Le secret des gens qui réussissent : mes 10 conseils pour t’épanouir

Chaque jour tu es entouré d’une multitude de gens différents : tristes, joyeux, frustrés, accomplis, en manque d’argent, riches, pessimistes, idéalistes, motivés, abattus… Mais alors quelle est la différence entre ceux qui réussissent, s’épanouissent et sont heureux et ceux qui stagnent, procrastinent et n’espèrent plus atteindre leurs rêves ?

Non celui qui réussit n’est pas quelqu’un qui n’a jamais échoué. Il n’est pas plus intelligent que les autres et n’a pas plus de chance que toi. Celui qui s’épanouit et se lève tous les matins avec cette envie de croquer la vie a pleine dents est constitué du même corps physique que toi et des mêmes facultés psychiques et intellectuelles.

Mais alors, quelle est la clé du secret ?

 

10 principes de réussite et d’accomplissement :

1. Chaque événement est justifié et utile 

Si tu accèdes à ce poste c’est certainement pour te permettre d’évoluer dans une certaine direction. Si tu n’es pas retenu lors d’un entretien d’embauche c’est que quelque chose de meilleur t’attend. Si ton compagnon te quitte c’est très certainement que ce n’était pas bon pour toi et que tu seras plus heureux par la suite… Chaque chose, événement, bon ou mauvais est un jalon justifié sur ton parcours. Les gens qui réussissent et ne se laissent pas à abattre ont compris qu’un grain de sable dans un rouage ne stoppe pas la machine, il permet seulement de faire pour une courte pause pour mieux repartir.

Mon expérience : j’ai effectué un stage aux Pays-Bas il y a quelques années, je pensais rester là bas pour longtemps je m’y sentais bien. Et puis mes colocataires se sont avérés plus difficiles à gérer que prévu, mes collègues n’étaient pas si chaleureux que ça et je suis tombée malade. Ce fut une grande tristesse pour moi de rentrer en France… et quelques semaines après, je rencontrais l’homme qui partage ma vie aujourd’hui. Je remercie chaque jour cette expérience de m’avoir forcée à prendre une direction différente de ce que je visualisais.

2. Il n’y a pas d’échec, seulement des apprentissages

Te souviens-tu de tes plus gros échecs, les choses qui ont pu te tomber dessus difficilement, que tu as du encaisser et prendre le temps de digérer ? Ce n’était pas très agréable je sais. Et pourtant, n’est-ce pas ces événements qui ont également été tes plus grandes transformations ? Qui t’ont permis de prendre du recul et de prendre des décisions importantes qui ont peut-être impacté fortement le cours de ta vie ? Les gens qui s’épanouissent savent que s’ils échouent, ce n’est pas la fin du monde. Ils apprennent de leurs erreurs, corrigent le tir et repartent de plus belle.

Mon expérience : après 5 années d’études en communication, des investissements financiers et un début de carrière, je ne me sentais pourtant pas à ma place. Le malaise était là, je tombais très souvent sur des dirigeants difficiles mais je m’accrochais pour ne pas baisser les bras. Et puis mon corps est tombé malade, j’ai été arrêtée du jour au lendemain, ce fut très douloureux. C’est à ce moment là que je me suis renseignée sur les médecines douces, la naturopathie et le développement personnel… La suite, tu la connais !

3. Une croyance est un moteur ou un frein 

Si tu es persuadé que tu dois assurer tes arrières pour ne pas te retrouver dans la misère, alors tu seras toujours dans une situation d’urgence. Si tu penses qu’être trop généreux te fait du tord alors cela sera le cas. Et si tu as la croyance que changer de voie est trop compliqué et qu’il est trop tard, alors tu seras très certainement coincé. Les gens qui s’épanouissent font un travail énorme sur leurs croyances ou en ont déjà de très fortes et positives en eux. Steve Jobs n’a jamais été le plus intelligent du monde et n’a pas eu que des succès, mais il avait la très forte conviction que son projet deviendrait grand et sa vision n’a jamais été abimée par les echecs.

Mon expérience : je fais régulièrement l’expérience de mes propres croyances, lorsque je démarre une journée du mauvais pied et que je me dis « olala ça va être un sale jour », je me retrouve à rater le bus, me faire bousculer dans la rue et recevoir de mauvaises nouvelles. À l’inverse lorsque je me répète « c’est une journée merveilleuse, je suis remplie de gratitude », les surprises s’enchaînent, les sourires des gens dans la rue se multiplient et mon bien-être se renforce. Fais le test, tu verras !

4. Nous sommes la cause de nos expériences

Un autre élément très important à prendre en compte : tu attires ce que tu émets. Il est très important que tu acceptes la responsabilité de tes actes, pensées ou paroles pour ne pas blâmer les autres ou l’univers à tord. Si un ami se fâche c’est certainement à cause de ce que tu pourrais avoir fait, si tu rates un poste c’est sûrement à cause d’une attitude ou manque d’engagement, si tu ne gagnes pas assez d’argent c’est probablement car tu ne te projettes pas avec assez de dynamisme dans tes actions. Les gens qui réussissent savent qu’ils sont responsables de leurs résultats, s’excusent et modifient leur façon de faire très souvent et obtiennent ainsi de belles améliorations.

Mon expérience : inscrite au Pôle emploi depuis quelques semaines, je savais qu’un rendez-vous allait m’être bientôt proposé. Mais au lieu de surveiller ma boite de courriers, je passais mon temps à trouver des solutions pour pallier à ce déséquilibre financier, je m’éparpillais dans les projets et je n’étais plus consciencieuse envers ma situation. Sans même voir les messages d’avertissement, j’ai été radiée et ce fut un choc terrible. Après avoir digéré, j’ai décidé d’envoyer une lettre de contestation de bonne foi, cela a fonctionné à ma grande surprise et je fais depuis très attention aux formalités administratives sans sombrer dans la panique totale. 

5. Le perfectionnisme n’est pas utile

En plus de t’empêcher de te lancer comme je t’en parle dans cet article, la perfection n’est vraiment pas la solution pour réussir. En effet les gens qui réussissent ne sont pas tous des experts dans leur domaine. Ils apprennent à s’informer, n’utiliser que ce qui est primordial et savent que par contrainte de temps, il est impossible de pouvoir tout connaitre et tout maitriser. Si tu as tendance à vouloir potasser 4 livres et travailler des jours entiers avant de te penser légitime pour parler d’un sujet, c’est le moment de changer cette habitude. Entre tes expériences de vie, tes lectures, un dose suffisante de confiance en toi et ta personnalité, tu serais tout à fait capable de faire de grandes choses.

Mon expérience : mes amies me demandent souvent comment j’arrive à produire de nombreux contenus régulièrement via le blog ou d’autres projets. Je ne suis pas Wonderwoman, pas plus intelligente que toi ni plus douée. J’ai seulement appris à être davantage impulsive et laxiste lorsqu’il s’agit de partager des choses qui me plaisent. Je ne suis pas une pro du montage vidéo mais j’avais quand même envie de me lancer sur Youtube. Je ne connais pas tous les sujets sur le bout des doigts et je fais pourtant des livres et des ateliers. Respire, toi aussi tu es capable !

« Nos doutes sont des traîtres et nous privent de ce que nous pourrions souvent gagner de bon, parce que nous avons peur d’essayer. » Shakespeare

6. Les autres sont d’une grande richesse 

Il est impossible de s’épanouir en faisant les choses dans son coin. Si tu es du genre à vouloir être le meilleur sans parler de tes projets à personne de peur que l’on ne te les vole, alors tu te mets des bâtons dans les roues. Se connecter aux autres est une source inépuisable d’inspiration, d’apprentissage et de motivation. Les grands de ce monde ont tous appris à solliciter leur entourage, à s’inspirer de mentors et à partager leur vision avec de proches collaborateurs. L’ouverture du coeur est essentielle à la réussite personnelle je peux te l’assurer.

Mon expérience : mon entourage est ma plus grande force d’inspiration et d’amour quotidienne. Je n’aurais jamais osé créer de ebooks sans Marie, je n’aurais jamais osé tourner une vidéo sans Lucile, je n’aurais jamais été autant en confiance pour faire des consultations sans les encouragement de toutes mes amies proches, je n’aurais jamais pu me ressourcer dans les moments de doute sans mon amoureux et je n’aurais jamais rêvé de changer de voie sans le soutien de mes parents… (On dirait un discours de remise de prix ahah) Mais c’est pourtant tellement vrai ! 

7. La patience est une vertu

Impossible de changer de vie en quelques lectures. Impossible de devenir riche en quelques semaines (sauf si tu gagnes au Loto !). Et impossible de te transformer en trois jours. Les habitudes ont besoin de temps pour être modifiées, les croyances nécessitent un travail pour être changées et les apprentissages prennent un moment pour être digérés. Si tu es quelqu’un d’impatient, je t’invite à observer toutes ces grandes figures telles que Abraham Lincoln, Steve Jobs ou Nelson Mandela. Personne ne réussit en un jour, accepte cela et tu seras davantage en paix lors de ton cheminement.

Mon expérience : j’ai toujours été complexée physiquement, après la prise de pilule je n’ai jamais accepté mon corps. J’ai tenté des régimes, j’abandonnais, j’étais boulimique, je me remplissais, je me mettais au sport et je baissais les bras… Pendant près de 10 ans j’était malheureuse de ces kilos superflus sur lesquels je n’avais pas d’emprise. Mais à force de remise en question, d’évolution personnelle, de changement d’hygiène alimentaire et de lâcher prise dans la bienveillance et la patience, j’ai fini par retrouver un poids de forme qui me convient et avec lequel je continue de progresser. 

8. Travailler est un jeu

Si tu considères que ton travail est une corvée, un simple moyen de gagner suffisamment d’argent et que tu n’as pas le choix, alors il sera très difficile de t’épanouir pleinement. Ce point est certainement le plus difficile, mais les gens qui réussissent considèrent leur travail comme un plaisir, comme un jeu. Quel que soit le domaine que tu choisis, il est impératif que tu en retires une forme de joie. Les grands entrepreneurs qui nous entourent se lèvent chaque matin avec la conviction qu’ils peuvent trouver un nouveau produit ou une nouvelle innovation pour changer la vie des gens. Ils acceptent les challenges comme des défis et peuvent passer des nuits à travailler un sujet pour pouvoir surmonter un obstacle.

Mon expérience : je n’ai jamais été aussi heureuse et pleine d’énergie depuis que je travaille à mon compte, sur mes projets, à réaliser des choses qui me passionnent. Je ne fais plus de grasse matinée, je ne compte pas les heures et mon seul regret est de ne pas avoir plus de temps dans une journée ! Je connais également de nombreux amis employés qui adorent leur travail, travaillent parfois tard et tirent énormément de bénéfices de leur investissement. 

9. Le repos n’est pas une option

Tu penses que les grands patrons qui vivent longtemps et en pleine forme ne dorment que 3 heures par nuit ? Faux ! Peut-être que cela peut fonctionner sur une courte période mais à long terme les capacités intellectuelles et nerveuses seront fortement endommagées. De plus, tu as également besoin de temps pour te ressourcer, sortir la tête de l’eau, passer du temps seul ou avec des amis, regarder des séries sous la couette… Tous ces instants d’introspection et de régénération sont impératifs pour pouvoir conserver un équilibre avec le dynamisme qu’une réussite peut engendrer.

Mon expérience : Après plusieurs jours à travailler sur des projets, je suis fatiguée, mes doutes commencent à ressurgir et je n’ai plus de recul sur ce que je fais. J’essaie également parfois d’écrire et de créer mais l’inspiration ne vient plus. Alors je décide de passer du temps à l’extérieur, de trainer à ne rien faire et j’ai même réservé dernièrement une retraite bouddhiste de 5 jours pour pouvoir faire le vide et relancer les processus créatifs, qui peuvent parfois se retrouver coincés par le manque de confiance ou un excès de comparaison de ce que je peux voir autour de moi.

10. L’engagement est primordial

Maintenant que tu connais les 9 autres aspects de la réussite, il ne te reste plus qu’à appliquer le dernier : la persévérance. Malgré de nouvelles croyances, des réussites alternées d’échecs et une évolution significative vers tes rêves, tu auras toujours l’opportunité d’évoluer et de te renouveler. C’est le propre de l’Homme. Alors la seule chose que tu dois garder en tête c’est qu’il te faudra toujours continuer, conserver cette vision de buts que tu souhaites atteindre et ne jamais stopper ton ascension vers l’épanouissement et le bonheur.

J’espère de tout coeur que ces conseils te seront utiles, que tu avanceras toujours avec joie et douceur sur ton chemin de vie. Si tu as des questions, n’hésite pas à laisser un commentaire ou à me contacter.

Découvre également l’Académie du bonheur.

Cet article t’a plu ? N’hésite pas à le partager sur Pinterest :

You Might Also Like

14 Comments

  • Reply Kelly 9 septembre 2017 at 12 h 21 min

    Hello Aurore !
    Vraiment bien ton article, mais ce que je préfère c’est surtout le fait que tu partages ton expérience en même temps, c’est top, beaucoup plus concret !!

    Douce journée à toi

    • Reply Bonheur au naturel 18 septembre 2017 at 11 h 49 min

      Merci beaucoup Kelly 🙂

  • Reply Domingues 10 septembre 2017 at 9 h 31 min

    Très bel article, rédiger avec soin et avec cœur, tu es merveilleuse Aurore ! Merci également de partager ton expérience. Je t’embrasse

    • Reply Bonheur au naturel 18 septembre 2017 at 11 h 49 min

      Merci ma belle je t’embrasse fort également !

  • Reply Jenny Jénie 10 septembre 2017 at 13 h 54 min

    Bonjour Aurore,
    Votre article est très intéressant, comme toujours.
    Bien écrit, concret, bienveillant.
    La psychologie positive est entrée dans ma vie il y a quatre ans grâce à une amie et un livre. J’ai alors ouvert les yeux sur beaucoup de choses.
    Il me reste une « interrogation », un élément que je n’ai pas compris. Et cela fait deux articles qui m’interpellent et me le rappellent.
    Il faut définir et visualiser sa vie, ses buts. Toutefois, chaque événement intervient pour une raison propre sur notre chemin. Ainsi, il semble que l’Univers nous emmène là où il le souhaite. Notre destin serait-il finalement tracé malgré toutes nos actions ?
    Il m’a très souvent emmené sur des chemins non souhaités, en m’apportant beaucoup de bonheur. Mais au final, je n’ai jamais marché sur le chemin que je demandais.
    Peut-être aurez- vous la réponse dans un prochain article ?
    Bien à vous.
    Jennifer

    • Reply Bonheur au naturel 18 septembre 2017 at 11 h 57 min

      Je crois que nous cherchons toute notre vie le bonheur et le bon chemin. Je pense qu’il faut simplement trouver les façons d’être le plus heureux possible, de ne pas s’arrêter et que chacun des chemins que nous emprunterons seront les bons 🙂

  • Reply Alice 11 septembre 2017 at 8 h 36 min

    Le fait de se remettre sans cesse en question est une bonne chose, néanmoins on ne peut pas tout contrôler. Nous sommes des humains et faisons de notre mieux selon notre vécu, environnement, famille, etc…. Le fait de contrôler ses pensées est une erreur pour un débutant et sa peu créer des « miasmes ». Les pensées ont doit les laisser passer un peu comme des nuages, nous ne contrôlons pas tout malheureusement.
    J’ai appris ça selon mon médecin qui pratique la médecine chinoise et même si je n’ai pas des pensées toujours hyper positives je les laisse arriver, s’installer, et s’en aller et du coup je suis moins stressée! Bonne journée.

    • Reply Bonheur au naturel 18 septembre 2017 at 11 h 57 min

      Oui c’est pour cela que je prône toujours la patience, la bienveillance et l’équilibre 🙂

  • Reply Tiffany 11 septembre 2017 at 17 h 07 min

    Bonjour Aurore.
    Ton article est très inspirant et très touchant.

    J’ai beaucoup apprécié ton retour d’expérience sur le perfectionnisme.
    « Il ne faut pas attendre d’être un expert pour parler d’un sujet. »
    Cette phrase parait presque trop belle pour être vrai, et pourtant c’est la vérité. 🙂

    Tu parles aussi de patience, Je m’y retrouve aussi beaucoup.
    Je pense que nous sommes tous en quête du bonheur. Et que comme toute quête, cela demande une amélioration permanente. De la patience, de la passion, de l’amour et de la réceptivité sont de bons ingrédients pour parcourir ce chemin le plus sereinement possible.
    Quand je parle de réceptivité, je fais référence aux messages de l’univers, aux chemins qu’il nous propose et dont tu parles si bien dans cet article.

    Merci pour ton courage et ta générosité.

    • Reply Bonheur au naturel 18 septembre 2017 at 11 h 58 min

      Merci à toi et beau chemin sur le non-perfectionnisme 🙂

  • Reply Caloujuju 15 septembre 2017 at 22 h 00 min

    Bonsoir Aurore ,

    Bravo pour ton article qui m’apporte beaucoup et qui m’aide à avoir une vision différente de la vie et aux questions que je me pose par rapports aux épreuves douloureuses que j’ai pu vivre !! Merci pour les exemples réels de tes propres expériences !! Merci d’être là pour nous …..

    • Reply Bonheur au naturel 18 septembre 2017 at 12 h 07 min

      Un grand merci à toi <3

  • Reply Nathalie Marty 25 octobre 2017 at 18 h 25 min

    Bonsoir Aurore,
    Merci de partager avec nous ces conseils, c’est pas evident de réussir dans ses projets/rêves. C est tellement plus facile de baisser les bras et tout abandonner… Je pense que le meilleur conseil c’est de trouver une personne qui nous soutienne (ce qui n’est pas non plus facile) mais on avance quand meme.

    • Reply Bonheur au naturel 5 novembre 2017 at 11 h 06 min

      Oui du soutien, du temps et de la bienveillance tout en avancant encore et toujours. Douce journée à toi !

    Leave a Reply