10 clés pour une alimentation saine

Avec l’approche de l’été et mon évolution personnelle, j’avais envie de vous parler d’alimentation. Non pas de régime pour mincir ou perdre des kilos mais bien d’une hygiène de vie pour être en meilleure santé et bien dans son corps. Ce n’est pas une programme précis que vous devez absolument suivre, mais quelques conseils que vous pourrez mettre en place au fil du temps, avec bienveillance, lorsque vous en aurez envie. 

1- S’alléger quantitativement

  • Évitez de vous resservir lorsque vous n’avez plus vraiment faim.
  • Supprimez la ration de produits industriels au maximum dans vos repas.
  • Diminuez le vin et le pain au quotidien de 30 à 50%.

2- Remplacer les produits raffinés par des produits complets

Voici les équivalences que vous pourriez mettre en place : 

  • le pain blanc par du pain au levain ou complet bio, du pain des fleurs, du pain Essene, des galettes soufflées Lima ou encore des biscottes Lima ou Favrichon
  • les pâtes blanches par des pâtes bio, au sarrasin, ou sans gluten
  • le riz blanc par du riz demi-complet 
  • le lait de vache par du lait végétal
  • les charcuteries par des pâtés végétaux
  • le beurre par du beurre allégé bio, des margarines végétales bio, des purées d’amandes, sésame, noisettes, cajou…
  • les huiles raffinées par des huiles vierges de premières pressions à froid bio (olive, colza, cameline, chanvre, sésame, tournesol, carthame, courge, noix, lin, soja…)
  • les bouillons de viande par du miso, des cubes morga ou du tamari
  • les pâtisseries et biscuits de farines raffinées et sucrées par des biscuits à la farine complète, si possible au levain, peu sucrés et pâtisseries maison légères
  • le chocolat et les confiseries par quelques chocolats bio, des plaques de caroube, des fruits séchés, des barres énergétiques aux céréales ou aux fruits secs…
  • les apéritifs par du jus Breuss de légumes, de l’hydromel ou du vin de noix bio
  • les vins classiques par des vins bio et/ou bio-dynamiques
  • le sel raffiné par du sel complet gris, de l’herbamare, du tamari, du gomasio ou du Sapori
  • les sirops, limonades et Coca par des jus 100% jus de fruits ou légumes/infusions, menthe, cannelle, réglisse, anis, malt, milk-shake bio (lait végétal et fruits)

3- Déplacer les fruits crus du dessert loin des repas

  • Ils se digèrent rapidement hors de l’estomac et peuvent stagner plusieurs heures.
  • Ils peuvent alors provoquer fatigue, fermentations acides et troubles digestifs.
  • Les consommer plutôt une heure après le repas, ou pendant la pause du matin ou de l’après-midi.

4- Introduire un plat cru de légumes par jour ou par repas

  • Les vitamines et enzymes sont toujours plus vivants dans le cru (surtout si les aliments sont bio)
  • Si vous êtes de nature colitique ou avez les intestins fragiles : préférez les jus crus ou dilués.

5- Diminuer sa ration de viande

  • Sauf exception, il y a aucun argument scientifique qui ne peut justifier sa consommation.
  • Vous pouvez remplacer les viandes par du poisson bio, des œufs bio, du fromage de chèvre/brebis bio, du tofu, du Seitan, du Tempeh ou par une association de protéines végétales (2/3 féculents + 1/3 légumineuses).
  • La naturopathie ne conseillera que rarement le végétalisme sur le long terme mais le végétarisme est souvent prôné car il s’agit du régime le plus proche de notre nature. 
  • Une bonne alternative pour les enfants si nécéssaire : lait cuit (plus digeste) et féculents (gâteau de riz ou de semoule)

6- Supprimer tous les sucres industriels

  • Ils surmènent le pancréas, le foie et les surrénales.
  • Ils abiment les dents, les réserves minérales, nos articulations, nos tubes digestifs et système immunitaire.
  • Vous pouvez remplacer le sucre blanc raffiné ou roux par du sucre complet ou intégral, du sirop d’agave, du sucre de coco, du sucre d’orge, de la Stévia, etc. 
  • N’hésitez pas à vous renseigner sur les indices glycémiques et la provenance de ces alternatives.

7- Oublier peu à peu les excitants

  • De temps en temps ils sont acceptables pour le plaisir ou la nécéssité mais attention à l’accoutumance.
  • Remplacez le café par : de la chicorée, du malt soluble et parfois du café bio, moka arabica d’Ethiopie ou du Brésil, de préférence blonds.
  • Remplacez le thé classique par du thé maté, du thé Mû, sencha ou hibiscus, préférez le thé vert bio ou encore des tisanes bio.
  • Remplacez le chocolat chaud par de la poudre de caroube ou encore un carré de chocolat bio fondu dans du lait végétal. 

8- Adopter une eau de table correcte

  • L’eau communique rapidement avec notre sang, notre lymphe et nos tissus, d’où l’importance de ne pas boire n’importe quoi.
  • Les meilleures eaux en vente : Mont Roucous, Rosée de la reine, Lauretana, Sancy, Montagne, SPA, Volvic, Katelroc, Roxane et Evian (tolérée).
  • Vous pouvez aussi dynamiser votre eau : la secouer fortement, l’ensoleiller, jus de citron bio puis agiter, magnétisme, conteneurs aimantés, fleur de vie, etc.

9- Mâchez !

  • Permet une meilleure digestion et assimilation, une modération quantitative, une économie d’énergie nerveuse et glandulaire et une survitalisation par une meilleure assimilation énergétique. 
  • Est nécéssaire pour briser correctement les fibres et les enveloppes cellulosiques des graines et des céréales.
  • Permet de libérer les hydrates de carbone et les protéines dans l’organisme.
  • Si vous ne mâchez pas assez, cela peut provoquer une irritation du  et malnutrition (surtout végéta*iens)

10- La joie de la table

  • Essayez de toujours manger en conscience, sans faire 3 choses à la fois.
  • Prenez plaisir, évitez la frustration et la culpabilisation. Si un jour vous êtes plutôt salade et le lendemain assiette de pâtes alors c’est très bien ! 

Découvre cet article sous forme d’infographie et partage-le !

 

N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest !

alimentation-saine

16 comments

  1. Aurélie says:

    Pleins de bons conseils !
    Par contre je tique un peu sur ta partie sur réduire les existants et le thé (sûrement car j’ai écrit un article sur le sujet). Pourquoi remplacer le thé que tu appelles classique par du maté qui n’est pas du thé et qui contient autant de cafeine que le café et beaucoup plus que le thé ? Pourquoi préférer le thé vert et le thé sencha (qui est du thé vert) dont la teneur en théine est plus élevée que celle du thé noir si tu veux réduire les exitants ? Je bois aussi toutes ces boissons sans en privilégier plus l’une que l’autre. Le thé noir a aussi d’autres bienfaits.
    Et pour le lait de vache, sauf à y être intolérant ou vegan, je pensais que les dernières études prouvaient que c’est bon pour la santé (comme le gluten).
    En plus de privilégier une alimentation bio et d’être végétarienne, j’essaye de manger des produits le moins raffinés possible.
    Sinon, tu as raisons de dire qu’il faut garder du plaisir en mangeant .

    Aurélie ( latomatesevade.com )

    • Bonheur au naturel says:

      Hello Aurélie, il s’agit de remplacer le thé industriel du type Elephant ou Lipton qui ne sont pas très sains niveau produits d’origine. Le thé noir n’est pas conseillé en naturopathie de façon globale.
      Pour le lait de vache il n’est pas digeste pour la plupart des gens et cause de nombreux problèmes d’allergies ou respiratoires. J’ai aussi fait un article à ce sujet.
      Très belle journée 🙂

        • Marine says:

          Je me permets de répondre… Comme le café, les aliments raffinés, l’alcool, etc., le thé noir est considéré en naturo comme un aliment « dévitalisant », car il demande au corps plus d’énergie pour être métabolisé qu’il n’en apporte. Le thé vert compense par sa richesse en anti-oxydants 😉
          Aurore, tu valides?

  2. NATHALIE says:

    Bonjour,

    Merci pour ces précieux conseils, que j’applique déjà pour certains. Pour le sucre d’orge, s’agit-il en fait du malt d’orge, qui est un sirop naturel?

  3. Mel says:

    Bonsoir. J’ai une question quant aux eaux. Apparemment les eaux minérales ne sont pas recommandées. Pour quelle raison? Merci à vous et bonne soirée

    • Bonheur au naturel says:

      Les eaux minérales n’ont pas toutes la même teneur en nitrates, minéraux, etc.
      La liste dans cet article tient compte de cela afin de consommer les meilleures sur le marché 🙂
      Bises !

  4. Pauline says:

    Alors là, je n’aurais pas pu tomber mieux. Je tâcherai d’utiliser tes conseils à bon escient pour arriver à mes fins. Je suis sûre que la famille appréciera d’avoir de bons petits plats sains à déguster.

Laisser un commentaire