Prendre soin de soi l’automne en naturopathie

En naturopathie, les changements de saison sont très importants. Les fruits et légumes à consommer ainsi que nos besoins ne sont pas les mêmes, notre mode de vie s’adapte, la température change… alors vous vous doutez bien que l’on ne peut pas prendre soin de notre santé de la même manière ? Comment se sentir bien en ce début d’automne ? Suivez le guide avec ces quelques conseils !

fall-autumn-pumpkin-leaves

La saison propice au nettoyage ! 

En médecine chinoise cette saison est associée aux poumons et au gros intestin. Ajoutons également le foie qui demande souvent à être detoxifié.

Pour les poumons on en profite pour faire de l’exercice, respirer de l’air pur et aérer régulièrement son intérieur même si on préfère rester au chaud.

Pour l’intestin, éviter les surcharges, les mauvaises graisses, le sucre, les excitants, etc. Et une cure de probiotiques ne fera pas de mal (associé au curcuma comme je le fais c’est top pour renforcer l’immunité).

Enfin pour le foie de nombreuses cures sous formes d’ampoules, gélules, tisanes existent. Pensez également au jus de bouleau qui permet de detoxifier.

Préparez votre système immunitaire !

Avec des produits de la ruche : miel, pollen (frais de préférence), gelée royale. Mais également avec des compléments alimentaires, des minéraux et vitamines si vous êtes en carence et des graines germées.

C’est également une super période pour faire une cure de raisin (bio ou local si possible) : ne mangez que du raisin pendant un repas, une journée ou plusieurs jours. Selon votre force vitale, à déterminer avec l’aide d’un naturopathe si besoin.

Faites également des cures de plantes « adaptogènes » qui vous aideront à faire face au stress et aux agressions extérieures : le ginseng (résistance physique et psychique, renforce l’immunité et antifatigue),  la rhodiole (resistance à la fatigue) ainsi que l’échinacée très bonne pour soutenir le système immunitaire en préventif ou en curatif.

Le thym, votre meilleur allié

Avec le froid qui approche, ayez le réflexe THYM en tisane, très bon pour les voies respiratoires souvent encrassées et associé au romarin ils sont remarquables pour la prévention des maladies.

Si vous n’avez pas de Thym sous la main, toutes les tisanes sont bonnes à prendre car dépuratives, elles réchauffent et aident à la purification des émonctoires.

Pensez aux huiles essentielles

Toujours à prendre de façon encadrées et avec précautions, elles peuvent s’avérer très efficaces. L’HE de Ravintsara est la star pour combattre grippe, rhume et autres infections. Les inhalations de Menthe poivrée peuvent aussi aider à déboucher les voies respiratoires ainsi que les maux de tête et le Tea Tree est un très bon antibacterien.

J’avais également fait un article sur Comment retrouver la pêche grâce aux méthodes naturelles, qui pourra peut-être aussi vous être utile !

Cet article t’a été utile ? N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest ! 

Laisser un commentaire