Browsing Category

Blog

Mon mois bonheur : Septembre

L’été est bientôt terminé, Septembre fait son entrée, avec l’agitation de nouveau projets et d’un rythme à reprendre. 

Chaque mois, découvre les fiches pour vivre ces prochaine semaines avec sérénité, santé et bonheur.

Tu y trouveras 5 éléments :

– Je mange sain et adapté

– Je m’accompagne des plantes

– Je respire et je me détends

– J’élève mon niveau d’énergie

– Je gère mon calendrier

Clique ci-dessous pour les télécharger en grand et les imprimer :

Passe un beau mois de Septembre ! 🙂

Découvre également quels sont les légumes du mois ici.

Découvre la psychologie positive

Depuis toujours j’aime lire les livres de développement personnel, de contes philosophiques et de psychologie. Mais depuis quelques temps, je m’intéresse de plus en plus à la psychologie positive et à son fonctionnement – c’est d’ailleurs suite à cela que j’ai décidé de créer l’académie du bonheur.

La psychologie positive consiste à étudier ce qui fonctionne bien, ainsi que nos capacités mentales et émotionnelles qui nous aident à vivre au quotidien et à traverser les épreuves.

Il ne s’agit plus de simplement masquer le négatif ou de combler un manque de lumière dans la vie des gens mais bien de mettre l’accent sur ce qui est là, ce qui va bien, afin de les aider à aller mieux jusqu’à trouver un véritable équilibre (du moins s’en rapprocher !).

Pour moi la psychologie positive est une des clés majeures pour notre bien-être, car comme le disait Voltaire « J’ai décidé d’être heureux car c’est bon pour ma santé ». En effet, je suis intimement convaincue que si nous entrainons notre esprit à voir le positif, à reconnaitre nos talents et nos réussites, nous souffrons alors de moins de maux, douleurs et autres souffrances physiques.

La psychologie positive repose sur un triptyque comme l’explique bien Christophe André : une conviction, une science et une pratique.

La conviction d’abord que nous avons de la chance d’être en vie, que chacune de nos expériences nous aident à grandir et que l’intelligence de percevoir le bonheur peut s’apprendre chaque jour. Il ne s’agit pas d’apprendre comme à l’école de nouvelles théories mais de désapprendre, de se détacher de nos croyances, de notre peur et de notre vision erronée que l’on peut se faire de notre existence.

Une science car au fil des années, de plus de plus d’études scientifiques viennent confirmer que ces méthodes sont efficaces et parfois impressionnantes en terme d’impact sur notre santé. La pratique de la gratitude, de la pensée positive ou encore des affirmations quotidiennes ont démontré que les sondés ressentaient davantage de bien-être à la fin de leurs expériences.

Et enfin une pratique car il ne suffit pas de lire un livre ou de regarder une vidéo de psychologie positive pour transformer sa vie. Cela exige un engagement, une gymnastique des habitudes et un entrainement sur le long terme.

« J’ai décidé d’être heureux car c’est bon pour ma santé » Voltaire

Les 5 règles de la psychologie positive

1- Il ne suffit pas de savoir mais de pratiquer

Tu as beau lire des dizaines de livres, te documenter et connaitre les fondements des exercices pour le bonheur, si tu ne les appliques pas dans ton quotidien cela sera peu efficace voire inutile. Le bonheur se mérite, il est déjà en toi, mais notre éducation, nos années de blessures et parfois de difficultés profondes ont souvent la fâcheuse habitude de le masquer. C’est à toi et à personne d’autre de décider de retirer ces couches, de te débarrasser de ce qui te pollue afin de pouvoir retrouver l’équilibre et la sérénité à laquelle du as droit.

2- Le bonheur aussi est une gymnastique

Tu as beau décider de ne plus te mettre en colère ou de ne plus juger les autres, cela ne va pas se faire en un jour. Nous avons des habitudes bien ancrées, un pilote automatique, qui nous guide dans la vie de tous les jours. C’est à toi de te rendre compte lorsque tu es jaloux, que tu t’énerves ou que tu broies du noir, afin de pouvoir corriger le tir à chaque fois ! Un réflexe ne disparait pas comme ça, c’est en pratiquant chaque jour qu’une habitude en remplacera une autre et que ta façon d’être et de voir les choses se transformera.

3- Rome ne s’est pas construite en un jour

Vouloir lire un livre et pratiquer pendant trois jours les exercices ne suffira pas à changer tes mécanismes. Changer c’est également cultiver la patience. Notre esprit a besoin de temps pour intégrer un nouveau mode de pensée, notre corps a besoin de temps pour guérir ses blessures et notre âme a besoin de temps pour accepter ces nouvelles aspirations. Ai confiance, garde la foi et ne perds jamais de vue tes objectifs car je te le promets, cela finit toujours par payer !

4- Multiplie les outils pour plus de facilité

Manger des fruits et des légumes ne te fera pas aller mieux en un claquement de doigts, faire 10 pompes par jour ne te donnera pas un corps de rêve, boire plus d’eau ne te fera pas perdre ta cellulite… Et pourtant, combine tout cela et tu verras les résultats ! C’est la même chose pour la psychologie positive. Lis des livres, fais différents exercices, applique-toi, regarde des vidéos, assiste à des conférences et des ateliers de groupe, car c’est en additionnant tout cela que l’impact sera fort et radical pour te donner accès au bonheur plus facilement.

5- Accepte aussi le négatif

La psychologie positive ne prône pas la joie à tout prix. Bien sûr que tu traverseras toujours des moments plus difficiles et plutôt que de les renier, les fuir ou les masquer, il s’agit de les contempler et d’adopter une attitude de résilience. Nous sommes yin et yang, ombre et lumière, joie et tristesse. Lorsque l’obscurité se fait sentir, ouvre grand les yeux, observe ce qu’il se passe et tu finiras par retrouver une source lumineuse pour continuer ton chemin.

J’espère que cet article t’as donné envie d’aller plus loin !

Découvre 8 livres de développement personnel qui ont changé ma vie.

Je t’invite également à découvrir mes ebooks 31 jours pour le bonheur et 52 listes pour une année heureuse !

N’hésite pas à épingler cet article sur Pinterest : 

6 conseils pour soulager des règles douloureuses

regles-douloureuses

Article rédigé le 25 février 2016 puis mis à jour le 23 août 2017.

Nous sommes nombreuses à souffrir quotidiennement de grosses douleurs lors de nos règles, certaines ayant jusqu’à avoir des vertiges ou à ne plus pouvoir sortir de chez elles. C’est également mon cas depuis que j’ai arrêté la pilule, car depuis un an et demi mon corps peine encore à se remettre de ses molécules chimiques et je souffre de violentes crampes. 

Bien sûr les médicaments existent et j’ai moi-même besoin d’en prendre quand la douleur est trop violente, mais j’essaie de trouver des solutions plus naturelles pour me soulager également et ne pas trop abimer de nouveau mon organisme. Notre cycle étant mensuel, il serait dommage de ne pas tenter de limiter les dégâts n’est-ce pas ?

Voici donc quelques conseils afin de pouvoir t’aider !

regles-douloureuses

1- Hygiène de vie

Quelques jours avant mes règles j’essaie de manger sain au maximum, de limiter le gluten, les crudités et tout ce qui pourrait favoriser les ballonnements

Je te conseille de soutenir ta flore intestinale si tu ressens que cela est nécéssaire car cela peut également aider à une meilleure digestion et ainsi soulager les crampes. 

On néglige aussi trop souvent le rôle du foie. J’ai ressenti qu’après de nombreux mois à être médiquée, ce dernier était devenu trop fragile. Or c’est son rôle de filtrer et redistribuer les hormones, qui peuvent alors se retrouver en trop forte quantité dans l’organisme et provoquer des dysfonctionnements et douleurs.

Je prends des mélanges de plantes et des tisanes pour soutenir mon foie et je te conseille de faire de même, tu devrais voir une différence 🙂

De plus, évite la caféine et l’alcool. Tu peux aussi te supplémenter en vitamine B et C ainsi que zinc et magnesium. Et n’oublie pas de pratiquer un peu d’exercices toutes les semaines afin de faire circuler tes humeurs et ainsi améliorer ton métabolisme.

 


2- Huiles essentielles et végétales

L’estragon est ton ami : Pose deux gouttes sur un comprimé neutre à avaler et/ou une sur le bas ventre diluée dans une huile végétale, en massant légèrement. Tu peux renouveler plusieurs fois le processus jusqu’à obtenir un soulagement.

Une formule plus complète : Mélange 5 gouttes d’huile essentielle d’estragon, 5 gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée et une cuillère à café d’huile végétale d’arnica. Applique sur ton ventre en massant 2 fois par jour, pendant 3 jours, avant et pendant les douleurs.

 

3- Hydrolathérapie

Tu peux mélanger 50ml d’hydrolat d’Achillée, 100ml d’hydrolat de Basilic, 50ml d’hydrolat de Marjolaine, 100ml d’hydrolat de verveine et 100ml de sauge sclarée.

Incorpore ensuite une cuillère à café de ce mélange dans une tasse d’eau chaude à boire matin et soir. Débute 10 jours avant les règles et continue pendant 3 jours.

 

4- Phytothérapie

Le Gattilier est une plante réputée pour favoriser l’équilibre hormonal et éviter les crampes qui y sont associées. Tu peux en acheter ici par exemple et prendre 1 gélule par jour dès que les premiers signes se font sentir jusqu’à la fin de vos règles.

Pour ma part je prends ce mélange qui contient Alchemille, Hamamélis, Gattilier, Chardon marie, Zinc et Vitamine B6. Je le trouve vraiment efficace comparé à tout ce que je j’ai pu testé jusqu’à maintenant (combiné à une bonne hygiène de vie et un foie en santé bien sûr) !

 

5- Chaleur 

La chaleur est ta meilleure alliée en cas de douleurs menstruelles. Pense à la bouillotte chaude sur le bas du ventre pendant les crises elle te soulagera. 

Tu peux également prendre un bain chaud, accompagné d’huiles essentielles de lavande pour te détendre dans cette période pas toujours simple à traverser.

 

6- Médecines alternatives

N’hésite pas à consulter un naturopathe afin de faire un bilan complet, ce dernier sera sûrement à même de faire des liens auxquels tu n’as pas pensé, pour te conseiller certaines choses plus adaptées à ta situation.

Tu peux également tester l’acupuncture, la réflexologie ou encore les techniques énergétiques car certains paramètres peuvent parfois entrer en compte et ces méthodes peuvent s’avérer très efficaces. 

 

En espérant que ces solutions te soulagent. N’hésite pas à partager tes expériences. 

Cet article t’a aidé ? N’hésite pas à le partager sur Pinterest : 

regles-douleurs

Les fruits et légumes à consommer bio !

J’essaie toujours de consommer au maximum mes aliments bio, c’est également ce que l’on recommande en naturopathie, mais je comprends tout autant que cela puisse être parfois compliqué pour notre porte-feuille.

Je tenais donc à vous partager cette liste communiquée par EWG (Environnemental Working Group), qui recense les fruits et légumes qu’il faut absolument consommer bio et ceux qui peuvent être achetés en supermarché classique sans trop de gravité.

Voici donc les classements “Dirty Dozen” et “Clean 15” établis en 2017 afin de vous guider au mieux lors de vos prochaines courses !

Les fruits et légumes à acheter bio car ils sont les plus vulnérables :

1/ Fraise (surtout à éviter hors-saison !)
2/ Epinards (contiennent de nombreux pesticides en culture classique)
3/ Nectarine
4/ Pomme (sa peau fine lui confère une des plus hautes teneurs en pesticides…)
5/ Pêche
6/ Poire
7/ Cerises
8/ Raisin (surtout lorsqu’on le consomme en monodiète !)
9/ Céleri (il n’a pas de peau pour se protéger)
10/ Tomates (très fragiles et souvent importées hors saison…)
11/ Poivrons
12/ Pomme de terre

Voici également les fruits et légumes qu’il est conseillé de consommer bio :

– Concombre
– Tomate cerise
– Laitue
– Myrtille
– Piment
– Kale
– Haricot vert
– Prune
– Mandarine
– Framboise
– Carotte
– Orange
– Courgette

Les fruits et légumes dont le taux de pesticide est tolérable et peuvent être achetés non bio :

1/ Maïs 
2/ Avocat (comme l’ananas)Oignon 
3/ Ananas 
4/ Chou
5/ Oignons
6/ Petits pois 
7/ Papaye 
8/ Asperge
9/ Mangue
10/ Aubergine
11/ Melon jaune
12/ Kiwi
13/ Melon
14/ Chou-fleur
15/ Pamplemousse

Retrouve également mes petites listes de saison pour mieux consommer tes légumes au fil des mois 🙂 

N’hésite pas à imprimer et partager ces petits mémos !

 

 

À la recherche de l’équilibre

Aujourd’hui j’ai envie de te parler d’équilibre et de bienveillance. Car lorsque l’on commence à parcourir les sentiers du développement personnel, du bien-être ou du naturel, ces deux piliers pour le bonheur ne sont pas toujours au rendez-vous et je passe bien évidemment moi aussi par là.

Notre ego prend un malin plaisir à nous faire porter des jugements sur notre entourage et nous-même. Il devient alors parfois compliqué de trouver la paix au milieu d’idéaux et de mécanismes parfois trop difficiles à dompter…

equilibre-bienveillance

J’ai tout d’abord envie de débuter cet article avec un passage du livre d’Aristote, Éthique à Nicomaque : « Celui qui fuit devant tous les périls, qui a peur de tout et qui ne sait rien supporter devient un lâche, tout comme celui qui n’a peur de rien et va au devant de n’importe quel danger, devient téméraire ; de même encore, celui qui se livre à tous les plaisirs et ne se refuse à aucun devient un homme dissolu, tout comme celui qui se prive de tous les plaisirs comme un rustre, devient une sorte d’être insensible. Ainsi donc, la modération et le courage se perdent également par l’excès et par le défaut, alors qu’ils se conservent par la juste mesure. »

Il est si facile de se comparer, de vouloir être parfait, de consommer éthique, de manger sain, de faire du sport ou encore de n’utiliser que des produits biologiques. Mais es-tu toujours en paix et heureux avec tes choix ? Ces mécanismes vaillants et altruistes ne te poussent-ils pas parfois au perfectionnisme ou à l’extrémisme ?

Toi qui veux rendre le monde plus beau, ne serait-ce pas d’abord important de t’offrir plus de douceur et de bienveillance envers toi-même ? Et de ne pas juger si durement ton entourage qui n’adhère pas toujours à ton mode de vie ?

Je suis la première à regarder tous ces merveilleux articles et posts parlant d’alimentation saine, de programme detox ou sportif et de nouvelles étapes ou projets dans la vie de ces personnes si inspirantes. Moi aussi je ressens ces pulsions de perfection : je me dis que je devrais méditer davantage, ne pas dire de mal, ne pas être envieuse, travailler plus sérieusement pour réussir, faire des cures de jus et du sport pour être en meilleure santé…

Mais qui suis-je et qui es-tu pour savoir ce qu’est la perfection ? Le bonheur ne se trouve t-il pas dans l’équilibre ? Alors accepte cette colère en toi, mange ce burger de bon cœur, traîne sans rien faire le dimanche, aime tes proches comme ils sont, fais de ton mieux, embrasse tes faiblesses et félicite tes réussites.

Tu es un funambule sur le fil de la vie, l’important n’est pas de vouloir choisir un côté plus que l’autre mais bien d’avancer à ton rythme, avec la grâce qui te définit si bien.

Et même si la voie du milieu est la solution comme le disait Bouddha, les extrêmes sont également essentiels à notre cheminement. Ne te compare pas à quelqu’un de trop laxiste ou de trop strict, de trop introverti ou extraverti, de plus rêveur ou productif… car ces personnes sont tes guides pour t’aider à cheminer sur cette voie de l’équilibre.

C’est dans les catastrophes que les humains s’unissent, c’est après avoir profité des plaisirs trop intensément que l’on se raisonne, c’est après t’être perdu que tu retrouves ton chemin et c’est dans l’obscurité que tu peux découvrir une nouvelle lumière

Voici quelques questions que tu peux te poser, lorsque tu as besoin de retrouver ton équilibre et de t’apporter plus de bienveillance

  • Lorsque tu sens tes émotions t’emporter, ta réaction est-elle proportionnée face à la situation ou est-ce tes blessures et ton ego qui te parlent ?
  • Lorsque tu te sens inférieur, est-ce vraiment la réalité ou la façon dont cette personne sait se mettre en avant d’une certaine manière ?
  • Lorsque tu te sens moins beau, n’est pas la façon qu’a cette personne de s’exposer qui te fait ressentir cela ? N’est-ce pas rattaché à un complexe qui n’a plus lieu d’être ?
  • Lorsque tu ne te sens pas à la hauteur, est-ce pour faire plaisir à ton entourage ? Est-ce que ce besoin de perfection fera vraiment de toi quelqu’un de meilleur ou de plus aimé ?
  • Lorsque tu culpabilises de manger quelque chose de « trop », ne peux-tu pas tout simplement contrebalancer par la suite ? Est-ce vraiment de trop ou la société et tes croyances ?
  • Lorsque que tu penses manquer d’argent, est-ce par peur automatique ou par éducation ? N’y a t-il pas toujours des solutions pour t’aider à faire face ?
  • Lorsque tu es fatigué d’être trop gentil, ne peux-tu pas t’autoriser à dire ta vérité ? Penses-tu que cela te fera du tord ? Ne seras-tu pas aimé même si tu t’affirmes ?
  • Lorsque tu travailles trop et que tu te surcharges, n’est pas pour cacher tes blessures ? Pourrais-tu prendre ce temps pour les guérir et être davantage bienveillant envers toi-même ? 
  • Lorsque tu as envie de faire un excès, n’est pas parce que tu en as besoin ? Qui pourra te juger ? Cela ne t’aide t-il pas à relâcher la pression toi aussi ?
  • Lorsque tu as envie de te retrouver seul et que tu culpabilises, n’est-ce pas pourtant bénéfique afin de te ressourcer pour mieux revenir auprès de tes proches avec la force dont tu as besoin ? 

Je te vois déjà te juger de te juger trop sévèrement (c’est rigolo n’est-ce pas ?). Lâche tout. Accepte ce qui est car tout est parfait. Cette automatisme que tu as de te remettre en question sans cesse te fait avancer dans la vie. Cette profonde envie de te perfection te rend meilleur chaque jour. Ces émotions que tu ressens face aux autres sont également tes moteurs pour avancer. Il n’y a rien de mal et rien de bon. Chacune de nos expériences nous permet de nous rapprocher de la paix intérieure et c’est bien ce qui rend l’expérience humaine si merveilleuse. 

Allez viens on fait un pacte : à chaque fois que tu te juges, que tu te compares et que tu te trouves « trop » ou « pas assez », ferme les yeux, prend 3 grandes inspirations et remercie toutes les choses merveilleuses que tu possèdes, que tu réussis et que tu aimes au quotidien. 

Remplacer la perfection par la bienveillance. 

Remplacer la peur par l’amour. 

Tu rayonnes déjà. 

 

Pour aller plus loin, découvre mon ebook gratuit 31 jours pour être heureux.

Cet article t’a inspiré ? N’hésite pas à le partager sur Pinterest : 

12 huiles essentielles indispensables à avoir chez soi

Les huiles essentielles sont des merveilles, que la nature nous offre, afin de nous soigner. Je n’utilise presque plus de médicament et j’essaie toujours de traiter les soucis de santé avec mes petites recettes de grand-mère. Que cela soit pour la peau, la digestion, un rhume ou encore des maux de tête, je ne pars jamais en vacances sans emporter quelques unes de mes favorites !

Je le rappelle néanmoins :

  • ne te soigne pas sans consulter de médecin si les symptômes persistent
  • fait appel à des spécialistes (herboristerie, naturopathe, aromathérapeute…) afin d’obtenir des conseils sur les posologies et modes d’utilisation.
  • de nombreuses huiles sont interdites aux enfants et femmes enceintes
  • elles doivent être diluées pour une grande majorité
  • certaines sont très dangereuses par voie orale

huile-essentielle

Maintenant que les points d’attention ont été mis en lumière, place à mon top 12 des huiles essentielles qu’il faut avoir chez soi ! 

1. Menthe poivrée 

Cette huile est stimulante, elle rafraîchit et revigore le corps et l’esprit. Je ne sors jamais de chez moi sans elle afin de combattre les nausées, le mal des transports et les migraines. Elle soulage aussi les douleurs et démangeaisons en cas de foulure ou piqure grâce à son pouvoir réfrigérant.

Voici ses indications : 

  • Insuffisance hépatopancréatique, hépatites virales, cirrhoses, coliques hépatiques
  • Indigestion, dyspepsie, nausées, vomissements, flatulence
  • Mal des transports, vertige
  • Névralgie, sciatique, arthrite, rhumatismes, tendinites, migraines, céphalées
  • Zona, herpès, névrites virales
  • Rhinites, sinusites, otites
  • Cystites, colites, prostatites, colites néphrétiques
  • Prurits (urticaire, eczéma, varicelle)
  • Hypotension

2. Estragon 

Cette huile est réputée pour ses propriétés antivirales, antispasmodiques, et anti-allergiques par friction et en diffusion. Je m’en sers très souvent en cas de ballonnements ou règles douloureuses. Elle est également pratique pour combattre le hoquet. 

Voici ses indications : 

  • Aérophagie, digestions lentes, gastrites et colites, hoquet
  • Spasmophilie
  • Mal des transports
  • Douleurs prémenstruelles, dysménorrhées (règles douloureuses)
  • Crampes et contractures musculaires
  • Névrites, sciatiques
  • Toux spastiques, asthme allergique

3. Basilic tropical

Elle est revigorante et vitalisante, c’est un tonique puissant du système nerveux, elle permet de combattre le stress et la fatigue. Elle est très utilisée en cas de problèmes digestifs. Je l’utilise plutôt pour des douleurs hautes au niveau de l’abdomen, contrairement à l’estragon plutôt pour le bas.

Voici ses indications : 

  • Problèmes digestifs : flatulences, colite, indigestion, ballonnements, gastro-entérites, nausées, mal des transports
  • Douleurs spasmodiques : crampes intestinales, douleurs menstruelles, spasmes gastro-hépato-entériques, colite spasmodique, crampes musculaires, hoquet
  • Douleurs inflammatoires : polyarthrite rhumatoïde, rhumatismes, élongation musculaire
  • Maladies infectieuses tropicales, hépatite virale
  • Troubles nerveux : stress, fatigue, dépression, insomnie, hystérie, épuisement intellectuel, spasmophilie, vertiges

4. Eucalyptus radié

Ta meilleure alliée pendant l’hiver c’est elle ! Elle est expectorante, utilisée pour déboucher le nez et lutter contre les problèmes respiratoires et rhinites allergiques. Energisante et rafraîchissante, elle est aussi efficace pour revigorer l’esprit en cas de révisions ou conduite prolongée.

Voici ses indications : 

  • Infections respiratoires (préventif ou curatif) : bronchites, rhino-pharyngites, rhinites, sinusites…
  • Rhinites allergiques (rhumes des foins)
  • Otites
  • Maladies virales et grippes
  • Toux « grasses »
  • Cystites, vaginites, leucorrhées
  • Asthénies, déficiences immunitaires
  • Diffusion pour chasser les insectes

5. Tea tree

C’est LA solution antibactérienne : elle est très utilisée en cas de grosse fatigue saisonnière, d’infections O.R.L., buccales ou cutanées et fait des merveilles contre l’acné. Tonifiante, elle permet de combattre les coups de mou pendant l’hiver.

Voici ses indications : 

  • Infections buccales : aphtes, abcès, gingivites
  • Infections O.R.L. : otites, sinusites, angines, rhinopharyngites
  • Infections gynécologiques : leucorrhées, vaginites, salpingites
  • Infections urinaires : cystites, urétrites
  • Infections cutanées : abcès cutanés, acné juvénile, acné rosacée, eczéma, herpès
  • Prévention des brûlures cutanées causées par la radiothérapie
  • Parasitoses :
    • Cutanées : gale, teigne
    • Intestinales : amibes, ascaris

6. Ravintsara

C’est la reine des huiles essentielles en aromathérapie, elle est antivirale et microbicide, elle permet de combattre les maladies légères et d’accompagner la guérison lors de gastro, angine, grippe intestinale, etc. C’est aussi un très bon tonique nerveux. 

Voici ses indications : 

  • Grippe, bronchites, rhinopharyngites, refroidissements, coqueluche
  • Mononucléose infectieuse, peste
  • Zona, herpès labial et génital
  • Hépatites et entérites virales
  • Déficience immunitaire grave
  • Drainage lymphatique

7. Geranium bourbon 

Elle est idéale pour les soins de la peau, pour les mycoses, pellicules, acné ou eczéma ainsi que dans les crèmes et huiles anti-âge. J’aime beaucoup son parfum floral. En diffusion, elle éloigne également les moustiques même si je n’ai jamais testé.

Voici ses indications : 

  • Affections cutanées, ulcérations, eczéma, dermatoses, piqûres d’insectes
  • Petites plaies, coupures
  • Hémorroïdes, prurit hémorroïdaire
  • Mycoses cutanées, vaginales, digestives
  • Colites d’origines nerveuses, insuffisances hépatopancréatiques
  • Rhumatismes ostéoarticulaires
  • Impétigo

8. Petitgrain bigarade

C’est un puissant rééquilibrant nerveux, cette huile m’accompagne partout en cas de stress afin de m’apporter détente et harmonie. Je la conseille en mélange dans un petit roll-on à avoir tout le temps sur soi en cas de besoin. 

Voici ses indications : 

  • Troubles cardiovasculaires : tachycardies, arythmies, hypertension, palpitations
  • Troubles respiratoires : toux spasmodiques, asthme, oppression respiratoire
  • Spasmes et crampes musculaires d’origine nerveuse (stress)

9. Lavande vraie 

En plus d’apporter un doux parfum de Provence, elle est connue comme cicatrisante et régénérante cutanée. Tu peux l’utiliser pour lutter contre les infections cutanées telles que l’acné, le psoriasis, les mycoses. Elle permet également de se relaxer en diffusion avant de dormir le soir. 

Voici ses indications : 

  • Affections cutanée infectieuses, cicatricielles ou allergiques : psoriasis, prurit, eczéma
  • Escarres, ulcères, vergetures
  • Crampes, contractures et spasmes musculaires
  • Hypertension artérielle, palpitations, tachycardies
  • Troubles d’origine nerveuse : asthme, spasmes digestifs, nausées, migraines
  • Rhumatismes

10. Camomille romaine 

Douce et apaisante, elle fait des merveilles contre le stress et les insomnies. Elle peut aussi apaiser après un burn-out ou pendant une phase difficile dépressive. Anti-inflammatoire, elle permet également d’apaiser les irritations de la peau et les troubles digestifs.

Voici ses indications : 

  • Préparation à une intervention chirurgicale
  • Asthme nerveux
  • Affections dermatologiques prurigineuses et/ou allergiques
  • Parasitoses intestinales : lamblia, oxyure, ascaris
  • Troubles digestifs : digestions lentes, flatulences, ballonnement, nausée
  • Spasmes coliques, névrites, névralgies, mal de dents, poussée dentaire

11. Citron 

Purifiante, elle est utilisée dans les crèmes ou huiles pour le soin des peaux grasses, pour l’amincissement et pour renforcer les ongles cassants. J’adore la diffuser chez moi afin de purifier l’air et d’apporter une douce note fruitée. 

Voici ses indications : 

  • Maladies infectieuses et contagieuses (intestinales, pulmonaires,…), prévention des épidémies, faiblesse immunitaire
  • Fatigues digestives, hépatiques et pancréatiques, nausées
  • Obésité, amincissement, cellulite, drainage lymphatique
  • Vieillissement prématuré : hypertension, artériosclérose, fragilité capillaire
  • Phlébite, hémorroïdes, stases veineuses, jambes lourdes
  • Désinfection de l’air

12. Gaulthérie 

Cette huile est la reine des anti-inflammatoires et antidouleurs, elle s’utilise pour tous les problèmes arthritiques et musculaires : crampes, tendinites, arthrose, rhumatismes… Je te conseille de te créer un mélange avec de l’huile d’Arnica afin de te masser lorsque tu en as besoin. 

Voici ses indications : 

  • Douleurs inflammatoires : rhumatismes, goutte, arthrite, polyarthrite, arthrose, tendinites
  • Douleurs musculaires : muscles fatigués et douloureux, activités sportives ou surmenage, crampes
  • Petites insuffisances hépatiques, séquelles d’hépatite

 

Voici une infographie que tu peux imprimer ou épingler sur Pinterest 🙂 

huiles-essentielles

Les cristaux pour la guérison holistique

Suite à mon dernier article sur les cristaux et leurs propriétés, j’avais envie d’aller plus loin en vous proposant une infographie sur les pierres principales et leurs bénéfices pour la guérison holistique. 

Holistique signifie que nous ne sommes pas qu’un corps mais également des pensées, des émotions et une enveloppe énergétique. J’espère que cela pourra vous éclairer davantage et vous donner envie de vous procurer quelques unes de ces merveilles ! 

Pour aller plus loin, n’hésite pas à découvrir My Spiritual Therapy 🙂 

cristaux-benefices

Sortir de sa zone de confort

Aujourd’hui je fais un pas immense pour moi : publier ma première vidéo Youtube. 

Vous ne le savez peut-être pas mais c’était un de mes plus grands challenges, car j’ai beaucoup de difficultés à me voir à l’écran. J’aime tant partager et échanger avec vous que j’ai pris mon courage à deux mains pour me jeter dans le grand bain.

Il y a beaucoup à améliorer pour atteindre ce que je souhaite mais j’espère que cette première tentative vous plaira et vous apportera quelques premières clés, pour vous aussi, sortir de votre zone de confort. 

Voici les 3 raisons pour lesquelles il faut se lancer : 

  1. Avez-vous vraiment quelque chose à perdre ? Êtes-vous sûr que cela va échouer ? 
  2. Ce qui vous fait le plus peur est ce que vous devez affronter en priorité pour pouvoir évoluer.
  3. Prendre des risques amènent à des rencontres et des opportunités.

Je te laisse regarder la vidéo pour découvrir le contenu complet 🙂

N’hésite pas à me laisser un commentaire ou à la partager !

Découvre les Fleurs de Bach qui te conviennent

Depuis des années je m’intéresse aux Fleurs de Bach et à leurs merveilleuses propriétés. Grâce à ma formation en naturopathie j’ai maintenant davantage connaissance de leurs vertus et subtilités. J’ai moi-même testé de nombreuses fois la magie de ces dernières grâce à des mélanges personnalisés ou le complexe Rescue. Découvre ci-dessous mon infographie afin de déterminer quelle(s) serai(en)t celle(s) qui te convien(nen)t ! 

N’hésite pas à la partager ou à m’écrire si tu as des questions 🙂 

Quelques citations du Dr. Bach que j’aime beaucoup

  • La maladie n’est pas due à des causes physiques, mais est le dernier message de notre âme pour nous dire qu’on se trompe de chemin.
  • La santé n’est pas l’absence de symptôme mais un équilibre physique, psychique et spirituel.
  • La vie est l’occasion d’accomplir sa mission, dans tous les cas une mission d’amour, quelque soit le métier, ce qui compte c’est de trouver le bonheur dans ce qu’on fait.
  • Chacun s’il en prend conscience a toute la sagesse et le savoir nécessaire pour le guider sur sa vie terrestre, rien ne devrait le dévier de cette route.
  • Le bonheur c’est la capacité de préserver qui on est, son identité parmi les autres.

 

fleurs-de-bach

Les mystères des cycles lunaires

Parce que la Lune me fascine depuis toujours, j’ai rédigé 2 petits guides en version ebook pour t’accompagner à la découverte de cette dernière.

Tu trouveras également une page dédiée aux prochaines dates de Nouvelles Lunes et Pleines Lunes sur le blog. 

Je te laisse maintenant découvrir cette infographie sur les 4 phases principales lunaires.

Belle découverte ! 

N’hésite pas à la partager si elle te plait 🙂