche chaude puis enroulez-vous dans un peignoir ou plaid et profitez de la détente.

Jour 2 : Faites la liste des 10 choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant. Cela peut être d’avoir un toit sur votre tête, un travail que vous aimez, une nouvelle rencontre, une maman chaleureuse, etc.

Jour 3 : Promenez-vous dehors. Admirez la beauté de la nature (les parisiens, go go dans les parcs), le soleil, les arbres, respirez à plein poumons et imprégnez-vous de cette belle énergie.

Jour 4 : Faites le tri, du rangement, le ménage dans votre chambre ou sur votre bureau (ou les deux ?) pour rééquilibrer les bonnes ondes.

Jour 5 : Déconnectez ! Pas de réseau sociaux aujourd’hui. Vous ne pouvez vraiment pas ? Alors déconnexion en dehors du bureau, chez vous, trouvez votre compromis.

Jour 6 : Essayez un cours de yoga. Si vous connaissez déjà essayez quelque chose de nouveau. Hip hop yoga ? Hot yoga ? Si vous n’avez pas les moyens faites-le chez vous, internet regorge de vidéos.

Jour 7 : Faites votre liste de souhaits, d’objectifs, tout ce que vous voulez ! Sachez que rien n’est impossible tant que votre âme est en accord et en paix avec cela.

Jour 8 : Débarrassez-vous de 5 choses minimum dont vous n’avez plus d’utilité. Vous pouvez jeter ou donner aux associations si cela est possible.

Jour 9 : Désabonnez-vous des newsletters que vous n’ouvrez jamais. Faites le ménage dans votre boite électronique et votre ordinateur.

Jour 10 : Envoyez 5 messages aux personnes à qui vous tenez. Dites leur pourquoi vous les aimez, encouragez-les, remerciez-les d’être là pour vous.

Jour 11 : Levez-vous 30mn plus tôt pour méditer, pour prendre le temps de respirer, de ne pas être pressé et d’apprécier ce temps pour vous.

Jour 12 : Passez toute la journée sans vous plaindre, sans critiquer les autres et vous-même, sans râler, sans broyer du noir. Vous verrez le changement !

Jour 13 : Faites une chose que vous repoussez à plus tard depuis longtemps. Si, si je suis sûre qu’il y en a une.

Jour 14 : Vivez l’instant présent, ne pensez pas au passé, n’anticipez pas le futur. Si votre esprit le fait, ce n’est pas grave mais recentrez-vous à chaque fois à ici et maintenant.

Jour 15 : Faites-vous un repas avec quelqu’un que vous aimez, dans un lieu que vous aimez, mangez tout ce qu’il vous fait plaisir, sans penser au reste et appréciez ce moment.

Jour 16 : Visualisez avant de vous coucher les personnes qui ont pu vous faire souffrir, imaginez-les en face de vous, dites ce que vous avez sur le coeur et pardonnez. Pardonnez-les et pardonnez-vous, sincèrement et honnêtement. Ressentez la légèreté sur votre coeur.

Jour 17 : Achetez quelque chose qui vous fait plaisir, sans culpabiliser, sans vouloir compenser pour quelque chose, un objet qui vous rend heureux, auquel vous pensiez depuis un moment.

Jour 18 : Dessinez, coloriez, écrivez, chantez ou dansez. Laissez votre créativité s’exprimer à travers ce que vous aimez le plus pendant une heure, en vous déconnectant du reste.

Jour 19 : Passez du temps au contact d’un animal. Le vôtre, celui d’un ami, d’un parent, dans une association, dans la nature. Admirez la simplicité et la beauté dans son regard.

Jour 20 : Faites la liste de tout ce que vous aimez chez vous. Physiquement ou mentalement, il y a plein de choses c’est certain. Puis mettez-vous devant un miroir et dites 5 fois « Désolé, pardon, merci, je t’aime ».

Jour 21 : (idéalement un samedi ou dimanche) Ne faites rien. Ne pensez à rien. Trainez en pyjama, regardez des séries, des films, sans culpabiliser, sans penser à demain. Faites simplement lorsque vous étiez enfant, passez la journée avec le sourire (vous pouvez même sauter sur votre lit si vous voulez) !

L’idée de ce programme n’est pas de vous stresser ou juger. Si un jour vous n’avez pas le temps (êtes-vous vraiment sûr d’abord ?) vous pouvez toujours le faire le lendemain ! Double dose de bien être c’est pas beau ça ? 🙂

Cette liste peut paraitre simple, parfois étrange si ce n’est pas votre genre, mais sachez que si vous vous y tenez je suis certaine qu’on pourra en discuter ensemble et voir l’évolution et l’impact positif.

Pour aller plus loin, découvre mon ebook My Spiritual Therapy

Cet article t’a plu ? N’hésitez pas à l’épingler sur Pinterest !

Mes 15 astuces pour élever ton niveau d’énergie

Tu as peut-être entendu un thérapeute ou quelqu’un te dire « il faut vraiment que tu élèves ton niveau d’énergie ». Oui d’accord mais comment fait-on ? Et pourquoi ?

Lorsque ton niveau d’énergie est élevé, tu te sens mieux, ton corps énergétique est moins en proie à des parasites ou ondes négatives qui gravitent autour de toi. Cela agit également directement sur ton corps physique, émotionnel, mental et spirituel. Surtout si tu es quelqu’un d’empathique, d’émotif ou de sensible, c’est très important.

Voici quelques conseils que tu pourras appliquer facilement dans ton quotidien.

1. Aromathérapie

Les huiles essentielles de Bois de rose, d‘Ylang-ylang ou encore d’Immortelle peuvent t’aider à remonter le niveau énergétique de ton aura. Tu peux également suivre mon petit rituel de guérison à faire le matin avant de démarrer ta journée.

2. Alimentation

Et oui méditer mais manger du Mc Donald’s dans la foulée… ce n’est pas le mieux. Essaye de manger sain, bio, frais, des fruits et légumes de saison, bois des tisanes et évite le micro-onde et les plats préparés. On limite également l’alcool, le café, le thé et le sucre !

3. Rencontres

Lorsque tu es avec tes amis, que tu ris et partages de bons moments, tu te sens bien n’est-ce pas ? C’est normal car ton taux vibratoire est particulièrement élevé grâce à la joie que cela te procure ! Alors essaye de faire ça régulièrement, avec des gens qui te veulent du bien, qui ne te jugent pas et avec qui tu peux partager de belles choses.

4. Instants

Être entouré c’est super, mais se retrouver seul c’est tout aussi important. Prends un bain, fais-toi une manucure, danse dans ton salon, regarde tes films préférés… Tout ce qui te donne le sourire c’est du positif pour avoir la patate.

5. Sommeil

Dormir représente 1/3 de notre temps, tu imagines ! Alors pour avoir un taux vibratoire élevé il est primordial de dormir assez et bien. On évite de manger lourd, on aère sa chambre, on lit et on évite la lumière bleue des écrans avant de se coucher.

6. Méditation

Qu’il s’agisse de méditation simple, avec une bougie ou encore guidée, essaye de méditer régulièrement, quand tu en ressens le besoin, le matin ou le soir. Cela te permettra d’identifier tes émotions, de clarifier tes pensées et de purifier ton aura des mauvaises frustrations de la journée.

7. Nature

Rien de plus efficace que de marcher au contact de la nature, de se baigner dans l’océan, de faire le lézard au soleil, de se promener au clair de lune, de s’étendre dans les herbes fraiches… Mère nature est la source ultime pour se recharger en énergie positive et permet également de s’ancrer sur terre.

8. Lecture

Lis des romans d’amour, de développement personnel, de philosophie… Cela permet de s’évader, de rêver et également de penser à autre chose qu’à nos tracas quotidiens. Évite de lire les actualités du matin au soir car celles-ci baissent considérablement ton moral et également ton niveau.

9. Écriture

Coucher sur papier nos pensées, nos gratitudes, nos objectifs et nos réussites est un bon moyen d’avancer sur un chemin plus apaisé. Tu peux également t’amuser à écrire des poèmes et des chansons, tu seras surpris des capacités qui sommeillent en toi !

10. Bienveillance

Pratiquer la bienveillance pour soi et les autres est un très bon moyen de conserver son niveau d’énergie élevé plutôt que de se laisser polluer par la colère et le stress. Comprends que tout le monde traverse les mêmes choses que toi, tu seras certainement plus tolérant avec les gens qui t’entourent.

11. Mouvements

Bouge ! Je te conseille en premier le yoga car c’est vraiment adapté au plus grand monde et super pour avoir un bon niveau vibratoire. Tu peux également pratiquer le Qi gong ou encore la natation car l’eau a de nombreuses vertus émotionnelles.

12. Cristaux

Les pierres sont merveilleuses pour travailler en énergétique. Tu peux te procurer de l’améthyste qui apaise beaucoup de choses, du quartz rose pour l’amour et une tourmaline pour repousser les ondes négatives et t’ancrer dans l’instant présent.

13. Ton interieur

Le Feng Shui peut t’apporter beaucoup dans ta maison, au bureau et dans ton jardin. Le positionnement du lit ou encore de certains meubles a une importance capital dans ton bien-être. Tu peux également purifier ta maison régulièrement avec de la sauge, du palo santo ou du sel pour remonter son niveau vibratoire ou t’y sentir mieux.

14. Acupuncture

Parfois l’énergie se retrouve bloquée dans certains endroits du corps, formant ainsi des barrières ou des noeuds et empêchant cette dernière de circuler correctement. Causés par des émotions ou des traumatismes, ils peuvent être libérés grâce à l’acupuncture et je te conseille vivement d’essayer au moins une fois dans ta vie pour pouvoir observer les effets.

15. Soin

Tu peux profiter d’un soin énergétique afin de faire circuler ton énergie plus correctement dans ton corps, rééquilibrer tes chakras ou encore combler des failles subtiles que tu ne soupçonnes peut-être pas. Qu’il s’agisse d’un soin Reiki, chamanique ou encore ayurvedique, tout est bon à prendre.

Si tu souhaites aller plus loin, n’hésite pas à découvrir My Spiritual Therapy !

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur Pinterest :

13 applications mobile pour une vie plus belle

Au quotidien j’utilise plusieurs applications que je trouve très utiles. Du matin au soir nous sommes sur notre téléphone, alors au delà des applications réseaux sociaux que nous utilisons (souvent bien trop), nous pouvons tout à fait optimiser cette technologie pour améliorer notre vie ! Voici quelques unes de mes préférées que vous pourrez consulter si le coeur vous en dit.

Développement personnel :

Petit bambou

Cette application est top pour débuter la méditation. Avec des séances de plusieurs minutes, guidées, cela vous permet de décrocher de votre quotidien et apaiser votre esprit.

Plusieurs sessions sont gratuites, il vous faudra payer pour aller plus loin si vous le souhaitez.

Coach lifestyle

Chaque jour retrouvez des exercices de meditation, des conseils pour mieux dormir, des astuces pour des mouvements doux…

Un vrai petit programme pour rendre votre vie plus saine et plus sympa.

Hypnose

Créée par Patricia d’Angeli et Olivier Lockert, qui dirigent ensemble l’Institut Français d’Hypnose Humaniste & Ericksonienne (IFHE), vous retrouverez des séances sur plusieurs thèmes afin de vous accompagner au quotidien.

Dormez mieux, soyez plus apaisé, lâchez prise, etc.


Daily Yoga

Adaptée à tous les niveaux, retrouvez plus de 30 exercices de yoga, plus de 200 postures, des vidéos HD, avec guide vocal en live, de la musique apaisante, une communauté sociale, etc.

Une super appli pour faire du yoga chez soi !

 

Utiles au quotidien : 

Twilight

Cette application a changé ma vie (merci à mon homme). Elle vous permet d’enlever la lumière bleue de votre écran, de baisser la luminosité et de régler tout cela comme vous le souhaitez.

C’est un impératif si comme moi vous avez tendance à être sur votre téléphone avant de dormir ! (Sur ordinateur vous avez aussi l’application f.lux, et pour ceux qui ont Apple vous avez déjà un utilitaire natif dans votre téléphone)

Relax mélodies

J’adore cette application pour m’aider à m’endormir ou pour mes méditations. Vous pouvez faire des combos de sons (bol tibétain, oiseaux, cascade, flûte, etc) et enregistrer les combinaisons qui vous plaisent.

Vous pouvez également demander à l’application de s’éteindre toute seule alors que vous vous endormez.

Clue

Depuis que j’ai arrêté la pilule, mes cycles sont redevenus naturels et je suis mon cycle grâce à cette super application afin de savoir quand sont mes prochaines règles et ma phase d’ovulation.

Vous pouvez rentrer de nombreux paramètres pour garder arriver à suivre votre cycle et savoir où vous en êtes : douleurs, flux, rapports, état émotionnel, alimentation, etc. C’est top !

 

Médecine douce : 

Aroma Fiches

Elle vous permet de consulter les fiches pratiques sur les différentes huiles essentielles : à quoi servent-elles, comment les utiliser, les précautions d’emploi, etc.

Vous pourrez effectuer des recherches par huile essentielle, mais aussi par indication thérapeutique afin de trouver ce qui est le plus adapté. Attention à vous renseigner néanmoins, de nombreuses contre-indications existent.

Guide santé au naturel

Ce guide est top pour votre quotidien : maison, jardin, pour se soigner, pour se maintenir en forme, etc.

Vous retrouverez plus de 60 fiches de produits sur les plantes, les épices, les fruits, légumes… Toutes les astuces naturelles pour vous soigner ou rester en bonne santé sans passer forcement par les médicaments.

Radio Médecine douce

Ma radio préférée a son application ! Elle est entièrement dédiée à la santé naturelle, aux thérapies alternatives et développement personnel.

Vous retrouverez du live, de la musique et des podcasts : homéopathie, sophrologie, hypnose, naturopathie, spiritualité, psychologie…

 

Alimentation : 

Happy Cow

C’est LE guide des restaurants et épiceries vegan, végétariens ou végé-friendly. L’annuaire référence des milliers d’adresses dans le monde entier, où que vous soyez.

Si vous vous trouvez dans la rue et que vous chercher un endroit sympa où manger sans que ce soit trop compliqué, c’est l’application qu’il vous faut !

Fruits et légumes de saison 

Retrouvez les fruits et les légumes classés par mois de l’année, afin de consommer de saison. C’est important pour votre santé et pour la planète.

Vous retrouverez le calendrier et des idées recettes pour manger sainement au quotidien. Vous pourrez aussi les sélectionner et vous créer un panier pour ne rien oublier lors de vos courses.

Kwalito

Elle déchiffre la liste des ingrédients pour que votre alimentation soit plus simple et saine. Super pratique pour les allergiques, intolérants, végétariens, femmes enceintes et pour éviter les cochonneries.

Vous pourrez repérer certains colorants, conservateurs, graisses hydrogénées ou autre en scannant le code-barre d’un produit pour savoir si vous pouvez le manger.

Cet article vous a plus ? N’hésitez pas à le partager sur Pinterest ! 

applications-mobile-green

Mon rituel de guérison quotidien

Il y a quelques jours j’ai assisté à un atelier sur la guérison avec deux personnes lumineuses, travailleurs de lumières qui nous ont fait beaucoup de bien à travers divers enseignements. Je ne vous raconterai pas tout cela ici car c’est une démarche particulière mais je tenais à vous expliquer mon rituel que je mets en place maintenant chaque jour afin de me sentir bien dans mon corps et ma vie. Ceux-ci sont tirés de la physique quantique, du chamanisme, du yoga, etc. Je ne peux que vous les conseiller si vous ressentez également ce besoin de guérison tant sur le plan physique qu’émotionnel. 

dream-catcher-desktop-wallpaper_111220601_68

1- La roue de la médecine 

Cette dernière explique que nous fonctionnons selon les 4 éléments : l’eau, le feu, la terre et l’air. Chacun de ces éléments correspondent à des mécanismes que nous devons mettre en place dans notre vie pour être en harmonie et en bonne santé.

La terre : exercices physiques, alimentation saine, travail épanouissant.

L’eau : les amis, la famille, les émotions, la pensée positive.

L’air : les voyages, l’art, la créativité.

Le feu : la méditation, la relaxation, la connexion avec la nature.

Si un de ces aspects est délaissé, alors vous risquez un déséquilibre. Il est important pour moi de l’avoir en tête et d’avancer chaque jour avec cette roue comme modèle.

2- La respiration liberatrice 

A chaque réveil ou avant de partir de chez moi, je respire 7 fois afin de libérer les tensions. Prenez une inspiration normale et profonde suivie d’une expiration avec le son « HA ». Oui au début on se sent bête mais c’est très efficace je vous assure…

3- Le nettoyage de mon aura 

Pour ceux qui ne sont pas adepte du terme, pensez à cette étape comme une façon de vous ancrer dans l’instant présent. Choisissez une huile essentielle à haut taux vibratoire : ylang-ylang, encens, rose, immortelle, petit grain, etc. Mettez deux gouttes dans votre main et frottez jusqu’à sentir la chaleur.

Puis inspirez dans vos mains et expirez en formant un cercle autour de vous en partant du haut. Répétez 3 fois. Puis faites-le dans l’autre sens en ramenant vos mains vers le coeur. Vous allez sentir un bien-être apaisant.

4- La respiration alternée 

Inspiré du yoga, cette technique est super pour équilibrer hémisphère droit et gauche du cerveau (parfois délaissé). Bouchez votre narine droite et inspirez avec la narine gauche, puis bouchez votre narine gauche et expirez avec votre narine droite. Recommencez en alternant 6 fois. La détente est encore plus profonde après cette étape.

5- La pensée positive ou résolution du problème

Si vous n’avez pas de souci particulier, mentionnez simplement à haute voix l’objectif de votre journée, un souhait, une pensée positive, la chose pour laquelle vous êtes reconnaissant(e).

Si vous avez un problème à régler, voici un exercice tiré de la physique quantique redoutablement efficace. Fermez les yeux, visualisez votre problème, puis levez votre main gauche et posez le dessus. Soufflez 3 fois dans votre main et posez cette dernière sur votre genou gauche. Ensuite visualisez la solution, levez votre main droite et posez-la dessus. Soufflez 3 fois et posez votre main droite sur votre genou droit. Restez maintenant 5-10mn à vous concentrer sur la sensation de vos mains sur vos genoux. Essayez de ne penser qu’à ça, si une pensée intervient, revenez à vos mains. Vous sentirez certainement une différence de sensation entre les deux, qui s’estompera petit à petit. Puis ouvrez les yeux et sentez la détente. Pour le reste votre inconscient prend le relai…

6- La méditation 

Si vous avez le temps je vous conseille aussi de prendre 5-10mn pour méditer. Assis par terre ou sur une chaise, concentrez-vous sur votre souffle et faites le vide. Laissez les pensées aller et venir et observez ce qu’il se passe.

J’espère que vous aussi passerez une meilleure journée ! 🙂

Merci à Angie et Mauricio pour cet atelier incroyable.

Cet article vous a aidé ? N’hésitez pas à l’épingler sur Pinterest !