Réapprendre à respirer !

Aujourd’hui j’invite Margaux sur le blog pour te parler de respiration. Le souffle est le base de notre existence et nous avons très souvent tendance à l’oublier. Pourtant, respirer correctement et maitriser différentes techniques peut te permettre de vivre mieux et en paix. Je te laisse découvrir cette interview que j’ai réalisé afin que tu puisses en savoir davantage sur le sujet !

***

Pourquoi as-tu souhaité nous parler de respiration ?

Je m’intéresse depuis longtemps aux techniques naturelles de santé telles que l’alimentation, l’activité physique ou encore les huiles essentielles. J’essaie de prendre soin de mon corps au mieux parce que j’ai compris depuis plusieurs années que l’hygiène de vie était le fondement du bien-être.

Pourtant, ce n’est qu’en intégrant mon école de naturopathie que j’ai réellement compris ce que signifie l’ancrage, la présence à soi, être à l’écoute de son corps. Par exemple, avant mes cours d’hygiène respiratoire, je crois bien que je n’avais jamais vraiment pris conscience de l’importance de la respiration, bien avant le besoin de manger et de boire.

Quand j’ai enfin compris cela, j’ai commencé à me passionner pour cet outil simple, gratuit, disponible à tout moment et utile de bien des manières, pour m’accompagner au quotidien.

 

Que se passe-t-il dans le corps quand on respire ?

À l’inspiration, l’air passe par nos voies respiratoires pour rejoindre les poumons. L’oxygène qu’il contient traverse la paroi des poumons, en passant par de petites alvéoles pour arriver dans la circulation sanguine, qui le transporte jusqu’aux cellules.

Les cellules utilisent ensuite l’oxygène pour fabriquer de l’énergie (lors du cycle de Krebs). Ce processus entraine la formation de déchets cellulaires dont le CO2, qui est transporté via la circulation sanguine jusqu’aux poumons, pour être expulsé du corps à l’expiration. 

Nous respirons donc essentiellement pour nourrir nos cellules, mais aussi pour purifier notre corps de ses déchets volatils. Au niveau énergétique, on peut dire que l’on inspire du prana, de l’énergie vitale, ce « souffle de vie » qui nous anime.

 

Quels sont les bénéfices d’une bonne respiration ?

Selon les exercices pratiqués, la respiration a de nombreux bienfaits. Elle peut notamment faciliter la digestion, accélérer la récupération musculaire, soulager la douleur, accompagner l’endormissement, apporter un regain de vitalité ou encore booster la détox. C’est aussi une technique formidable pour apaiser le mental, mieux gérer le stress et les émotions qui nous traversent.

La prochaine fois que vous serez dans une situation de stress, regardez comment vos émotions impactent votre respiration : elle se coupe, la gorge se serre, la poitrine est comme comprimée. Il est impressionnant de voir comme le mental peut agir fortement et immédiatement sur le corps.

Mais cette influence peut être renversée à notre avantage ! À l’aide des exercices de respiration, nous pouvons nous entrainer à dompter nos émotions, à soulager nos angoisses, peurs et colères.

Ces techniques sont connues et utilisées depuis des milliers d’années par les médecines traditionnelles du monde et elles ont été largement développées en Inde, avec les pranayamas la médecine ayurvédique.

 

Mais alors, respirons-nous correctement ?

Particulièrement en Occident, la plupart d’entre nous n’ont jamais appris à bien respirer et donc ne le font pas correctement. Leur respiration est largement thoracique et plutôt étroite alors qu’elle devrait être ample, profonde et principale ventrale.

Il est donc important d’apprendre ou de ré-apprendre à bien respirer. Commencez par simplement porter votre attention sur votre respiration, sans chercher à la modifier. Ressentez l’air entrer dans vos narines, votre corps se gonfler, l’énergie circuler.

Ensuite prenez le temps de respirer plus lentement et profondément, puis posez une main sur le bas ventre, l’autre sur la poitrine, pour détecter la zone où se situe votre respiration. Est-elle haute ou base ?

Une respiration « optimale » doit être profonde, base et lente. Dans les textes indiens et tibétains on suppose que nos respirations « sont comptées » et on remarque d’ailleurs chez les animaux que ceux qui respirent plus lentement vivent aussi plus longtemps. Voici une bonne raison de pratiquer l’hygiène respiratoire au quotidien 😉

 

Et pour aller plus loin ?

Avant d’approfondir des techniques de respiration et leurs bienfaits, vous pouvez déjà vous entrainer quelques minutes par jour, à simplement porter attention à votre respiration, en respirant plus calmement et profondément (c’est le ventre qui se gonfle plutôt que la poitrine).

Pour ma part, je vous retrouve lors du prochain atelier que nous organisons avec Aurore le 19 décembre à Paris !

Merci pour cette prise de parole 🙂

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Pêche & Églantine 8 décembre 2017 at 8 h 23 min

    Je pratique depuis quelques temps déjà la respiration ventrale pour me calmer mais je n’avais jamais réfléchi à l’origine et le but primaire de la respiration . Cet article est vraiment un condensé de bonnes idées à pratiquer au quotidien.
    Merci à vous deux pour cette prise de conscience.
    A bientôt,
    Pêche
    https://pecheneglantine.fr

  • Leave a Reply