Nous ne sommes pas des anges

Aujourd’hui j’ai envie de te parler de quelque chose qui me tient à coeur, renforcé ces derniers mois au fil de mes accompagnements, rencontres, ateliers et retraites : vivre une spiritualité incarnée.

Avec le développement des ouvrages et formations autour des thèmes spirituels, nous sommes de plus en plus nombreux à nous sentir perdus, alors que notre intention première était de trouver des réponses.

Retrouver l’ancrage

J’ai très souvent observé depuis le début de mon cheminement, un profond manque d’enracinement et d’ancrage dans la réalité. Qui pourrait nous blâmer ? Vivre sur Terre n’est pas une mince affaire et il est très tentant de vouloir vivre « la haut » parmi les êtres de lumière.

Astrologie, numérologie, vies antérieures, liens karmiques, guides… Toutes ces choses qui croisent notre route lorsque nous sommes à la recherche de nous-même est une merveilleuse tentation pour fuir notre réalité. Je suis la première à l’avoir expérimenté, dieu que c’est agréable lorsque quelqu’un met des mots sur nos émotions, nos expériences de vie et nous offre une vérité sur un plateau d’argent.

Mais la spiritualité ne doit pas être une raison pour fuir notre humanité. Le premier canal de guérison et de transformation reste notre coeur et nos émotions. La colère et la tristesse sont nos maîtres, ils nous enseignent ce que notre âme cherche à traverser. Une expérience de vie porte bien plus de sagesse et de pouvoir qu’une guidance par un thérapeute du mystère.

Alors doit-on tout stopper ?

Bien sûr que non. Mais nos boussoles doivent être le discernement et l’acceptation. Il n’y a rien de mal à chercher des réponses auprès des médiums et astrologues, mais soyons capables de le transposer dans la réalité. Le discernement de prendre ce qui est bon pour nous, de ressentir dans nos tripes si cela résonne et de s’en servir pour avancer. L’acceptation quant à elle est la clé pour traverser une vague d’expériences.

Lorsqu’une rupture se présente, nous avons alors deux solutions : affirmer que l’univers et le karma veulent que nous vivions cet instant, qu’il y a forcement quelque chose de bon à en tirer et que ce n’est pas le moment de lâcher ; ou bien s’écouter et comprendre que cette cassure est un enseignement de vie.

La solution se trouve toujours dans notre coeur. Peu importe si cela est juste, si nous avons peur de faire le mauvaix choix, car il n’y a jamais de mauvais choix. Notre coeur sait, là, tout de suite.

Accueillir le chaos

Lorsque nous nous mettons dans la case des personnes « spirituelles », l’ego qui lui ne disparait pas vient alors s’assoir tranquillement sur le trône de notre mystère intérieur et tente de prendre les rênes.

Il pourra nous faire croire que nous en savons plus que les autres, que nous sommes plus sages, que nous sommes capables de poser des symboles sur tout ce que les autres vivent, qu’il est plus intelligent de ne pas réagir avec détachement face aux choses ou encore qu’il est mieux de méditer pendant une heure plutôt que de se perdre dans des discussions mondaines avec des personnes quelconques.

Tu as tout faux cher ego. L’humanité est la plus belle des écoles et les enseignements seront les plus riches dans le chaos, les confrontations, les échanges houleux et les miroirs que l’on rencontre.

Dire merde est taper du pied lorsque nécessaire est aussi un geste spirituel !

Car fuir le chaos c’est aussi fuir nos émotions, qui comme je te le disais plus haut, restent tes plus beaux messagers. Pourquoi fuir un lien d’amour par convention ? Car l’attachement serait mauvais ? Car l’amour inconditionnel ne peut pas se transposer dans un couple ? Bien au contraire. Nos relations sont nos plus beaux tremplins et nous permettent d’évoluer à pas de géants, contrairement aux livres et au théories qui ne font que mettre des mots sur des champs d’expériences que nous nous devons de traverser.

Retrouver son centre

Le développement personnel et spirituel conduit parfois à la culpabilité car nous projetons alors une image de personne parfaite, qui ne s’énerve jamais, qui doit faire son yoga chaque matin, qui devrait consommer de telle manière, penser de telle façon… Et c’est impossible !

La véritable spiritualité se trouve certainement dans l’accueil. L’accueil de ce que nous vivons, d’une émotion, pour ne plus nager à contre courant et comprendre que chaque expérience est un enseignement : observer la façon dont on réagit face au jugement de quelqu’un, lorsque l’ordinateur décide de ne plus fonctionner, lorsque quelque chose que nous tentons de mettre en place ne fonctionne pas, lorsque notre corps décide de tomber malade…

Il sera peu utile d’acheter des milliers de cristaux et de consulter des thérapeutes si nous ne sommes pas capables d’observer ce qu’il se passe à l’intérieur de soi et d’écouter.

Les choses sont parfois plus simples qu’elles ne semblent

Une personne spirituelle ne le sera jamais en apparence, elle a simplement la faculté d’attirer la juste abondance à soi sans crainte et (peu d’) insécurité, possède la faculté de dire non et de se choisir en priorité au sein de ses relations, est capable de partir à l’aventure et de rebondir face aux imprévus, peut avoir de grands rêves et aspirations sans perdre de vue ce qui est important dans l’instant présent ou encore faire un travail karmique ou énergétique sans pour autant négliger ses propres ressentis et intuitions pour pouvoir la guider.

Parfois le meilleur des remèdes sera de sortir observer la nature, de prendre des crayons et dessiner, de prendre soin de soi et de se faire chouchouter, de lâcher son téléphone pendant une journée, de danser et chanter pendant des heures, de partir seul(e) à l’autre bout du monde, d’accepter de se reposer, de mettre fin à une relation toxique, de faire un geste d’amour envers quelqu’un…

Car la sagesse c’est aussi tout cela, comprendre que tout est déjà là.

J’espère que cet article t’a plu. N’hésite pas à me laisser un commentaire et à la partager autour de toi.

***

Pour aller plus loin découvre les ebooks et programmes, les retraites thématiques ainsi que l’accompagnement individuel que je propose.

You Might Also Like

11 Comments

  • Reply Nathalie 8 décembre 2018 at 13 h 56 min

    Très bel article et qui fait tant de bien. Merci Aurore

  • Reply Marie MENU 8 décembre 2018 at 14 h 22 min

    Merci pour ces mots justes !

  • Reply Véronique 8 décembre 2018 at 18 h 39 min

    « une spiritualité incarnée » c’est joliment dit, tout un programme…que j’attends de découvrir avec plaisir.

  • Reply Asselot Anne 8 décembre 2018 at 20 h 23 min

    Merci pour cette article et ce partage, bonne soirée ⭐️

  • Reply Vanessa 8 décembre 2018 at 21 h 24 min

    Merci pour tes mots, ils viennent éclairer un brouillard épais dans lequel je suis depuis quelques semaines…. Je me sens rassurée, merci.
    Je te suis depuis quelques temps et j’aime vraiment beaucoup ton travail dommage que Paris soit si loin…
    Continue ton beau chemin où j’ai le plaisir de te suivre.
    Au plaisir de te lire.
    Belle soirée

  • Reply Cécile 9 décembre 2018 at 8 h 03 min

    Tu as encore mis les mots sur ce que je suis entrain de vivre. Je me suis rendue compte hier matin lors d’un atelier de Yoga que je cherchais à fuir la réalité en m’abreuvant de « spiritualité ». Or je dois trouver le juste équilibre. Merci encore une fois

  • Reply Emmanuelle 9 décembre 2018 at 9 h 40 min

    Merci merci pour cet article, ça résonne bien dedans moi tout ce tu viens d’exprimer.
    J’aime la simplicité de la vie … et la richesse de son enseignement.
    … j’essayai ce matin de méditer un moment avant de me lever… sans vraiment y arriver.
    Puis je lis ton article
    … je vais donc aller prendre un café au coeur de l’humanité ☺
    Simple en fait !
    Belle journée

  • Reply Evy 10 décembre 2018 at 12 h 16 min

    Bonjour Aurore,
    Tout d’abord je tiens à te remercier pour ton article, je vais le partager sur ma page pro!
    J’aime beaucoup ton travail, j’ai d’ailleurs une très bonne amie qui a commandé ton ebook et ça l’a beaucoup aidé ! elle était très satisfaite.
    J’habite à Lille et je suis très sensible à ces sujets, notamment à la méditation ( suite à une expérience Vipassana fabuleuse),
    je souhaite aussi découvrir ton projet Mantras!
    Connais-tu des personnes qui forment aux soins thérapeutiques par les bols tibétains?
    Si toutefois tu soutiens l’écologie et le développement des créateurs axés sur le bien-être, n’hésitez pas à jeter un petit coup d’oeil à ma page 🙂 Je sélectionne des marques éthiques et responsables!

    Passe une très bonne journée,
    Namaste
    Merci d’avance pour ta réponse!

  • Reply JESSICA 15 décembre 2018 at 23 h 15 min

    UN GRAND MERCI A TOI AURORE. UN AN APRES NOTRE RENCONTRE … JE DOIS DONNER SUITE A CE QUE JE T’AI DIS…
    TON ARTICLE TOMBE TRES TRES BIEN ET J’AI L’IMPRESSION QUE TU T’ADRESSE A MOI MEME SI C’EST PAS LE CAS LOL
    A TRES BIENTOT

  • Reply Alexandrine 16 décembre 2018 at 14 h 47 min

    Je découvre ton blog via cet article : quel BONHEUR Merci pour ces mots si justes et simples !

  • Reply Bénet 2 avril 2019 at 11 h 30 min

    Bonjour,je viens de lire cet article que je trouve très juste,sur toute la ligne…merci beaucoup.

  • Leave a Reply