10 clés pour une transition vegan en toute simplicité

Et si je vous disais que se mettre à la cuisine végétale, c’est simple comme bonjour ? L’essentiel est d’y aller à son rythme ! Aujourd’hui j’invite ma copine Sweet & Sour sur le blog, elle vous donne 10 clés pour changer votre façon de cuisiner de manière simple et sans prise de tête. Suivez le guide ! 

Si vous avez envie ne plus encrasser vos artères avec des graisses saturées et du cholestérol, de ne plus participer à la cruauté envers les animaux, de ne plus participer à la pollution des eaux et de l’air ainsi qu’au gâchis de ressources provoqué par les élevages industriels, vous êtes sûrement curieux et tentés de devenir vegan.

1- Savoir pourquoi on veut devenir vegan

Comme pour toute big décision, c’est important de savoir pourquoi on le fait ! Il ne faut surtout pas que ce changement soit vécu comme une contrainte ! Au contraire, quand on fait quelque chose avec le coeur, on s’y tient parce que c’est important pour nous et on le vit de manière positive !

2- Comprendre ce qu’est une alimentation saine

Avant d’opérer ce changement, c’est cool de comprendre ce qui est bon pour nous ou non. Pas besoin d’être un méga scientifique ou d’être médecin pour savoir quels aliments sont bons pour notre corps. Je vous conseille néanmoins de vous renseigner un peu pour apprendre à équilibrer vos assiettes, connaitre les principales sources de protéines végétales, les sources de calcium et les sources de bonnes graisses.

>> Découvrez mon article 10 clés pour une nutrition saine ainsi que le livre d’Anne-Claire Meret, La naturopathie c’est la vie ! qui vous donne de bonnes bases sur l’alimentation. 

Une bolognaise vegan trop bonne, testée et approuvée !

3- Découvrir les alternatives à la viande et au lait

Il existe aujourd’hui des tas de produits qui ne nous font regretter la viande ou le lait pour rien au monde !
Bien que je ne sois pas friande de produits « tout prêts », il faut avouer que c’est super pratique pour ceux qui n’ont pas envie de sortir une poêle du placard : haché végétal, galettes de céréales, steaks de soja, simili-carne, tofu …
Il y a également des tas de laits végétaux qui sont absolument délicieux ! J’ai un faible pour le lait de coco et les mélanges riz-amande ou riz-noisette. Mais vous pouvez aussi opter pour le classique lait de soja ou pour des laits un peu plus funky au chocolat, à la vanille, au thé matcha, etc.

4- Véganiser ses plats préférés

La majorité des recettes que vous kiffez peuvent être adaptées en version vegan !
Il y a de la viande à l’intérieur ? Optez pour des haricots rouges, du tofu, des protéines de soja ou du haché végétal pour la remplacer !
Il y a des produits laitiers ? Optez pour du lait végétal ou des crèmes végétales (soja, riz, amande, coco, avoine …) pour les remplacer !
Il y a des oeufs dans vos pâtisseries ? Optez pour de la banane écrasée, de la purée de pomme ou une cuillère à soupe de graines de chia trempées dans 3 cuillères à soupe d’eau !

5- Explorer les cuisines exotiques

Houmous, falafels, caviar d’aubergine, curry de légumes, rouleaux de printemps, makis aux légumes, samossas aux légumes … Beaucoup de pays du monde ont des plats traditionnels qui sont naturellement vegan et qui sont délicieux !

Des supers brownies crus ça vous tente ?

6- Se mettre (un peu plus) aux fourneaux

N’essayez pas forcément à chaque fois de remplacer la viande par quelque chose. Partez de fruits et légumes frais de saison, de céréales et de légumineuses et préparez-vous de belles assiettes ultra complètes !
Pas besoin d’avoir fait Top Chef pour réussir de chouettes plats vegan. Vous savez découper des légumes ? Vous savez faire bouillir des légumes ou les faire revenir à la poêle ? Vous savez allumer un four ou faire une vinaigrette ?
Alors vous êtes paré(e)s pour devenir une star de la cuisine végétale !

7- Inspirez-vous !

Si vous manquez d’idées en cuisine, faites un tour sur Pinterest ! En tapant « recette vegan » vous allez obtenir des milliers de résultats ultra alléchants !
De temps en temps, offrez-vous un livre de cuisine ! Ceux de Marie Laforêt sont des bibles !

>> Découvrez également Green Glam et Gourmande, Healthy Vegan et Ma petite boucherie vegan

A vous ensuite de vous amuser en testant de nouveaux ingrédients et de nouvelles recettes !

8- Trouver des restaurants vegan-friendly

Ne croyez pas que manger dehors va devenir une épreuve insurmontable ! Les restaurateurs sont de plus en plus ouverts à la cuisine végétale !
Faites une petite recherche avant de sortir pour voir les restaus du coin qui proposent des plats vegan. Sinon, demandez en cuisine : il y a toujours moyen d’adapter (et souvent, les plats vegan rendent jaloux ceux qui ont commandé les plats classiques ! ^^).

>> Pour trouver de bonnes adresses retrouvez l’application Happy Cow, la VG carte de VG Zone pour Paris, la carte Vegan Mafia ainsi que Vegoresto.
Et bien sûr la chaine Youtube Vegan Friendly

9- Et si je suis invité(e) ?

No panic baby ! Pour les repas de fêtes, prévenez les personnes qui vous invitent que vous êtes vegan, dites-leur clairement ce que vous mangez et proposez d’apporter quelque chose pour qu’ils n’aient pas trop de soucis à se faire avec le menu.
Pour les goûters ou les anniversaires, préparez des petits gâteaux ou des biscuits. C’est l’occasion de montrer vos talents culinaires et de faire goûter vos petits délices vegan ! Peut-être que vos amis vont tomber amoureux de la cuisine végétale après avoir goûté vos petits plats !

10- En parler autour de soi !

La cuisine végétale, ça rapproche ! En plus, parler véganisme avec d’autres personnes qui partagent cette aventure est une super source de motivation !
Vous verrez que vous allez rencontrer des personnes géniales, récolter plein de bons conseils et faire le plein d’inspiration !
Si vous arrivez à embarquer un ou plusieurs de vos proches dans cette aventure végétale, l’expérience risque bien d’être encore plus cool que prévue !

Pour aller plus loin découvrez le merveilleux ebook de Marie : 20 days of Happy Food !

This entry was posted in Santé.

One comment

  1. Pauline says:

    Devenir vegan n’est pas mon objectif, mais je souhaiterai manger plus sainement. Je pense que ce concept me sera bénéfique pour améliorer mon alimentation. Je te remercie pour ce partage qui va me permettre de mener à bien ce projet.

Laisser un commentaire