10 conseils pour améliorer l’estime de soi

L’estime de soi est une clé primordiale dans notre développement personnel car c’est elle qui guide nos prise de décisions et nos facultés à agir selon nos valeurs. Lorsqu’elle est au plus bas, on peut se sentir nul(le) et diminué(e), sans savoir par où commencer. Mais lorsqu’elle est au beau fixe, alors on est capable de créer, de passer à l’action et de vivre ses rêves, et non plus de rêver sa vie en attendant patiemment que le temps défile !

1. Passez à l’action

Il n’arrive jamais rien de positif lorsque l’on reste assis devant la télévision à se lamenter. Accepter que chaque chose se met en place après une action est déjà un premier pas sur le chemin du changement. Et lorsque je dis « accepter » ce n’est pas seulement avec la tête mais également avec le coeur. Il se peut que certains jours soient plus difficiles que d’autres, mais c’est très bien, soyez bienveillant envers vous-même car c’est déjà un premier pas ! 

2. Comprenez que vous êtes plus que ça

Non vous n’êtes pas qu’un corps avec quelques kilos en trop, un travail qui vous ne satisfait pas ou encore une relation parfois chaotique avec votre conjoint. Ces facteurs là sont des caractéristiques de votre quotidien, des choses que vous vivez afin d’apprendre quelque chose de plus sur vous-même, ils ne vous définissent pas. Lorsque vous comprenez que ce que vous faites, vivez ou subissez n’est pas « qui » vous êtes, alors vous verrez que votre potentiel n’en sera que plus grand. 

3. Sortez de votre zone de confort

Vous souvenez-vous de la première fois que vous avez testé une activité ? Ou de votre premier jour de travail ? De votre premier rendez-vous amoureux ? Ce qui apporte de la nouveauté est source d’évolution et l’évolution permet de grandir et d’accéder à de nouvelles parties de soi.

Et si mettiez cette tenue que vous n’avez pas porté depuis des années ? Et si vous alliez à une soirée à laquelle vous n’auriez pas osé ? Et si vous alliez boire un verre seul en terrasse juste pour apprécier le cadre ? Osez faire des choses qui vous bousculent un petit peu, vous verrez le résultat ! 

4. Le regard des autres n’est pas universel 

Avez-vous déjà discuté d’une personne avec un groupe d’ami ? Avez-vous remarqué que chacun à son opinion de départ, qui se retrouve ensuite influencée par le groupe ? Un tel trouvera la personne en question molle, un autre parlera de ses qualités physique, un autre dira que c’est une personne qui souffre et qu’il faut être tolérant et enfin tout le groupe conclura que cette personne ne donne pas envie d’être invitée à une soirée. Comprenez-vous que le jugement n’est pas quelque chose sur lequel il faut se baser

Acceptez que chacun de nous porte un jugement infondé, en fonction de ses expériences, de ses blessures, de son éducation et de ses croyances. Vous verrez que ce jugement n’est tellement pas fondé sur des raisonnements logiques qu’il ne vaut pas la peine d’être pris en compte. 

5. Faites votre état des lieux 

Prenez une feuille et un stylo et notez à titre d’exemples les points suivants : 

  • Vos qualités, vos faiblesses
  • Vos passions ou ce que vous détestez
  • Vos rêves dans tous les domaines de votre vie
  • Les choses pour lesquelles vous êtes reconnaissante
  • Les réussites (petites ou grandes) dont vous êtes fière
  • Vos insécurités (stress, manque de confiance, peurs)

Amusez-vous à reprendre cette liste chaque mois, à voir ce qui a changé, ce qui évolue en fonction de la période, de votre état d’esprit, de vos expériences… Vous comprendrez qu’il ne sert à rien de vouloir se définir à tout prix car nous changeons constamment.

6. Arrêtez de culpabiliser 

La culpabilité est l’ennemi de l’estime de soi. Un gâteau au chocolat ? Tant pis vous ferez salade le soir ! Une dépense impulsive ? Tant pis il faut bien se faire plaisir ! Un mot déplacé envers un ami ? Et bien excusez-vous ! Une journée à ne rien faire ? C’est peut-être que vous en aviez besoin

Être bienveillant envers soi-même dans les moments de « faiblesse » vous permettra de vous rendre compte qu’il n’y a jamais rien de grave, que la vie est faite de petits plaisirs et d’impulsions qu’il ne faut pas toujours forcément maitriser. 

7. Soyez en amour avec vous-même

S’aimer soi-même permet de prendre de meilleure décisions et d’être davantage en accord avec ses valeurs. Que vous soyez en couple ou célibataire, vous avez besoin de vivre des expériences pour vous. Allez vous faire masser, promenez-vous seul(e) en nature ou en ville, bichonnez-vous à la maison, partez en week-end de séminaire ou de yoga… 

Lorsque l’on décide que nous sommes aussi important que l’autre, on arrête de prendre des décisions basées sur le phénomène de dépendance, on apprend à dire non et à s’écouter davantage pour se sentir en paix avec nos désirs et émotions profondes

8. Prenez du recul sur votre corps 

Tout d’abord si vous faites partie des personnes abonnés aux comptes de yogi ou sportives sur Instagram, comprenez que malgré la beauté de leurs postures, le message capté n’aide pas à vous sentir bien dans votre peau. Sachez que ces personnes font souvent de leur vie un éternel entrainement et que personne (ou alors peu) ne peut avoir un corps de rêve avec 39h de bureau, deux enfants à charge et un planning de ministre. 

Et vous êtes très bien comme vous êtes ! Listez ce que vous n’aimez (vraiment) pas et les parties de votre corps que vous aimez. Vous verrez qu’un équilibre se crée, et que le reflet que vous renvoie le miroir, ajouté à une couche de complexes souvent irrationnels, est souvent bien loin de la réalité. 

9. Prenez soin de votre organisme 

Vous serez d’accord pour dire que nous n’avons pas la même énergie après un repas chez mamie composé de 8 plats et après une salade fraiche et biologique ? Et bien vous avez la preuve que se sentir bien dans sa tête passe aussi par le corps. Il est donc important (sans culpabiliser non plus) de manger sainement au quotidien pour être plus positif et avoir une meilleure estime de soi. 

10. Rêvez grand ! 

Actuellement vivez-vous une vie idéale ? Peu de gens répondront oui et c’est bien normal. Mais qui a dit qu’il était interdit de s’approcher de son rêve chaque jour ? 

Vous souhaitez changer de métier ? Il n’y a pas d’âge pour faire une formation. Vous voulez vivre dans un autre pays ? Et bien c’est peut-être le moment d’étudier la question. Vous avez envie de développer vos talents artistiques ? Personne ne peut vous empêcher de prendre des cours ! 

Acceptez que vous êtes un être formidable, que nous sommes tous là pour vivre de belles choses et que personne ne peut vous en empêcher, si ce n’est vous

Si tu le souhaites, n’hésite pas à consulter ma page coaching, je serai ravie de discuter de tout cela avec toi 😉 

Cet article t’a plu ? N’hésite pas à le partager ! 

 

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Barbara 19 juin 2017 at 20 h 21 min

    Merci beaucoup pour cet article ! Il m’a fait réfléchir, bien que je sois plutôt bien dans ma peau, aux différentes choses qui me complexent et qui, finalement, ne sont pas si grave que ça. Il faut au contraire, profiter de la vie car on en a qu’une. Faire, comme tu le dis si bien, ce que l’on veut. j’ai listé mes rêves, et ils sont pratiquement tous réalisables, je n’ai à peine treize, j’ai encore le temps de les exaucer. Vivre à Venise est possible. Entrer dans un prestigieux conservatoire est possible (même s’il faut que je me mette à travailler un peu ;p). Et même si j’avais 70 ans, ça serait possible, car tout est possible. Enfin bref, je t’ai un peu raconté ma vie, mais tout ça pour te dire merci d’avoir fait cet article. Je suis atterrie sur ton blog en feuilletant le magazine créative et je n’en suis pas déçue ! merci encore et à bientôt ! <3
    Barbara.

  • Reply Virginie 28 septembre 2017 at 12 h 37 min

    Merci beaucoup 🙂
    J’ai noté ces conseils et je les ai affichés devant moi pour les relire tous les jours.
    Merci beaucoup pour ta magnifique contribution.

  • Leave a Reply