Browsing Category

Santé

5 plantes à avoir chez vous pour soulager vos maux quotidiens

Nous utilisons les plantes médicinales depuis la nuit des temps. C’est pourquoi j’ai pris un grand plaisir à vous sélectionner cinq plantes aux multiples propriétés. Car une plante peut nous soutenir pour différents maux, c’est bien là la magie de la nature. Elles peuvent nous aider un temps pour soulager notre digestion, nos nuits trop courtes, nos douleurs menstruelles et bien plus. Le mieux est encore est de les consommer non comme anti-symptôme mais nous accompagner dans notre quotidien pour conserver notre santé.

Je vous laisse découvrir 5 plantes que vous pouvez avoir toute l’année dans votre pharmacie naturelle !

***

Je débute les présentations par une fleur somptueuse originaire du Mexique : la Passiflore – Passiflora incarnata.

Les Jésuites l’ont apportée en Europe au XVIIème siècle me semble-t-il en la nommant Passiflora en lien avec la passion du Christ car sa forme leur évoquaient le Christ sur la croix. Plus joyeux que ça, elle est aujourd’hui symbole de paix et croyez-moi qu’elle l’évoque à merveille. Rien que la contempler est source de joie.

Ce qu’une tisane de Passiflore vous apportera :
• Une meilleure qualité de sommeil, vous passerez des nuits sans réveil, ni cauchemar.
• Vos journées seront toutes aussi bonnes surtout si vous avez tendance à être stressée. La passiflore apaise l’anxiété, la nervosité, l’hyperémotivité et l’hypersensibilité aux facteurs extérieurs tels que les bruits, les odeurs et toutes sources de stress.
De plus, sa propriété anti-spasmodique apaise les palpitations nerveuses et réduit l’hypertension.
• Si vous souffrez de syndromes prémenstruels vous pouvez utilisez la passiflore en infusion, cataplasme ou bain (corps entier, pieds ou bain de siège). Son action anti-oestrogénique peut être intéressante pour réguler les hormones notamment en cas d’endométriose.
Les douleurs de régles et autres problèmes gynécologiques sont souvent dûs à un déséquilibre oestrogènes/progestérone avec trop d’oestrogènes en deuxième partie de cycle.
La passiflore est déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans. Ses effets relaxants peuvent induire un effet de somnolence, soyez vigilant si vous prenez le volant.

Recette anti-stress : tisane de Passiflore -Passiflora incarnata-, Aubépine – Crataegue leviata- et Mélisse -Melissa officinalis.

Mélanger plusieurs plantes en infusions permet de décupler les effets bénéfiques de chacune.

***

Voyageons maintenant du côté de la méditerranée où pousse la Mélisse – Mélissa officinalis dont le parfum de miel (Mélissa veux dire miel en Grec!) attire les abeilles.

Pour la petite histoire, car j’aime raconter les histoires des plantes, la mélisse était une plantes très utilisée dans les monastères au Moyen âge. Elle était utilisée pour confectionner des élixirs de jouvence. Ont peut aujourd’hui l’utiliser en tisane mais aussi fraîche dans la confection de nos salades ou marinades.

Ce qu’une tisane de Mélisse vous apportera :
• Un soulagement de vos maux de ventre dû au stress et à l’agitation mentale. Notre ventre est le temple de nos émotions, vous avez peut être déjà eu « la boule au ventre », la mélisse viendra ainsi soulager vos tensions.
• Elle soulage l’hyperacidité gastrique, les ballonements, les coliques et colites.
• La mélisse est source de réconfort et de chaleur. Si vous êtes trop agité et avez besoin d’apaisement, la mélisse vous apportera du calme et induira le sommeil même chez les enfants. En effet, elle apaise l’anxiété, l’irritabilité et même les dépressions légères.
• Selon Paracelce et Hippocrate (oui, ne citons pas n’importe qui !) la mélisse chassait le chagrin et la mélancolie.
Pour faciliter la digestion mélanger la Mélisse – mélissa officinalis – à la Menthe poivrée – mentha x piperita. En plus d’apaiser et de faciliter la digestion, ce mélange est un régal. Un vrai bonbon !

***
Toujours du côté de la méditerranée, au détour d’une balade, on peut recontrer le Romarin – Rosmarinus officinalis.

Vous pouvez l’utiliser en encens pour purifier votre lieu de vie et quoi de plus réjouissant que de vous détendre dans un bain de romarin pour purifier votre corps ?

Ce qu’une tisane de Romarin vous apportera :
Le romarin a deux propriétés principales majeures : il favorise une bonne digestion et il est stimulant général.
• Vous pouvez donc l’utiliser si vous êtes stressé ou si vous avez besoin d’un petit coup de boost puisqu’il augmente les défenses immunitaires (intéressant à consommer en hiver!). Le romarin pourra remplacer votre café du matin.
Veillez cependant à ne pas en consommer tous les jours car votre organisme sera fatigué par trop de sollicitations.

• Le romarin est également protecteur cardio-vasculaire et tonique cardiaque, il augmente de ce fait la tension artérielle.
• Si vous avez besoin d’un coup de pouce pour vous concentrer et développer une meilleure mémorisation, le romarin vous aidera (le mieux pour cela reste tout de même le Ginkgo Biloba !). En ce sens, vous pouvez même orner votre bureau d’un brin de romarin !

• Il nettoie et protège le foie et l’estomac. Vous pouvez ainsi boire une tisane de romarin une fois par jour pendant une semaine pour détoxiner votre organisme au printemps ou à l’automne.
Je tiens toutefois à préciser qu’il n’est pas nécessaire de faire des détox chaque année. Faites selon vos ressentis et n’hésitez pas à consulter un naturopathe ou professionnel en phytothérapie si vous souhaitez vous faire accompagner pour entreprendre une détox.
• Le romarin est également diurétique, il élimine donc les acides. Ses propriétés antioxydantes préviennent le vieillissement prématuré dû au stress oxydatif.

Le stress oxydatif est un processus naturel du corps, mais nos modes de vie occidentaux source de stress quotidien décuple ce phénomène. C’est pourquoi, entre autres, nous ne sommes pas tous vieux au même âge.
Le romarin nous aidera a équilibrer la balance entre oxydants et antioxydants !
Ne consommez pas de romarin si vous êtes enceinte ou si vous allaiter (à part en cuisine), si vous avez des calculs biliaires ou toutes autre maladie du foie. N’en donnez pas non plus au enfants de moins de 12 ans.

Conseils pour un bain de plantes réussi :
Ajoutez à l’eau de votre bain une décoction de plantes (romarin, lavande, thym…).
Restez un quart d’heure maximum dans votre bain dont l’eau de couvre pas votre coeur.
Après votre bain magique, veillez à ne pas trop vous agitez, l’idéal est de rester allongé dix minutes sur votre canapé ou votre lit.

***
Je vous présente la dernière plante du bassin méditerranéen avant de voyager dans nos montagnes, voici notre très cher Thym, de son nom latin Thymus vulgaris.


Le thym était considéré dans la Grèce antique comme une plante sacrée. Il était offert aux guerriers pour honorer leur courage. Le thym est donc un symbole de courage mais aussi de santé et de guérison. Le thym permet de nous ancrer et ainsi de nous apporter de la puissance.

Ce qu’une tisane de thym vous apportera :
• Tout comme le romarin, le thym boost le système immunitaire. Vous pouvez boire une tisane de thym le matin à la place du café.
• Il a la particularité de soulager les affections ORL et les infections de l’hiver comme le rhume par exemple. En effet, il est expectorant mais aussi anti-septique, antiparasite, ainsi-infectieux et antispasmodique.
• Il est tonique digestif et circulatoire. Vous pouvez voir qu’il a une large spectre d’action puisqu’il est aussi décontractant musculaire.
• C’est un antioxydant puissant

Ne consommez pas de thym si vous prenez un anti-coagulant et si vous êtes allergiques au lamiacées (famille botanique du thym).

Pour soulager votre rhume, mélangez le Thym au Bouillon blanc -verbascum thapsus-.

***

Aaaah ces bons fruits rosés et bien goutus que l’on aime manger à même la plante où que l’on intègre volontiers à nos petits déjeûners ! Oui, il s’agit bien des framboises, ces baies riches en vitamines C ! Mais aujourd’hui je ne vais pas vous faire l’éloge des framboises mais de son hôte, le Framboisier ! – Rubus ideus

C’est certainement l’espèce de ronce que d’on aime le plus approcher avec son cousin le mûrier. Issu des Alpes, des Vosges ou bien des montagnes d’Auvergne où l’ont peut encore les cueillir dans la nature, le framboisier est cultivé depuis le Moyen-âge. Il aurait même la vertu de faire naître l’amour. Vous prendrez bien une tisane ?

C’est certainement ma plante préférée que ce soit en infusion ou en gemmothérapie. Elle accompagne principalement les femmes dans toutes les périodes de leur vie mais aussi principalement lors de leur règles et de l’accouchement. Elle soutient aussi bien les femmes que les hommes car elle a un large spectre d’actions.

Ce qu’une tisane de Framboisier vous apportera :
• Pour vos douleurs menstruelles ou pré-menstruelles, le framboisier sera votre allié.
Comme je vous l’expliquais dans la présentation de la première plante, la Passiflore (ainsi, la boucle est bouclée), un excès d’oestrogène est la cause principale des douleurs menstruelles. Le framboisier a la propriété de réguler la fonction oestrogènique et renforce ainsi le système reproducteur féminin. Il apaisera vos douleurs de règles, diminuera l’abondance de votre flux, régulera votre cycle et vous accompagnera si vous avez de l’endométriose ou un fibrome.

Pour les femmes enceintes, une infusion de framboisier permet de détendre et tonifier le muscle utérin ce qui facilite et accélère l’accouchement. Après la grossesse, le framboisier enrichit le lait maternel.

• Je n’ai pas envie que les propriétés du framboisier ressemblent à une liste de courses mais ils elles sont vraiment riches alors les voici :
Le framboisier a un effet légèrement laxatif et diurétique, ce qui élimine en douceur les déchets et diminue les oedèmes. Toujours dans les effets « légers », étant hypoglycémiant il a une action sur le diabète.
Il est également astringent (resserre les tissus) et vous soulagera des vos diverses irritations, maux de gorge, angine ou diarrhée.

Il décongestionne les voies respiratoires, apaise le système nerveux et est anti- inflammatoire.

Vous voyez donc qu’il y a mille et une raison de boire une tisane de framboisier ! Et oui, il a une action positive sur l’ensemble du terrain. Il a donc une action spécifique et très intéressante pour les femmes mais les hommes trouveront eux aussi l’occasion de boire une tasse de framboisier !

• Et le dernier mais pas des moindre, le framboisiers peut également être un soutien émotionnel. En effet, il nous accompagne lors des périodes de transition : puberté, grossesse, ménopause, mariage, séparation, déménagement…
Il soutient le corps dans sa recherche d’équilibre.
Si vous êtes enceinte veillez à ne pas consommer de framboisier durant les trois premiers mois de grossesse étant donné que l’une de ses vertus est de tonifier le muscle utérin, ne mettons pas en jeu le bon déroulement de votre grossesse.

***

En conclusion :
La phytothérapie peut vous accompagner au quotidien.

Dans votre herboristerie personnelle vous pouvez vous munir de :
• Passiflore – Passiflore incarnata Pour vous apaiser, diminuer votre stress et retrouver un sommeil réparateur
• Mélisse – Melissa officinalis Pour soulager vos maux de ventre d’origine nerveuse
• Romarin – Rosmarinus officinal Pour drainer en douceur votre foie et votre estomac et vous apporter de l’énergie
• Thym – Thymus vulgaris Pour un apport en antioxydants intéressant et soulager vos maux d’hiver
• Framboisier – Rubus ideus Pour un large spectre d’action physique comme nerveux et petit plus pour les femmes

J’espère que cette sélection vous a plu.

N’hésitez pas à partager en commentaire les plantes que vous avez le plus aimé découvrir et les tisanes que vous aimez boire au quotidien !

Avec amour,
Jennifer Taliercio
www.jennifer-naturopathie.com

Une rentrée équilibrée grâce au Kundalini Yoga

Article invité par Lara.

En cette rentrée de septembre, je vous propose de pratiquer ensemble ce Kriya -Kundalini Yoga- pour vous débarrasser de la colère et vous nettoyer des énergies négatives ! L’idéal étant de pratiquer cette série d’exercices pendant 40 jours.

40 Jours: Pratiquez tous les jours durant 40 jours. Cela brisera toute habitude négative qui vous bloque pour une possible expansion.

90 Jours: Pratiquez tous les jours durant 90 jours. Cela établira une nouvelle habitude dans votre mental conscient et subconscient. Cela vous changera d’une façon très profonde.

120 Jours : Pratiquez tous les jours durant 120 jours. Cela confirmera la nouvelle habitude de la conscience. Les effets positifs du kriya seront intégrés de façon permanente dans votre psyché.

1000 Jours: Pratiquez tous les jours durant 1000 jours. Cela vous permettra de maîtriser la nouvelle habitude de la conscience. Peu importe le défi, vous pouvez faire appel à cette nouvelle habitude pour qu’elle vous serve.

A la rentrée, le stress revient ainsi que  la TO DO liste infernale…. En pratiquant ce Krya tous les matins pendant 40 jours ( dans l’idéal… et comme le dit si bien Swami Sivananda : « Une once de pratique vaut mieux que des tonnes de théorie ») vous retrouverez calme et sérénité.

Le foie absorbe et élimine la colère dans votre corps. Cette pratique de Kundalini Yoga appelée Kriya (un exercice ou une série d’exercices dans un ordre déterminé avec l’idée de transformation par le feu) va vous permettre d’éliminer la colère et de vous sentir libéré de toutes les énergies négatives. En effet, se mettre en colère en conscience contre quelqu’un ou quelque chose est un grand sacrifice énergétique.

“Une partie de la sadhana devrait rester suffisamment constante afin que vous maîtrisiez, ou au moins expérimentiez, les changements provoqués par une seule technique. Chaque kriya et mantra a ses effets qui lui sont propres, tous vous élèvent vers une conscience cosmique. Apprenez à évaluer la valeur qui n’a pas de prix d’un kriya, et tous les autres seront compris dans une clarté lumineuse. ”
–Yogi Bhajan, dans The Aquarian Teacher, Level One Instructor. Page 150

***

1. Savasana / posture couchée sur le dos

Ronfler puissamment pendant 1min30.

2. posture couchée sur le dos

→ équilibre la colère.

Plaquer le dos au sol puis monter les jambes à 15 cm du sol  et tenir la posture pendant 2 min.

3. même posture

Garder les jambes à 15 cm du sol, tirer la langue, inspirez par la bouche langue tirée et expirez par le nez en gardant la langue tirée pendant 1 min 30

4. même posture

Monter les jambes à 90° avec les bras le long du corps. Frapper le sol avec les mains en lâchant les colères intérieures accessibles. Frapper fort et rapidement pendant 2min30.

5. même posture

Monter les genoux vers la poitrine, tirer la langue. IN par la bouche, EX par le nez pendant 2 min.

6. posture du célibataire

 S’asseoir entre les jambes (ou sur un coussin/couverture/brique), croiser les bras devant la poitrine en les pressant contre la cage thoracique. Amener le front au sol avec Pendant 2 min. Ensuite accélérer le rythme le plus vite possible pendant 30 sec.

7. posture assise avec les jambes allongées

 Taper rapidement toutes les parties du corps avec les paumes pendant 2 min.

8. station debout

 Les bras sont parfaitement relaxés. S’incliner en formant un angle droit entre thorax et jambes, bras parallèles aux jambes. Chanter pendant 3 min «Guru, Guru, Wahe Guru, Guru Ram Das, Guru».

9. a/b/c  : cobra

 Continuer à chanter pendant 1 min «Guru, Guru, Wahe Guru, Guru Ram Das, Guru», ensuite tourner la tête tout en chantant pendant 30 sec, ensuite frapper les fesses avec les talons pendant 1 min.

10. Sat Kriya

Bras droits et collés contre les oreilles, doigts entrelacés, pour les hommes le pouce gauche au- dessus du pouce droit, pour les femmes l’inverse. Légère application de  jalandahar-bandh (presser le menton contre la gorge).

 Chanter Sat Nam en appliquant une contraction du diaphragme à chaque Sat, un relâchement à chaque Nam pendant 1.15 min.

***

Vous pouvez terminer la pratique par ce merveilleux mantra qui vous permettra de clôturer cet instant de connexion.

Satnam

Lara

Retrouvez-moi sur mon compte Instagram et ma page Facebook.

Les huiles essentielles pour partir en voyage

Comme tu le sais maintenant je pars souvent en voyage depuis quelques mois et notamment en Asie, mon continent de coeur. J’ai toujours eu un système assez fragile alors les débuts ont parfois été chaotiques, surtout lorsque je n’avais pas été assez prudente.

J’ai donc appris à emporter avec moi les indispensables en cas de maladie, stress ou pépin divers. Je te donne ici la liste des huiles essentielles indispensables pour pouvoir partir serein(e).

Attention, ne pas prendre les huiles sans se renseigner sur les posologies et contre-indications, notamment pour les enfants, femmes enceintes ou personnes souffrant de pathologies.

***

Le basilic

En massage sur le ventre, 3 gouttes avec une cuillère à café d’huile végétale, le basilic est parfait pour calmer les ballonnements, diarrhée, maux de ventre et douleurs menstruelles. L’estragon est aussi un bon complément ou alternative pour les symptômes digestifs.

En olfacto, il aide à penser plus à soi, redonne du tonus et de la confiance, il accompagne les introvertis à prendre contact davantage avec le monde.

Je te donne également les propriétés en olfactothérapie, ma passion, pour que cela puisse accompagner des besoins émotionnels et énergétiques. Tu peux respirer directement au dessus du flacon pendant une minute, faire une minute de pause et renouveler l’opération 3 fois de suite, 3  à 4 fois par jour.

 

L’épinette noire

En massage au niveau des surrénales,3 gouttes avec une cuillère à café d’huile végétale, au milieu du dos, l’épinette est parfaite pour stimuler le système endocrinien et redonner un coup de fouet lorsque les batteries sont à plat. Après un long vol ou une indigestion par exemple elle sera parfaite.

En olfacto, elle permet également de se recentrer sur soi, moins dépenser son énergie pour les autres et se recentrer sur le coeur.

 

Le clou de girofle

En cas d’aphte, de douleur dentaire ou d’infection buccale, poser directement une goutte de clou de girofle à l’aide d’un coton tige ou votre doigt propre sur la zone concernée. D’abord cela te piquera un peu mais tu sentiras que l’anesthésie fait du bien et cela désinfectera.

En olfacto, il est merveilleux pour stimuler l’ancrage, le sentiment de sécurité et accompagne dans le développement des projets, afin d’accoucher d’idées dans la matière.

 

L’Helichryse italienne (ou Immortelle)

Cette huile est une merveille en cas de chute, coup ou choc pour éviter que les bleus ne soient énormes et la douleur trop forte. Malgré son prix elle reste utile dans les accidents qui pourraient se présenter en voyage. Tu peux mettre directement quelques gouttes d’Hélichryse sur les zones concernées avec de l’huile végétale.

En olfacto elle accompagne les traumatismes, les chocs, les deuils et les grandes souffrances.

 

La Lavande vraie

Tu peux utiliser la Lavande pour les coupures ou piqures d’insectes afin de mieux cicatriser et stopper les démangeaisons. Egalement sur la peau du visage si une crise d’acné apparait avec de l’huile végétale.

En olfacto, elle est idéale pour réconforter, apaiser, stimuler le sommeil, baisser les rigidités et le petit vélo qui tourne en boucle dans la tête. Tu peux aussi respirer du Petit Grain bigarade en supplément ou alternative pour calmer les angoisses.

 

La menthe poivrée

C’est ma chouchou, je ne voyage jamais sans elle. Une goutte directement en oral (pas plus de 2 semaines en quotidien, faire une pause) pour les nausées ou ballonnements. Tu peux aussi respirer la Menthe pour calmer les nausées ou mettre une goutte sur les temps et le front pour les maux de tête.

En olfacto, elle remet les idées en place, améliore l’ancrage, calme les insécurités et colères, renforce la capacité à trouver les meilleures solutions possibles.

 

Ravintsara & Tea tree

Ce duo magique t’accompagnera en cas d’infection virale comme une angine, un rhume, une indigestion… Le Ravintsara stimule le système immunitaire et le Tea Tree est anti-infectieux. Tu peux en prendre directement une goutte de chaque sur une cuillère de miel ou un morceau de sucre. Tu peux aussi te masser le plexus et le dessous des pieds avec le Ravintsara dilué à de l’huile végétale.

En olfacto, le Ravintsara aide à vivre l’instant présent, à se débarasser de ce qui ne nous appartient pas et redonne du tonus.

 

Pour apprendre à te soigner tu peux aussi cueillir tes plantes toi-même !

J’espère que cet article t’a plu. N’hésite pas à me laisser un commentaire et à la partager autour de toi.

***

Pour aller plus loin découvre les ebooks et programmes, les retraites de printemps/été et l’accompagnement individuel que je propose.

 

 

 

Dans ma valise pour Bali

Je suis partie à Bali pour presque 3 semaines et je me suis dit que le contenu de ma valise pourrait en intéresser certaines ! Au delà des vêtements, je te liste ci-dessous ce que j’ai emmené en terme de cosmétiques, de livres et oracles ainsi que pour mes huiles essentielles.

Bali étant un pays très chaud et peu cher, je suis partie avec peu de robes et quelques vêtements de yoga (dans le cas où je surmonte la chaleur le matin) en sachant que je souhaitais faire du shopping à mon arrivée pour renouveler les robes que je possède car ici elles sont très jolies et peu chères.

J’ai également pris une paire de sandales et je suis partie avec mes baskets en cas de marche ou randonnée un peu sauvage.

J’ai aussi emporté des médicaments au cas où (probiotiques, antibiotique, etc) et quelques basiques non naturels comme l’anti-moustique ou la crème solaire car je n’ai pas encore trouvé de perle rare aussi efficace dans ce domaine là malheureusement.

***

Les cosmétiques sains

> Mon savon et shampoing sec – Louise Émoi : Je connais cette petite marque depuis le début du blog et j’ai tout de suite été conquise par leurs valeurs et les compositions.

> Mon huile démaquillante Jojoba – Mademoiselle Bio : basique et simple pour enlever mon maquillage avec mes longuettes lavables.

> Mon déodorant solide à la menthe – Mademoiselle Bio : le meilleur selon moi, il tient super bien face à la chaleur asiatique et j’adore sa texture et son odeur.

> Mousse nettoyante visage – Nominoë : pratique, elle sent super bon et me permet de nettoyer ma peau des impuretés le soir avant de me coucher.

> Dentifrice Papaye – Ecodenta : une super compo et un goût très agréable pour me brosser les dents au quotidien.

> Crème hydratante matifiante – Karethic : la plus efficace que j’ai pu tester jusqu’à aujourd’hui en terme d’hydratation et elle me permet de ne pas trop briller malgré la chaleur.

> Eau florale de rose – Mademoiselle Bio : pour me rafraîchir à tout moment de la journée et terminer le nettoyage de ma peau après le démaquillage et lavage.

> Huile de coco – Centifolia : pour hydrater ma peau et mes cheveux et les protéger du soleil.

> Je teste également la gamme Nectar pur de Melvita que j’ai reçue et je suis très satisfaite, j’aime beaucoup le roll-on pour les imperfections à la menthe poivrée ainsi que le fluide matifiant que je porte le soir avant de me coucher pour me rafraichir.

Je me fournis principalement chez Mademoiselle Bio car j’y trouve tout en général et la qualité du service est top. Tu peux acheter directement en boutique ou sur leur site. (Livraison offerte dès 49€ d’achat)

Mes livres

> C’est décidé je m’épouse – Nathalie Lefèvre : un merveilleux livre pour s’aimer et se retrouver avant de chercher à s’unir avec l’autre.

> Accorps parfait – Guillaume Deneau : un roman expérimental inspiré de la vie de l’auteur qui nous permet de vivre davantage en conscience.

> Le livre des secrets – Bhagwan Shree Rajneesh : ma nouvelle Bible sur la conscience d’une vie meilleure, le tantra, la présence à Soi, la non dualité… une merveille.

> Femme qui court avec les loups – Clarissa Pinkola Estès : une référence dans le domaine du féminin sauvage et sacré.

> La voie du Tarot – Alexandro Jodorowsky : un livre de référence pour pratiquer le Tarot de Marseille et comprendre toutes les subtilités des cartes.

Ma trousse santé naturelle

> Huile essentielle de menthe poivrée : super utile contre la nausée, les maux d’estomac et les maux de tête, elle ne quitte jamais mon sac. (une goutte directement oralement et une goutte sur les tempes pour les maux de tête)

> Elixir Rescue des Fleurs de Bach : pour tous les petits moments de stress, il me permet de ne pas céder à la panique et à revenir au calme rapidement. (2 ou 3 gouttes avant, pendant et après le stress)

> Huile essentielle de Ravintsara : pour soutenir mon système immunitaire en cas de coup de froid ou de fatigue. (une goutte avec du miel ou sur un sucre 3 fois par jour)

Huile essentielle de Lavande et Huile essentielle de Petit grain bigaradier : afin de m’aider à dormir en cas d’insomnie et d’angoisse passagère. (respirer directement le flacon 5mn avant le sommeil) La Lavande est également un très bon désinfectant sur les piqûres et les blessures.

***

Certaines l’ont également vu dans mes stories (@bonheuraunaturel sur Instagram) j’ai emporté avec moi mes instruments pour pouvoir pratiquer et profiter de leurs jolis sons lors de mes méditations : mes carillons Koshi, mon Kigonki et ma Sansula. Je les achète principalement sur le site de Mandalia avec qui je ne suis pas du tout en partenariat mais j’apprécie beaucoup la qualité de leurs produits.

***

J’espère que cet article t’aura plu, j’avais fait une vidéo l’année dernière sur mon voyage qui était beaucoup plus touristique si tu souhaites la voir. Cette année je me laisse davantage porter et je vis un peu plus au rythme local donc je ne pense pas faire de vlog car je n’ai pas envie d’être trop sur mon téléphone.

***

Pour aller plus loin, n’hésite pas à découvrir mon Ebook My Spiritual Therapy, mes ateliers ainsi que l’accompagnement individuel que je propose.

***

Cet article t’a plu ? N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest :

À la découverte des mystères de l’Oeuf de Yoni

Si tu as ouvert le lien de cet article, c’est que j’ai piqué ta curiosité… Et je te comprends ! J’ai découvert l’Oeuf de Yoni lors de mon dernier voyage en Thaïlande à Koh Phangan, lors d’une retraite sur le féminin sacré (dont je n’ai pas parlé sur le blog car j’ai souhaité que cela reste une expérience personnelle). Ce pays est souvent à l’origine d’un éveil envers cette pratique car le célèbre Mantak Chia, auteur de nombreux livre sur le Tantra et Taoïsme y a créé son centre, le Tao Garden (mon amie naturopathe Anne-Claire t’en parle ici).

Lorsque l’on nous a annoncé que nous allions découvrir et pratiquer l’Oeuf de Yoni, j’ai été très apeurée et réticente au début. Tout ce qui touche à la sexualité a toujours été difficile pour moi de par mes nombreuses épreuves ces dernières années, depuis ces dernières années : cystites à répétitions, douleurs, règles difficiles, vestibulodynie, perte de libido, etc. Je me suis donc écouté, ai attendu le dernier moment pour voir si je me sentais prête et ce fut le cas. Notre enseignante a été très douce, nous a guidé pas à pas et nous a expliqué les nombreux bénéfices et pratiques qu’il était possible de mettre en place afin d’évoluer avec son Oeuf et ainsi, sa Yoni.

Je t’invite donc à travers cet article à la rencontre des mystères du « Yoni Egg » (ou « Jade Egg ») afin que tu puisses y lire quelques théories et conseils, basés sur mes connaissances et ma pratique récente. Je referai certainement un autre article dans quelques mois afin de faire le point avec toi, afin que nous puissions échanger sur nos évolutions.

***

D’où vient le mot Yoni ?

Yoni (en sanskrit योनि / yoni (« lieu »)), dans l’hindouisme, désigne l’organe génital féminin (matrice ou vulve). Il est le symbole de l’énergie féminine, également nommée Shakti. La Yoni (au féminin c’est plus sympa et logique) concerne toute la zone génitale féminine, intérieure et extérieure, ce qui nous permet de vraiment mettre un mot sur toute cette sphère, souvent compartimentée. Elle est le siège de notre force créatrice, le temps de notre puissance et savoir intérieur, mais également un lieu où peuvent se loger certaines mémoires, traumatismes et énergies.

Quelle est l’origine de cette pratique ?

Son histoire remonte à plus de 2000 ans dans la Chine ancienne. L’impératrice et les concubines était initiées dans le secret à la pratique de l’Oeuf de Jade afin de renforcer la puissance de leur organe sexuel, conserver leur jeunesse et beauté, mais également contrôler l’excitation de l’Empereur afin de faire monter l’énergie dans ses centres supérieurs. Grâce à cette énergie cosmique et supérieure il était donc en mesure de prendre de sages décisions pour le royaume.

Aujourd’hui, la femme n’est plus obligée d’être relayée au second plan, elle est en mesure de reprendre son pouvoir personnel et peut également se servir de sa capacité d’autoguérison et d’équilibre, afin de s’accompagner du mieux possible dans sa vie de femme libre et indépendante.

Pourquoi un Oeuf ?

L’Oeuf est symbole de vie, de fertilité, de naissance et de renaissance. Il représente aussi l’unité, le Yin et Yang, nos parts d’ombre et de lumière. Il symbolise l’énergie créatrice que nous sommes capables de matérialiser dans le monde, grâce à un travail sur soi, afin d’ouvrir des portes de nouvelles consciences. Sa forme permet d’épouser parfaitement le vagin, de masser le périnée et ainsi que faire circuler l’énergie en lui afin qu’il puisse se rééquilibrer, tant sur le plan physique que énergétique.

 

Quels sont les bénéfices principaux ?

S’apporter de la douceur et de la conscience, dans cette zone souvent malmenée, mal aimée ou complètement négligée.

Développer la confiance en soi, à travers une meilleure connaissance de son corps, de soi-même et de nos propres perceptions.

Transformer et libérer son énergie sexuelle, en favorisant la conscience de cette dernière et en reprenant contact avec notre désir et nos émotions.

– Libérer nos énergies créatrices, stockées dans la Yoni et ainsi se sentir capable de créer et de projets nos projets dans le monde.

Libérer les mémoires du passé, nettoyer les énergies transgénérationnelles et débloquer d’anciens traumatismes.

– Une tonification du périnée grâce aux différents exercices et pratiques qui sont possibles de mettre e place au quotidien.

– Régulariser le cycle menstruel, soulager les fortes douleurs de règles et le syndrome prémenstruel

– Stimuler, obtenir une meilleure lubrification et hydratation vaginale, souvent liée aux mémoires douloureuses et prises hormonales perturbatrices.

Et tant d’autres bénéfices !

Personnellement cela m’a permis de passer au dessus d’un blocage psychologique très ancré, en dédramatisant les pratiques. Sensible a la lithothérapie depuis toujours et aux effets des pierres au quotidien, je me rends également compte de leurs pouvoirs dans cette manière, différemment. Lorsque je le porte la journée, je me sens davantage protégée énergetiquement, plus puissante et connectée à mon féminin sacré. La nuit, le quartz rose permet d’adoucir une journée difficile et également de faire des rêves plus lucides. Chacun vivra des expériences différentes et c’est ce qui en fait sa magie !

Quelle taille choisir ? 

En général, on optera pour une taille moyenne (4,5cm de haut et 3cm de large) mais parfois un grand sera nécéssaire si vous avez accouché ou que votre périnée est plus souple. Le petit lui, sera plutôt conseillé aux femmes expérimentées, car vous verrez que lorsque l’on débute, notre sensibilité est amoindrie à cause des nombreuses années où notre conscience n’était pas reliée à cette zone. Il sera alors possible au fil du temps de diminuer la taille et de pratiquer plus facilement les différents exercices.

J’étais au début peureuse car mon mental se faisait une montagne du processus, mais avec de la douceur et de la bienveillance, je me suis vite rendue compte que c’était tout à fait ok et que la cup que je porte tous les mois lors de mon cycle s’avère être beaucoup moins sympathique. Ecoutez-vous, c’est le plus important !

Quelle pierre choisir ?

Mon enseignante et la plupart des spécialistes conseillent de débuter avec un Jade Néphrite (moins cher que le Jade classique), parfait pour équilibrer le Yin et Yang et destocker les énergies. Le Quartz Rose peut également être bien pour débuter grâce à ses douces énergies apaisantes. L’Améthyste favorisera l’ouverture spirituelle, le sommeil profond et l’éveil du féminin sacré. L’aventurine est idéale pour les émotives et hyper sensibles afin de retrouver un équilibre émotionnel. La Cornaline permet de retrouver un équilibre sexuel et apaiser les douleurs de règles si porté en amont. Enfin l’Obsidienne est également puissante pour contacter nos zones d’ombre et libérer les colères, c’est une pierre puissante, je vous déconseille de l’utiliser au début.

Choisissez votre pierre en fonction de votre ressenti et de vos besoins. Expérimentez plusieurs pierres si vous le pouvez et écoutez-vous en fonction de ce que vous préférez. Attention, toutes les pierres ne sont pas bonnes pour être portées en interne, parfois poreuses ou trop fragiles, évitons les accidents !

Assurez-vous également de la qualité de la pierre, du mode de fabrication, n’achetez pas sans réfléchir, un objet que vous portez au sein de votre temple intérieur doit être acheté avec conscience.

Préférez un oeuf percé sur le haut pour débuter, afin de pouvoir y glisser un fil et ainsi vous éviter les paniques du début et la peur de ne pas pouvoir le récupérer (je pratique sans personnellement car je suis en confiance mais ce n’est pas toutes notre cas).

Comment débuter ? 

Prenez le temps d’entrer en contact avec votre Oeuf, il sera votre fidèle allié. Passez du temps avec lui dans vos mains, puis au niveau de votre coeur et enfin près de votre bas ventre avant d’aller explorer votre Yoni. Votre vagin n’est pas un temple dans lequel on entre sans frapper, douceur exigée.

Nettoyez votre Oeuf en l’immergeant dans de l’eau que vous avez fait bouillir en amont pendant une dizaine de minutes. Certain conseille de le faire bouillir, d’autre de le nettoyer au savon, je ne suis pas pour car cela entrave les propriétés énergétiques de la pierre.

Vous pouvez également le « nettoyer » énergetiquement avec de la sauge, du Palo Santo ou encore de l’encens. Vous pourrez aussi profiter des rayons de la Lune pour le charger.

Attachez le fil (fil dentaire non mentholé étant l’idéal) en faisant une boucle et en la passant dans le trou afin de passer l’autre coté du fil à l’intérieur et ainsi le fixer.

Si besoin et pour plus de fluidité au début, utilisez de l’huile de coco pour lubrifiant (et en plus ça sent super bon !). N’oubliez pas de vous laver correctement les mains (ne devenons pas non plus hypocondriaque étant donné que lors de relations sexuelles classiques tout se passe très naturellement) et de vous détendre avant de passer du temps avec votre Oeuf.

Mantak Chia et ses initiés conseille ensuite de créer une ambiance chaleureuse, de se créer un cocon. De pratiquer le sourire un intérieur, de respirer profondément et de se relaxer. Vous pouvez également expirer un long « Ahhh » lors de l’expiration afin d’accentuer la détente. Il est ensuite très bénéfique de procéder à l’ouverture et à la connexion au coeur à travers l’automassage de la poitrine. Dans le sens exterieur vers intérieur afin d’apaiser l’énergie, de l’intérieur vers l’extérieur afin de dynamiser l’énergie. Profitez de ce moment pour être en connexion avec vous-même.

Comment s’en servir au quotidien ?

Vous pouvez l’utiliser de façon active ou passive. Les pratiques actives se font souvent avec le fil, afin de pouvoir contracter le périnée, puis de le relâcher, d’explorer la droite puis la gauche, ou encore de faire des contractions lors de mouvements de pieds et de jambes. Vous pouvez également pratiquer quelques mouvements doux de yoga afin d’accompagner la conscience de vos sensations. Les plus expérimentées pourront également pratiquer debout en accrochant de petits poids au bout du fil et ainsi s’amuser à travailler le muscle du périnée (mais ce n’est pas le but premier).

De façon passive, vous pouvez le porter toute la journée ou simplement une partie, lors d’un cours de yoga, d’un rendez-vous important ou amoureux, etc. Le porter en journée permet de vous sentir protégée et plus en conscience de votre puissance féminine. Porter son Oeuf la nuit permet d’accueillir des sensations différentes, d’évacuer des tensions après une journée difficile ou encore d’utiliser le pouvoir du cristal sur le sommeil.

Si vous souhaitez aller plus loin dans les pratiques et rituels, je vous conseille vivement le livre de Lilou Macé et ceux de Mantak Chia.

Si tu désires t’en procurer, bénéficie de -20% lors de ta première commande sur la boutique Oeuf de Yoni grâce au code bonheuraunaturel.

***

Tu utilises l’Oeuf de Yoni ? N’hésite pas à témoigner ! 

Si tu as des questions n’hésite pas à me laisser un commentaire 🙂

***

Cet article t’a plu ? N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest :

12 huiles essentielles pour retrouver joie et bonheur

Depuis très longtemps j’utilise les huiles essentielles comme de véritables alliées dans mon quotidien. En plus de soigner mes petits bobos et d’accompagner la guérison des maladies, je m’en sers énormément pour équilibrer et apaiser mes émotions. Je te développerai plusieurs facettes et bénéfices de l’aromathérapie au sein de différentes thématiques lors de prochains articles.

Aujourd’hui je voulais te lister celles qui agissent principalement pour redonner joie, optimisme et engouement afin de développer davantage le bonheur dans ta vie. Je pense que cette période du mois de janvier s’y prête complètement car il n’est pas toujours simple de se motiver pendant le froid d’hiver et de traverser les quelques coups de blues qui se dressent sur notre parcours.

***

Si tu as besoin de retrouver les petits plaisirs de la vie et d’apprécier le confort d’un bon livre sous un plaid avec une tisane chaude pour te réchauffer le coeur : la Cannelle, en diffusion dans la maison.

Si tu as besoin d’être moins sérieux et de retrouver ton âme d’enfant afin de réenchanter ton quotidien : tremper un cure dent dans de l’huile essentielle de Davana puis dans un verre d’eau à boire.

Si tu te sens déprimé et/ou crevé, que tu n’as plus d’énergie et que tu as besoin d’un bon coup de fouet : Epinette noire en diffusion dans la maison ou en massage sur les surrénales avec de l’huile végétale.

Si tu restes avec les autres pour te sentir moins seul mais que tu ne te sens pas vraiment à ta place, avec beaucoup de tristesse en toi :  le Galanga en spray avant de te coucher et au réveil le matin.

Si tu n’as pas ou plus de passion, que tu ne sais pas pourquoi tu te lèves chaque matin et que tu as besoin de retrouver ce qui t’anime : le Jasmin, en massage du dos et de la plantes des pieds à la sortie du bain ou de la douche et/ou en spray matin et soir.

Si tu as des difficultés à créer et maintenir des relations sociales, que cela te rend mal à l’aise ou triste et que tu as besoin de retrouver de l’apaisement et de la légèreté : la Lavande Vraie en massage sur le chakra du coeur et/ou en diffusion dans la maison.

Si tu as une vision pessimiste de la vie, que tu as baissé les bras et que tu te plains de temps en temps et que cela t’isole du reste de ton entourage : le Lemongrass en massage sur le plexus solaire et/ou en diffusion par capillarité (bâtons de bois ou petite pierre) sur la table de nuit.

Si ton perfectionnisme te rend trop rigide, que tu as du mal à lâcher prise sur les plaisirs de la vie et que tu as besoin de retrouver ton enfant intérieur : Limette en spray matin et soir.

Si tu es trop dur avec toi même et que tu te plies aux règles de ton entourage, que tu as besoin de retrouver ton originalité et de vivre selon tes envies : Patchouli en diffusion dans la maison et avant une méditation ou séance de yoga.

Si tu as du mal avec le toucher, le contact des autres, que tu n’es pas très câlin avec tes proches et que tu as besoin de retrouver ce contact de corps à corps : Santal en spray matin et soir et/ou en massage par son/sa chéri(e) le soir au coucher.

Si ta pudeur t’empêche de te lâcher et de vivre selon tes envies, que tu aimerais retrouver ta sensualité : la Vanille à porter en parfum et/ou en spray le matin et soir et/ou en diffusion dans la maison.

Si tu préfères travailler dur, penser aux dépenses et rentrées d’argent plutôt que de t’autoriser à rire, vivre avec tes amis et profiter de moments de relâchement : l’Ylang Ylang dans le bain (mélangé en amont avec du savon), en massage sur le coeur et en diffusion lorsque nécéssaire.

***

Posologie en massage : 3 gouttes d’huile essentielle avec une cuillère à café d’huile végétale.

Posologie en diffusion : 20 gouttes d’huile essentielle pendant 30 minutes.

Créer un spray : Prélever 25 ml d’eau , et transférer dans un bol. Prélever 50 ml d’alcool, la transférer dans le bol. Mélanger. Ajouter 60 gouttes d’huile essentielle puis transférer le mélange dans un spray. Ne jamais vaporiser vers le visage de quelqu’un ou proche d’un animal.

***

J’espère que cet article t’a plu, n’hésite pas à le partager 🙂

Pour aller plus loin découvre ma page d’accompagnement holistique ainsi que mes ebooks.

Nous aborderons également l’aromathérapie lors des prochains stages d’été !

 

Réapprendre à respirer !

Aujourd’hui j’invite Margaux sur le blog pour te parler de respiration. Le souffle est le base de notre existence et nous avons très souvent tendance à l’oublier. Pourtant, respirer correctement et maitriser différentes techniques peut te permettre de vivre mieux et en paix. Je te laisse découvrir cette interview que j’ai réalisé afin que tu puisses en savoir davantage sur le sujet !

***

Pourquoi as-tu souhaité nous parler de respiration ?

Je m’intéresse depuis longtemps aux techniques naturelles de santé telles que l’alimentation, l’activité physique ou encore les huiles essentielles. J’essaie de prendre soin de mon corps au mieux parce que j’ai compris depuis plusieurs années que l’hygiène de vie était le fondement du bien-être.

Pourtant, ce n’est qu’en intégrant mon école de naturopathie que j’ai réellement compris ce que signifie l’ancrage, la présence à soi, être à l’écoute de son corps. Par exemple, avant mes cours d’hygiène respiratoire, je crois bien que je n’avais jamais vraiment pris conscience de l’importance de la respiration, bien avant le besoin de manger et de boire.

Quand j’ai enfin compris cela, j’ai commencé à me passionner pour cet outil simple, gratuit, disponible à tout moment et utile de bien des manières, pour m’accompagner au quotidien.

 

Que se passe-t-il dans le corps quand on respire ?

À l’inspiration, l’air passe par nos voies respiratoires pour rejoindre les poumons. L’oxygène qu’il contient traverse la paroi des poumons, en passant par de petites alvéoles pour arriver dans la circulation sanguine, qui le transporte jusqu’aux cellules.

Les cellules utilisent ensuite l’oxygène pour fabriquer de l’énergie (lors du cycle de Krebs). Ce processus entraine la formation de déchets cellulaires dont le CO2, qui est transporté via la circulation sanguine jusqu’aux poumons, pour être expulsé du corps à l’expiration. 

Nous respirons donc essentiellement pour nourrir nos cellules, mais aussi pour purifier notre corps de ses déchets volatils. Au niveau énergétique, on peut dire que l’on inspire du prana, de l’énergie vitale, ce « souffle de vie » qui nous anime.

 

Quels sont les bénéfices d’une bonne respiration ?

Selon les exercices pratiqués, la respiration a de nombreux bienfaits. Elle peut notamment faciliter la digestion, accélérer la récupération musculaire, soulager la douleur, accompagner l’endormissement, apporter un regain de vitalité ou encore booster la détox. C’est aussi une technique formidable pour apaiser le mental, mieux gérer le stress et les émotions qui nous traversent.

La prochaine fois que vous serez dans une situation de stress, regardez comment vos émotions impactent votre respiration : elle se coupe, la gorge se serre, la poitrine est comme comprimée. Il est impressionnant de voir comme le mental peut agir fortement et immédiatement sur le corps.

Mais cette influence peut être renversée à notre avantage ! À l’aide des exercices de respiration, nous pouvons nous entrainer à dompter nos émotions, à soulager nos angoisses, peurs et colères.

Ces techniques sont connues et utilisées depuis des milliers d’années par les médecines traditionnelles du monde et elles ont été largement développées en Inde, avec les pranayamas la médecine ayurvédique.

 

Mais alors, respirons-nous correctement ?

Particulièrement en Occident, la plupart d’entre nous n’ont jamais appris à bien respirer et donc ne le font pas correctement. Leur respiration est largement thoracique et plutôt étroite alors qu’elle devrait être ample, profonde et principale ventrale.

Il est donc important d’apprendre ou de ré-apprendre à bien respirer. Commencez par simplement porter votre attention sur votre respiration, sans chercher à la modifier. Ressentez l’air entrer dans vos narines, votre corps se gonfler, l’énergie circuler.

Ensuite prenez le temps de respirer plus lentement et profondément, puis posez une main sur le bas ventre, l’autre sur la poitrine, pour détecter la zone où se situe votre respiration. Est-elle haute ou base ?

Une respiration « optimale » doit être profonde, base et lente. Dans les textes indiens et tibétains on suppose que nos respirations « sont comptées » et on remarque d’ailleurs chez les animaux que ceux qui respirent plus lentement vivent aussi plus longtemps. Voici une bonne raison de pratiquer l’hygiène respiratoire au quotidien 😉

 

Et pour aller plus loin ?

Avant d’approfondir des techniques de respiration et leurs bienfaits, vous pouvez déjà vous entrainer quelques minutes par jour, à simplement porter attention à votre respiration, en respirant plus calmement et profondément (c’est le ventre qui se gonfle plutôt que la poitrine).

Pour ma part, je vous retrouve lors du prochain atelier que nous organisons avec Aurore le 19 décembre à Paris !

Merci pour cette prise de parole 🙂

Mon top 8 de compléments alimentaires pour l’hiver

Avec l’arrivée de l’hiver, notre immunité ne fait pas toujours le poids face aux attaques extérieures et aux vagues de virus. L’idéal est de bien équilibrer son alimentation, de pratiquer une activité physique douce et de pallier aux manques de l’organisme. Pour bien se protéger et savoir comment réagir je te donne mes 8 compléments alimentaires essentiels que tu peux alterner et tester en fonction de tes besoins. 

1. Le charbon végétal

Le Charbon végétal est préparé à partir de coques de noix de coco. Son activation se fait par calcination prolongée à une température élevée en présence de vapeur d’eau à haute pression puis par microbroyage.  Il est idéal pour les cures de détoxification car il se dissémine bien au niveau du tube digestif. Très efficace pour les gaz intestinaux, l’aérophagie, les éructations, aigreurs d’estomac. Il sera votre meilleur allié en cas de diarrhée et pour nettoyer votre flore intestinale.

2. Le magnesium marin

Puisque le corps n’a pas de réserves de magnésium, il a besoin d’un apport quotidien et régulier pour répondre à ses besoins. Une carence en magnésium conduit habituellement à des états de fatigue et de stress. Un apport suffisant de magnésium apporte donc détente, calme et énergie. Il sera donc utile de se supplémenter en hiver lorsque le moral et la lumière diminuent fortement.

3. La Spiruline 

Cette algue bleue-verte est une excellente source nutritive avec une forte teneur en protéines apportant des acides aminés essentiels à l’organisme. Elle est également une source importante de pigments SOD, Caroténoides, Chlorophylle, Magnésium, Calcium & Phosphore… Un vrai concentré pour booster l’organisme pendant les périodes de grand froid et de bactéries en surnombre.

4. L’Acerola

L’Acérola est une cerise originaire d’Amérique du Sud dont la teneur en vitamine C est jusqu’à 80 fois supérieure à celle de l’orange. La vitamine C est un anti-oxydant majeur qui intervient dans de multiples fonctions vitales. Elle soutient les défenses immunitaires et est particulièrement utile en saison froide, période où l’alimentation est moins riche en fruits et produits frais.

5. Le Ginseng 

Reconnue depuis des millénaires par les chinois pour ses propriétés adaptogènes, il apporte à l’organisme uniquement ce dont il a réellement besoin. Le Gingembre vient agir en synergie grâce à ses propriétés tonifiantes aussi bien au niveau physique qu’intellectuel. Le ginseng aide à lutter contre la fatigue et favorise l’équilibre en cas de stress et d’énervement.

6. La Propolis

Produite par les abeilles, cette « résine » végétale est utilisée par les abeilles comme mortier et anti-infectieux pour assainir la ruche. La propolis peut se mâcher directement ou intégrée dans des bonbons à sucer complétés d’eucalyptus ou de menthe, elle s’utilise pour ses nombreuses vertus au niveau de la sphère ORL et du système immunitaire.

7. Les toniques du Foie

L’artichaut et le Radis noir favorisent l’élimination des déchets par le foie. Le Romarin permet quant à lui de favoriser les échanges entre le foie et la vésicule biliaire. Le mélange de ces plantes soutient la digestion et contribue au confort intestinal.

8. La Gelée Royale

La Gelée Royale est un produit précieux de la ruche, elle est sécrétée par les jeunes abeilles pour nourrir leur reine, lui permettant ainsi une croissance rapide et une longévité exceptionnelle. Elle s’accorde parfaitement pendant les périodes hivernales afin de soutenir les fonctions immunitaires et renforcer la barrière face aux potentielles attaques.

 

Tu en utilises déjà certains ? N’hésite pas à donner ton avis en commentaire 🙂

Pourquoi et comment pratiquer la monodiète ?

Il y a quelques temps je te parlais du jeûne et pourquoi je ne le pratique pas encore aujourd’hui. Je préfère des techniques alimentaires plus douces telle que la monodiète pour permettre à mon organisme de se régénérer progressivement sans trop le bousculer. Je t’explique tout ici !

Quels sont les bienfaits de la monodiète ?

– Mise au repos en partie du système digestif

Diminution des facteurs d’intoxication intestinale liés au mélangisme (voir mon article sur la dissociation alimentaire)

Amélioration du tonus après le repas

Récupération de l’énergie pour l’autolyse (recyclage des tissus)

Meilleure distribution de l’énergie nerveuse et glandulaire

Diminution des problèmes de peau, des infections, des allergies

Remise en circulation des déchets et évacuation par les émonctoires (reins, poumons, peau et intestins)

Comment le faire en pratique ? 

Pour pratiquer la monodiète il suffit de consommer pour un temps donné (un repas, une journée ou plusieurs jours) un seul aliment choisi pour ses caractéristiques, bio, sans adjonction et en fonction de la saison. Il est également possible de choisir un groupe d’aliment : les légumes verts, les bouillons de légumes, etc. Toujours sans ajout, ni matière grasse bien sûr.

Cette option est beaucoup plus simple à pratiquer que le jeûne et s’intègre facilement au rythme de vie contemporain ainsi qu’à nos besoins quotidiens. Bien sûr le choix des aliments et la durée s’établie selon la vitalité de la personne disponible, sa constitution, son terrain, ses surcharges etc.

Dans la logique d’un équilibre alimentaire, sont interdits : les oléagineux car leur apport lipidique est trop important, les légumineuses à cause de leur tolérance intestinale ainsi que les laitages / fromages car leur teneur en acides gras saturés est trop importante.

L’idéal est de le faire de 2 ou 3 jours complets mais tout le monde ne peut pas se le permettre alors n’hésite pas à en parler avec un naturopathe avant de te lancer.

Il convient d’effectuer une descente alimentaire avant une monodiète de plusieurs jours, avec une éviction des lipides et protéines en amont, ainsi qu’une purge et un lavement avant le 1er repas pour plus d’efficacité. La reprise alimentaire s’effectue de la même façon.

Tu peux bien sûr boire de l’eau et c’est important (une bonne de préférence, achetée en boutique bio) afin que tes reins puissent bien éliminer les déchets. On évite le thé et les tisanes sauf si tu veux ajouter un certain bénéfice particulier à l’aide des plantes de l’infusion.

Même si la monodiète est à volonté, évite de dépasser plus de 3 kg par jour en un minimum de 4 à 5 petits repas par jour. Tu peux aussi envisager une cure par intermittence en alternant des repas légers essentiellement composés de légumes avec des repas exclusivement constitués de raisin ou de pommes par exemple.

Comment s’adapter à la saison ? 

En général on préfèrera faire une monodiète en cohérence avec la saison pour le choix des aliments disponibles et la capacité que possède notre corps à vivre au rythme des différents cycles.

> Automne : cure uvale de raisin, une des plus connue pour ses bienfaits sur de nombreux plans.

> Hiver : le bouillon de légumes sera très adapté pour réchauffer l’organisme.

> Printemps : le pissenlit, la chicorée ou encore le bouleau (en sirops, infusions ou suppléments) seront idéals pour detoxifier l’organisme et nettoyer le foie.

Été : les légumes et fruits frais seront le mieux assimilés lorsqu’il fait chaud.

Bien sûr il sera toujours plus important de prendre en compte le terrain de la personne. Moi qui suis frileuse et les intestins souvent abimés j’évite de faire des monodiète de cru par exemple.

Celle que je pratique le plus souvent et à toute saison est la monodiète de riz : blanc pour les intestins très fragiles ou mi-complet, elle permet de laisser tranquille le système digestif et de réguler la glycémie (l’appel du sucre). Je le fais en général sur un ou deux repas, surtout lorsque je me suis fatiguée, après de gros repas de fête ou encore avant mes règles pour éviter tous les ballonnements qui accentuent mes douleurs.

Quelques exemples de monodiètes intéréssantes

Le riz : comme je t’en parle au dessus, elle permet de laisser tranquille le système digestif et de réguler la glycémie tout en étant simple à pratiquer et très peu couteuse.

La fraise : conseillée pour l’hypertension artérielle.

La cerise : la star pour les arthrites et arthroses. (Attention aux intestins enflammés)

Le raisin : revitalisation générale avec une diminution de la fatigue, stabilisation du système nerveux, régulation du transit et de l’hypertension ainsi que de tous les troubles d’acidose.

L’ananas : connue pour ses propriétés anti-inflammatoires et analgésiques.

La carotte : très riche en vitamines et diurétique.

La pomme : riche en vitamines et polyphénols, en fibres, prévient de nombreux troubles. Facile à intégrer en compote (sans sucre ajouté) ou pomme cuite pour une meilleure digestion.

La banane : riche en magnesium, source de L-tryptophane précurseur de la sérotonine, permet de combattre l’acidose de l’organisme.

Le jus de légumes (et fruits) : consommer un jus pressé à froid à la place d’un ou deux repas permet de nettoyer les intestins tout en continuant à lui fournir des vitamine et nutriments. Cela peut être très intéressant si tu as la force vitale suffisante.

Par exemple sur une semaine je remplace mes petits déjeuner par un jus PAF (il contient 500g de fruits et légumes !) et cela me fait un grand bien, je me sens plus dynamique et les intestins moins fragiles. Tu peux bénéficier de -10% avec le code BONHEURPAF pour les tester si tu veux !

Tu peux faire une monodiète de tous les fruits, légumes et céréales (on évite le gluten) que tu souhaites, tant que cela respecte tes besoins, ta santé et ton terrain. Encore une fois, il est très important de ne pas se lancer à l’aveugle et de demander conseil à son naturopathe en amont.

N’hésite pas à me lancer tes retours d’expériences ou tes questions 🙂

Si cet article t’a plu, tu peux l’épingler sur Pinterest !

Pourquoi et comment se mettre à la méditation ?

La méditation pratiquée à l’origine principalement en Orient est devenue un phénomène moderne en Occident, où de plus en plus de citadins tentent de trouver la paix intérieure grâce à cette dernière. On entend beaucoup de choses à son sujet, on peut faire des amalgames et parfois même abandonner avant même d’avoir essayé.

J’avais envie de te donner ma vision des choses afin de te convaincre de te laisser tenter par ces merveilleuses quelques minutes de contemplation.

Découvre dans la vidéo ci-dessous quelques idées reçues, les obstacles parfois rencontrés et 10 bonnes raisons de t’y mettre !

En résumé :

Voici quelques idées reçues

c’est une technique d’intériorisation

c’est une technique de relaxation

cela permet de gérer son stress

cela sert à faire le vide dans sa tête

ce sont des expériences transcendantales

cela sert à s’isoler du monde

cela dissocie le corps et l’esprit

 

Quelques problèmes que tu pourrais rencontrer

j’ai envie de dormir

je suis trop tendu

j’ai mal au dos

j’ai trop de pensées

j’ai envie d’arrêter

je n’arrive pas à me concentrer

je n’arrive pas à tenir au quotidien

 

10 bonnes raisons de méditer

permet de réduire les tensions quotidiennes

offre une meilleure gestion des émotions

améliore la confiance en soi

offre une ouverture aux autres

permet un esprit plus clair

améliore la créativité

ramène l’attention à l’instant présent

améliore l’optimisme

améliore la santé globale

rend le quotidien meilleur

 

Alors, convaincu(e) ?

Si cet article t’a plu n’hésite pas à le partager 🙂